Rugby – «Gold Top 20»: haverina amin’ny alahady ny lalaon’ny Cosfa sy ny JSTA

News - Rugby - Sport - Rugby – «Gold Top 20»: haverina amin’ny alahady ny lalaon’ny Cosfa sy ny JSTA

News - Rugby - Sport - Rugby – «Gold Top 20»: haverina amin’ny alahady ny lalaon’ny Cosfa sy ny JSTA

Miainga amin’ny isa nisarahana, 20 no ho 20, ny lalaon’ny JSTA Ambondrona sy ny Cosfa, ny alahady ho avy izao. Fihaonana haverina, noho ny tsy fahavitany hatramin’ny farany, ny alahady 2 desambra lasa teo.

Tapaka, nandritra ny fivoriana nataon’ny komity mpitantana eo anivon’ny Malagasy rugby, ny alatsinainy lasa teo, fa haverina amin’ny alahady 9 desambra ho avy izao, etsy amin’ny kianja Makis Andohatapenaka, ny fihaonana eo amin’ny Cosfa (Bebaoty) sy ny JSTA Ambondrona. Lalao tafiditra ao anatin’ny dingana ampahefa-dalana, hiadiana ny ho tompondakan’i Madagasikara “Gold Top 20”.

Raha tsiahivina, tsy tontosa hatramin’ny farany ity lalao ity, ny alahady 2 desambra lasa teo, rehefa niditra teo amin’ny fanalavam-potoana, noho ny aizina efa nandrakotra ny kianja. Nisaraka ady sahala, 20 no ho 20, ny roa tonta, tamin’izay. Nifanarahan’ny ekipa roa tonta fa miainga amin’io isa 20 no ho 20 io ny fihaonana amin’ny alahady ho avy izao, ary holalaovina ny 40 mn indroa miditra.

Araka ny lalàna mifehy ny fifaninanana, tsy misy miova ny anaran’ireo mpilalao tao anaty “feuille de match” sy ireo mpitsara nitantana ny fihaonana.

Tsy maintsy fantatra amin’io izay ho ekipa fahefatra hiatrika ny manasa-dalana, amin’ity fifaninanam-pirenena ity, satria tsy maintsy alefa any amin’ny Aroi, mialoha ny faran’ity volana desambra ity, ny anaran’ireo ekipa roa hisolo tena an’i Madagasikara eo amin’ny fiadiana ny ho tompondakan’ny ranomasimbe Indianina “Top 6 Aroi”, amin’ny taona 2019. Tsiahivina fa ekipa telo no efa nahazo ny tapakila hiatrehany ny ankatoky ny famaranana: ny FTM Manjakaray, ny TFA Anatihazo ary ny FTA Andavamamba. Raha ny fandaharan-dalao eo amin’io manasa-dalana io, hifandona ny FTM sy ny TFA ary miandry izay tafavoaka eo amin’ny JSTA Ambondrona sy ny Cosfa kosa ry zareo FTA.

 

Tompondaka

 

Article tiré de Newsmada

L’article Rugby – «Gold Top 20»: haverina amin’ny alahady ny lalaon’ny Cosfa sy ny JSTA a été récupéré chez Newsmada.

Nivoaka tamin'ny : 05/12/2018
Cosfa  -  JSTA

Zarao

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Vakio ihany koa

News - Ao Raha

Fandikana fepetra :: Tompona « Karaoke » sady « Bar » naiditra am-ponja

Miandry ny fotoam-pitsarana azy any amin’ny fonjan’ i Marofoto, any Mahajanga, ny lehilahy tompona trano fisotroana ao Maroala-Mahajanga renivohitra, omaly. Efa nahazo fampitandremana izy rehefa tra-tehaka nanokatra ny trano fisotroana sy nampisotro olona am-polony tamin’ny 13 avrily lasa teo. Namerina fanindroany indray izy, tamin’ny alin’ny 16 avrily lasa teo. Nosamborin’ireo mpitandro filaminana itsy lehilahy itsy. Voampanga ho mandika ny fepetra hamehana ara-pahasalamana sy ny tsy fahazoana mivezivezy amin’ny alina, izay noraisin’ ireo manampahefana any Boeny izy. Notazonina tao amponjakely ny tenany nandritra ny faran’ny herinandro teo. Nanapa-kevitra hampidirana azy am-ponja ny Fitsarana any an-toerana, omaly. Fanapahan-kevitra atao ohatra ho an’izay mbola minia mandika ny fepetra ara-pahasalamana no anton’io, araka ny loharanom-baovao avy any Mahajanga. L’article Fandikana fepetra :: Tompona « Karaoke » sady « Bar » naiditra am-ponja est apparu en premier sur AoRaha.

News - News Mada

”Permis biométrique” hosoka: rava ny tambajotra mpanao kolikoly, arahi-maso akaiky ny lehiben’ny Cim

Tsy vao izao! Efa hatry ny ela ny nahahenoam-baovao ny kolikoly ao amin’ny foibe mpanome laharana fiarakodia (Cim) Ambohidahy, amin’ny fikarakarana fahazoan-dalana mitondra fiarakodia, indrindra ny fahazoana ny ”permis biometrique”. Nisy ireo voarohirohy nosamborina, ny taona 2017, saingy tsy mbola foana izany satria nitohy.Araka ny fanadihadiana natao, nisy nampandre ny Bianco fa misy manamboninahitra iray ao amin’ny toby Capsat Soanierana, sy ny vadiny, ahina ho manao ”permis” hosoka, fitondrana fiara ho an’ny miramila any an-tranony eny Itaosy, ka hovaina ho ”permis biométrique” eny amin’ny foibe Cim Ambohidahy. Fantatra taorian’ny famotorana ny mety hisian’ny tambajotra amin’izany, ary anisany ny ao amin’ny foibe Cim Ambohidahy. Voalaza fa anisan’ny manao kolikoly koa izy ireo amin’ny famindrana ny fitompoana fiarakodia sy ny fahazoana ”permis”.Voarohirohy ny olona 18 Araka ny voalaza etsy ambony, maro ny fitarainana azon’ny Bianco mikasika ny kolikoly ao amin’ny Cim Ambohidahy. Anisan’izany ny nataon’ny fikambanana fiarahamonim-pirenena Rohy, ny taona 2017, nahatrarana olona roa tompon’andraikitra tao, ka nampidirina vonjimaika am-ponja. Misy koa ny raharaha hafa amin’ny kolikoly, ny fanaovana taratasy hosoka, maha voarohirohy olona miisa 18, ka anisan’izany ny lehiben’ny Cim, ilay manambonihaitra ao amn’ny Capsat sy ny vadiny, ary olon-kafa miisa 15.Taorian’ny fiatrehana ny fampanoavana, ny 13 avrily teo, naiditra vonjimaika am-ponja ny olona telo, mpanera. Arahi-maso ara-pitsarana kosa ny lehiben’ny Cim Ambohidahy sy ny mpitambola ao amin’ity foibe ity.RandriaL’article ”Permis biométrique” hosoka: rava ny tambajotra mpanao kolikoly, arahi-maso akaiky ny lehiben’ny Cim a été récupéré chez Newsmada.

News - Delire Madagascar

CENTRE SOCIAL ARRUPE: Ny anjara biriky ho fanarenana ny fiarahamonina

Sarotra ny mahita filaminana raha tsy eo ny fihavanana sy ny fahamarinana, hoy ny Mopera Noël Marie Cyprien Razafinandraina. Nambarany fa tsy hisy fandriam-pahalemana izany  raha tsy mandala ny fihavanana sy ny fahamarinana ny mpiray monina. Handinihana ny fomba hanatanterahana izany ny “andro sosialy” izay ho tanterahina ny 16 ka hatramin’ny 18 mey 2019 eny amin’ny ivon-toerana sosialy Arrupe (centre social Arrupe) eny  Faravohitra. Hetsika fanaon’ny ivon-toerana  isan-taona izy ity ho fandraisana anjara amin’ny fanarenana ny fiainam-pirenena, araka ny fanazavan’ny talen’ny ivon-toerana. “Ny fampihavanana sy ny fahamarinana ho fanarenana ny fiarahamonina sy ny tontolo iainana” no lohahevitra ho velambelarina  mandritra ny telo andro. Hamelabelatra momba ny anjara asan’ny antokom-pinoana amin’ny andro voalohany ny avy amin’ny ny Eklesia Episkopaly Malagasy sy ny fikambanana silamo. Ao anatin’io famelabelarana io no hanaovana adi-hevitra ny fampihavanana ny olona amin’ny Andriamanitra. Ny fampihavanana ny samy mpiray firenena sy ny fananganana “firenena” ary ny fampihavanana ny olona amin’ny tontolo iainana ny famelabelaran-kevitra ho dinihina amin’ny andro faharoa sy fahatelo. Samy arahina adihevitra avokoa ireo rehetra ireo ka ho raketina ao anatin’ny gazety boky ny fehin-kevitra mivoaka mba ho tonga any amin’ny mpanapa-kevitra.  Misahana ny asam-pamonjena momba ny sosialy sy ny ekolojika ao amin’ny fikambanana Jesoa  ny ivon-toerana Arrupe eny Faravohitra. Hampirantiana mandritra ny “andro sosialy” ireo karazana sampan’asa iantsorohany. Ankoatra izany dia natao hanamarihana ny fankalazana ny faha-50 taonan’ny fikambanana Jesoa  manerantany ihany koa ity hetsika ity, hoy i Mopera Noël Marie Cyprien Razafinandraina. Lynda A. Cet article CENTRE SOCIAL ARRUPE: Ny anjara biriky ho fanarenana ny fiarahamonina est apparu en premier sur déliremadagascar.

News - Midi Madagasikara

Société AAM : Promouvoir l’image de l’Académie Malgache à l’échelle internationale

(De g. à dr.) Ratrema William, le président de la société AAM et le Conseiller Jean Claude Ratsimivony. La société les Amis de l’Académie Malgache (AAM) a été créée le 27 février 2018. Elle compte actuellement plus d’une quarantaine de membres composés notamment de personnes physiques, d’associations et d’entreprises privées. Comme son nom l’indique, « nous travaillons en étroite collaboration avec l’Académie Malgache. Notre mission consiste d’ailleurs à soutenir et promouvoir les activités de recherche ainsi que les diverses actions entreprises par cette institution pour le développement intellectuel et scientifique de Madagascar. Pour ce faire, nous participons, entre autres, aux activités organisées par l’Académie Malgache. La contribution matérielle et financière à la tenue des séances spéciales ou des événements concernant les actions menées par celle-ci, n’est pas en reste », a évoqué Ratrema William, le président de la société AAM, lors d’une rencontre conviviale entre les membres hier au siège de l’Académie Malgache à Tsimbazaza. Connu dans le monde. En outre, il a enchaîné que cette société AAM s’associe également aux travaux de recherche et d’édition réalisés par cette société savante malgache. En effet, « nous avons créé cette structure dans le but de la soutenir à la diversification de ses actions tout en multipliant ses domaines d’intervention, et ce, au bénéfice de la population. Ce qui permettra en même temps de contribuer au développement socio-économique de Madagascar. Mais ce n’est pas tout ! Nous nous engageons également à soutenir et promouvoir l’image de l’Académie Malgache à l’échelle internationale étant donné que Madagascar à travers sa culture, ses arts, ses sciences, sera connu dans le monde par le biais de cette institution », d’après toujours ses explications. Actions entreprises. Il faut savoir que la société AAM compte actuellement plus d’une quarantaine de membres, dont entre autres, le groupe JCR dirigé par le Dr Jean Claude Ratsimivony, qui joue le rôle de Conseiller au niveau de son bureau.  De nombreuses actions ont été entreprises pour soutenir l’Académie Malgache. On peut citer, entre autres, la contribution à l’organisation de la 7e conférence annuelle de la société africaine pour le droit international (SADI)  en octobre 2018 par l’Académie Malgache. « Nous étions également partenaire de cette institution lors du colloque international sur  les enjeux pertinents de la maritimisation, qui a eu lieu en juin 2019 à Toliara. Une donation pour le concours de Soratononina 2019 organisé par le centre des Langues de l’Académie, n’est pas en reste », a conclu le président Ratrema William. Navalona R. L’article Société AAM : Promouvoir l’image de l’Académie Malgache à l’échelle internationale est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Société AAM : Promouvoir l’image de l’Académie Malgache à l’échelle internationale a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada

Fitrandrahana ny atialan’Ankarafantsika: mila paikady hentitra ny fifehezana ny mpifindra monina mamboly       

 Misy olona manafatra mpiavy  ivelan’ny faritra Boeny hamboly ao anatin’ny atialan’Ankarafantsika izay midadasika amin’ny velarana 136 513 ha. Efa misy fandraisana andraikitra nataon’ny fitondrana, nanomboka ny taona 2018. Nahatratra 23 ireo olona notanana am-ponja vonjimaika nanomboka ny fiandohan’ny taona teo.   Ny taona 2017 no nisy fanairana momba ny fahapotehan’ny ala ao anatin’ny valanjavaboary Ankarafantsika (RN4). Nijery ny zava-misy teny ifotony ny tompon’andraikitra ary nametraka lamina hiarovana ny valanjavaboary sy hifehezana ny mpiavy mitrandraka ny atiala. Voalaza fa olona avy amin’ny faritra hafa ivelan’ny faritra Boeny no manimba ny ala sy mamboly anatin’ny faritra arovana, araka ny fanazavan’ny lehiben’ny faritra Boeny, Bazezy Vanombe Clavelah Roslan. Roa taona taty aoriana, tsapa fa tsy voafehy ny fifehezana ny fanimbana ala. Nandeha nizaha ifotony indray ny solontenam-panjakana ka nisongadina fa misy ny fatana fanaovana arina sy lasa faritra fambolena katsaka. Nanapa-kevitra niaraka amin’ny prefet eto Mahajanga izy ireo fa horavana avokoa ny tranokely ao anaty rebareba manodidina ny valanjavaboary. Nojerena  ihany koa ny lalana hidirana ao anatin’ny valanjavaboary ary nametrahana toerana fanaraha-maso miaraka amin’ny zandary hitsirihana ireo mpiavy manimba ny atiala. Efa vonona ny mpamatsy vola momba izay, araka ny fanazavany ihany, tamin’ny herinandro lasa teo, tao Mahajanga. Fantatra fa avy any Toliara ny ankamaroan’ny mpiavy mamboly sy manao arina fandrehitra. Nivondrona ao anatin’ny fikambanana iray ny mponina ao Anjijia mivelona manodidina ny vala ka nanentana ny mpiray fiaviana tsy hitrandraka ny atiala. Izy ireo rahateo no mpanelanelana ny mpitrandraka sy ny fitondram-panjakana.Nanamafy ny lehiben’ny faritra fa afaka mivezivezy malalaka ny olona ato anatin’ny faritra ka sarotra ny hanakana ny fiavian’ny mpitady velon-tena eto Madagasikara fa mila fehezina kosa ny fitrandrahan’izy ireo ny aty ala izay fandikan-dalàna faizin’ny lalàna mihatra eto amintsika. Misy ny fitsarana manokana mikarakara ny fanimbana ala.Tokony hisoratra anarana amin’ny fokontany Sarotra ny mitantana ireo olona mpifindra monina mitrandraka ny atiala ao Ankarafantsika satria tokony hisoratra amin’ny secteur sy fokontany avokoa ny mponina anamorana ny fanaraha-maso, hoy ny prefet ao Mahajanga, Ravelomahay Lahiniaina Fitiavana. Vahaolana mahomby indrindra ny hisoratan’izy ireo anarana amin’ny fokontany efa nisy fa tsy azo atao ny hametraka tanàna na fokontany vaovao ao anatin’ny faritry ny ala arovana.L’article Fitrandrahana ny atialan’Ankarafantsika: mila paikady hentitra ny fifehezana ny mpifindra monina mamboly        a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Jirama: mpanjifa 1.000.000 amin’ny 2025

Manohana ny Jirama amin’ny fanatsarana sy fanamorana ny fifandraisany amin’ny mpanjifa ny Fiaraha-miasa alemà GIZ. Anisan’ny tanjona ny fiatrehana ny Covid-19.Manodidina ny 570.000 ny mpanjifan’ny Jirama, amin’ny jiro, miparitaka any amin’ny toerana miisa 114. Miisa 194.000 kosa ny mpanjifa rano any amin’ny toerana miisa 65. Tanjona ny hampitomboana ny mpanjifa ho 1.000.000 amin’ny taona 2025 ary koa ny fampidiran-jiro miisa 100.000 amin’ny taona 2021, raha 30.000 amin’ity taona 2020 ity.Hanatrarana izany, hatsaraina ny fifandraisana amin’ny mpanjifa ka laharam-pahamehana ny hampihenana ny filaharambe eny amin’ny masoivoho. Paikady hatao ny fampiasana ny teknolojia niomerika. Mila hamoraina ny fikarakaran’ny mpanjifa ny antontan-taratasy, sns.Izay no nahatonga ny minisiteran’ny Fiaraha-miasa ara-toekarena sy ny fampandrosoana alemà (BMZ), nanohana ny Jirama amin’ny tetikasa “Fampiroboroboana ny famatsiana herinaratra azo havaozina GIZ-PERER ». Nanao sonia, omaly, ny fifanarahana teo amin’ny talen’ny tetikasa Angovo PERER ao amin’ny GIZ, Rtoa Monika Rammelt, sy ny tale jeneraly (DG) ny Jirama, Andriamanga Vonjy. Haharitra enim-bolana ny fifanarahana.Tafiditra ao anatin’ny laharam-pahamehan’ny Jirama ny fanatsarana ny fitaovan-tseratsera ampiasaina ny pejy facebook, ahalalana ny vaovao ofisialin’ny Jirama rehetra. Hisy paikady vaovao hanatsarana izany. Hamafisina ny fepetra efa noraisina, mifandray amin’ny Covid-19, toy ny fakan’ny mpanjifa ny tarehimariky ny fandaniana jiro sy rano (auto-relevé). Eo koa, ny karazana fomba samihafa fandoavana ny faktiora, ny fifandraisana amin’ny internety, ny fampiasana finday, sns.Njaka AndriantefiarinesyL’article Jirama: mpanjifa 1.000.000 amin’ny 2025 a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

CEPE , BEPC , bakalorea: mari-pahaizana fa tsy diplaoma ny an’ny sekoly katolika

Hiroso amin’ny fanadinana andrana CEPE sy ny BEPC ny sekoly katolika manerana ny Nosy,  ny volana aogositra ho avy izao ary ny volana septambra kosa ho an’ny fanadinana bakalorea. « Hanomezana mari-pahaizana avy amin’ny tompon’andraikitra misahana ny sekoly katolika ny fanadinana », hoy ny tomponandraikitra, mopera Ranaivoson Jules, tamin’ny onjam-peo tsy miankina iray. Tsy mahasolo ny diplaoma omen’ny fanjakana anefa ity mari-pahaizana ity fa ilaina kosa handrefesana ny fahaizan’ny mpianatra, araka ny fanazavany ihany. Efa mikarakara fanadinana sahala amin’izao hatrany ny sekoly katolika rehetra manerana ny Nosy hatramin’izay. Mampiavaka azy fotsiny manomboka izao, mitovy avokoa ny laza adina sy ny fotoana hanatanterahana ny fanadinana andrana. Manao fivoriana momba ny fanatontosana ity fanadinana ity ny mpiandraikitra ny sekoly katolika any Toliara.Momba ny teti-pivoarana ho an’ny fanabeazana (PSE) izay natomboka ny taona 2017, nanambara ny mpiandraikitra ny sekoly katolika fa tsy mbola hanova ny fandaharam-pianarana aloha hatreto. Nanome ny soso-kevitra entina hanatsarana ny fanavaozana izy ireo ary any amin’ny tompon’andraiki-panjakana izany amin’izao fotoana izao.Anisan’ny nahazo fanakihanana avy amin’ny ray aman-dreny koa ny fanovana ny tetiandrom-pampianarana izay hoezahina ho tody amin’ny volana marsa ary mifarana volana desambra, ny taona 2023. Misavoritaka tanteraka ny ray aman-dreny satria mampitombo ny vola mivoaka ny fahalavan’ny andro fianarana, indrindra ho an’ny sekoly tsy miankina amin’ny fanjakana.Ny sekoly miteny frantsay sy manaraka ny rafi-pampianarana frantsay ka maniry ny hampanala CEPE ny mpiadina 7ème ao aminy koa tsy maintsy miandry ny fanatanterahana ny CEPE, ny 27 aogositra.Vonjy A. L’article CEPE , BEPC , bakalorea: mari-pahaizana fa tsy diplaoma ny an’ny sekoly katolika a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Hiarovana ny sahan-driaka ny fambolen-kazo

Namboly hazo teny amin’ny fokontany Ankadivoribe, kaominina Talata-Volonondry ny mpiasan’ny minisiteran’ny Rano sy ny fidiovana ary ny fahadiovana, omaly, notarihin’ny minisitra Rakotoveloma­nantsoa Voahary. Zana-kazo 4.000 no novolena ary harahi-maso akaiky miaraka amin’ny kaominina eny an-toerana ny fitomboany mba hahavelona azy ka ho tonga hazo vaventy afaka manao ny asany amin’ny fiarovana ireo sahandriaka eny an-toerana. Lohahevitra nentina nandritra ny fambolen-kazo rahateo ny hoe, miara-mientana hanajary ny sahandriaka sy hitantanana maharitra ny tahirindrano voajanahary. Nahitana karazan-kazo telo no novolena teny Talata-Volonondry dia ny “acacia”, “frêne” ary nanambo. Tan­jona ny hanatanterahana ny vinan’ny filoham-pirenena dia ny handrakotra ala an’i Ma­dagasikara, hoy hatrany ny minisitra. Miantoka tanteraka ny fisian’ny rano na an-tanety na any ambanin’ny tany ny fisian’ny hazo ka izany no nanaovana laharam-pahamehana ny fambolen-kazo.Tatiana AL’article Hiarovana ny sahan-driaka ny fambolen-kazo a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

Gestion des ressources naturelles : Les contrats de six COBA renouvelés

Des membres d’une COBA appuyée par Ambatovy. Ambatovy collabore étroitement avec les communautés de base (COBA) dans le cadre de la protection et la conservation de l’environnement autour de son site minier à Moramanga. Ainsi, des COBA vont bientôt renouveler leurs contrats de transfert de gestion de ressources naturelles : les COBA, Miaro ny Tontolo Iainana (MTI), Ezaka sy Fandrosoana (EF), Telomira, FITAMA et Ambohimanarivo Ala Maintso (AAM) pour une durée de dix ans et la COBA Velonaina de Morarano Gara pour trois ans. Ces communautés de base appuyées par Ambatovy sur divers plans vont obtenir ce renouvellement de contrat suite aux évaluations concluantes menées par la Circonscription de l’Environnement et du Développement Durable (CIREDD) Moramanga sur leurs activités, entre les mois de février et juin 2021. Ambatovy appuie la mise en place du contrat de transfert de gestion aux COBA tout en assurant leur encadrement technique dans la réalisation de la gestion proprement dite de ces ressources naturelles. En outre, le projet minier les soutient également dans le développement de leurs activités génératrices de revenus, et ce, afin de réduire leur dépendance aux ressources forestières. Recueillis par Navalona R.L’article Gestion des ressources naturelles : Les contrats de six COBA renouvelés a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Ao Raha

Fandrobana sekoly :: Nisy namaky ny oniversite Advantista

Tra-tehaka tamin’ny 24 jona lasa teo, teny Ankazomanga sy Ankorondrano, ireo olona roa voalaza fa nividy ireo entana halatra marobe norobaina tao amin’ny oniversite Advantista “Zurcher”, tany Antsoatany-Antsirabe. Hita tany amin’izy ireo ny entana sasany tamin’ireo very tao amin’io sekolim-pinoana io. Niainga tamin’ny fisamborana ireo mpiambina an’ilay oniversite, izay miisa fito ambin’ny folo, no nahazoana an’izao vokatra izao. “Solosaina miisa dimy, “lecteur Dvr” iray, “tablettes” miisa telopolo, “écouteurs” miisa telopolo ary fitaovana elektronika maro no very tamin’io fotoana io. Tamin’ny fakàna am-bavany an’ireo mpiambina miisa fito ambin’ny folo no nivoahan’ny anaran’ireo mpividy halatra monina aty an-drenivohitra. Ankoatra azy ireo dia misy olona roa ahiana ho atidoha tamin’ity halatra ity ary efa voatazona ato aminay”, hoy ny loharanom-baovao avy amin’ny zandarimaria any an-toerana. L’article Fandrobana sekoly :: Nisy namaky ny oniversite Advantista est apparu en premier sur AoRaha.

Malaza androany

Petites annonces by e-tady.mg

A vendre Mitsubishi L200 D-ID 2.4 BVA
17/10/2021

Pick-Up Mitsubishi L200  D-ID 2.4 BVA 181 CV  diesel année 2016 double cabines, boîte automatique 75000 kms évolutif, 4 roues motrices, 4 portes et 4 places, couleur noir, jantes alu en 17’’ , marche pieds, bac de benne, rétroviseurs rabattables, sièges électriques en cuir, climatisation automatique, radio cd Bluetooth mp3, camera de marche arrière,  régulateur de vitesse, direction assistée, phares xénon, ordinateur de bord. Véhicule 1er main en parfait état général, révision vidange et filtres neufs, contrôle technique sera effectué pour la vente. Je rajoute 04 pneus de rechanges + 2 clés d’origine inclus. Volant multifonction, crochet d'attelage, verrouillage centralisé.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Mitsubishi L200 D-ID 2.4 BVA".

Emploi et services QUANTUM ANALYZER
11/10/2021

 LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE NOTRE BIEN-ETRELe QUANTUM ANALYZER  est un nouvel outil pour contrôler le fonctionnement de vos organes. Une technologie de pointe qui permet d’avoir un bilan général complet en 60 secondes. Des produits naturels sont à votre disposition pour les éventuelles  anomalies.Principe de l'Analyse par le Quantum Analyzer  Le corps humain est un agrégat de nombreuses cellules qui, sans interruption se développent, se dédoublent, se régénèrent et meurent.Les cellules se remplacent par scission. Pour les personnes adultes, environ 25 millions de cellules fractionnent chaque seconde et les globules sanguins les remplacent constamment à un taux d'environ 100 millions par minute.En cours de dédoublement cellulaire et renouvellement, les corps chargés du noyau et les électrons extra-nucléaire émettent des ondes électromagnétiques sans interruption. Les signaux des ondes électromagnétiques émises par le corps humain représentent l'état spécifique de l'état de santé d'un individu. Les différents signaux des ondes électromagnétiques seront émis selon l'état de santé des organes.AVANTAGES :  • Rapide et efficace  • Accessible à tous  • Non-invasive  • Pratique  • Économique 38  Rapports seront obtenus :Contact: 032 87 550 88 – 033 07 683 00 – 034 64 553 53 Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services QUANTUM ANALYZER".

A vendre Residence Rundong
15/10/2021

La Société Run Dong International Development S.A.R.L est en cours de constructions d’ un grand  projet qui consiste à construire une résidence de haut standing qu’ on a nommé  ‘’ Résidence Run Dong ‘’ située à Tanjombato - Anosimahavelona 500m du pont de Jumbo Smart.Nous allons commercialiser plusieurs appartements différents selon votre choix avec ou sans piscine.T3 1 living +2 chambres = 89m2 – 112m2T4 1 living +3 chambres = 112m2-136 m2-148m2T5 1 living +4 chambres = 148m2T4 et T5 avec piscine privée = 255m2En Duplex = 1ere étage 150m2 et rez de chaussé = 190m2Si nos appartements vous intéressent nous vous incitons déjà à réserver dès maintenant car vous bénéficieriez d’une grande réduction de prix et d’autres avantagesN’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoins d’autres renseignements complémentaires034 37 333 33 / 033 05 666 66 / 033 25 999 999Contactrdg69@gmail.comNotre site: www.residencerundong.comCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Residence Rundong".

A vendre Yamaha twin
11/10/2021

moto : Yamaha twin 850ccContact: 0330805246Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Yamaha twin".

Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne
13/10/2021

Ayant 11ans d'expérience dans le domaine de l'enseignement (9ans particulier, 6ans programme Français et 4ans Universitaire, 3ans cours en ligne(live video) )et diplômé en Master Mathématiques appliquées. Je vous offre des cours particuliers : - Mathématiques: 6eme- Tle A, C, D, ES, S ( systèmes éducatifs malagasy).- Mathématiques: 6eme- Tle Spé math spé maths, option maths expert ou informatique( systèmes éducatifs Français). - Analyse, algèbres, statistiques et probabilités appliquées, mathématiques appliquées, mathématiques générale, mathématiques financière, base informatique(Universitaire: Économie, gestion, Informatiques, ...). Mon but est de faire progresser l'étudiant sans le surcharger avec des méthodes très efficace. N'hésiter pas à me contacter pour de plus amples informations. À bientôtMr JackisCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne".

Emploi et services Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE
13/10/2021

Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLEProfil : -  FEMME de plus de 25 ans avec expériences confirmées en Attachée de Direction à orientation commerciale -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 3 minimum en Gestion -  Parfaite maîtrise du français ; l'anglais serait un grand atout -  Parfaite maîtrise des outils informatiques & bureautiques, notamment Word Excel ERP et outils digitaux -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Missions : -  Assistanat de Direction, lié notamment au Commercial et à l'approvisionnement -  Relations, contacts et suivis clients & fournisseurs -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Réalisation de reportings commerciaux et autresEnvoyez CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d'ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE".

Emploi et services Manao Instrumental
13/10/2021

Manao Instrumental Rap, rnb, zouk, tropical, salegy, reggae, ragga, évangelique, chorale, folk, piano, sy ny manodidina azy rehetra, tononkira, feonkira, video lyrics, mise en youtube, manampy vue am youtube, Afaka manome tononkiraAfaka manao video liricsFacebook.com/instrukreator Prix mora Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Manao Instrumental".

Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE
13/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE
15/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services Travail stable pour les Malgaches
13/10/2021

KAZAJOBS est une plateforme dédiée aux Malgaches qui veulent travailler depuis la Maison: (Assistants Virtuels) même pour les débutantsVous pouvez gagner des revenus depuis la maison... Un ordi, une connexion internet et le rêve d'une vie meilleure suffisent.Veuillez vous inscrire sur le lien : https://kazajobs.com/referral?&r=701037108 c'est totalement gratuitCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Travail stable pour les Malgaches".

Emploi et services DÉCLARANT EN DOUANE SENIOR
13/10/2021

Nous recrutons pour un client dans le domaine du transit:  DÉCLARANT EN DOUANE SENIORPoste basé à Antananarivo et Toamasina Missions :- Recueillir les informations nécessaires à l’établissement d’une déclaration en douane- Établir des nomenclatures douanières à utiliser- Réaliser la saisie des éléments d’une déclaration en douane à partir des documents reçus- Enregistrer les déclarations validées par le Responsable Douane- Garantir la transmission au service facturation des copies des DAU enregistrées dans la ligne de crédit de la société- Etablir les DAU draft pour les clients qui en ont besoin Profil:- Bac+3 a en commerce international ou équivalent- Expérience de 02 ans minimum dans le domaine similaire- Bonne connaissance des opérations douanières et des législations douanières- Bonne maîtrise de la langue française- Maîtrise des outils bureautiques- Rigoureux, Integer et dynamique Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail la référence DECLARANTDOUANE-1021Veuillez préciser dans votre candidature la localité du poste qui vous convient. Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services DÉCLARANT EN DOUANE SENIOR".

Emploi et services COMMERCIAL SENIOR
13/10/2021

 Nous recrutons pour un client dans l’impression et fabrication en papier :  COMMERCIAL SENIOR Missions :- Identifier des cibles pertinentes et rechercher de nouveaux marchés- Prospecter et développer le portefeuille clients- Assurer la gestion et le suivi de la relation clients BtoB- Participer à l’élaboration et l’optimisation du plan d’action commercial et le mettre en œuvre- Assurer le suivi de l’activité commerciale via tableaux de bord relatifs à l’activité Profil :- Titulaire d’un bac +3 en commerce, marketing, vente ou équivalent- Minimum 2 ans d’expérience réussie dans le domaine commercial- Possession d'un portefeuille client entreprise serait un atout- Bonne connaissance et intérêt pour le marché BtoB- Maîtrise des techniques de vente et de négociation- Bonne maîtrise de la langue française- Ayant une aisance relationnelle et un bon sens de la communication- Rigoureux(se), proactif(ve) et flexible- Titulaire du permis moto Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail, la référence COMMERCIAL-1021 Tél: 034 10 826 36Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COMMERCIAL SENIOR".

Notsongaina

Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans
13/10/2021

Les employés de la Jirama, lors du lancement officiel de la GPEC à Toliara, le 11 octobre 2021. La Jirama met en œuvre l’Accord social d’Andekaleka. Afin d’améliorer ses services, cette société d’Etat mise beaucoup sur ses ressources humaines, par le développement du savoir-faire, la promotion de l’épanouissement personnel et professionnel.    La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) de la Jirama a été lancée officiellement, lors d’une rencontre organisée à Toliara. Durant l’événement, les dirigeants de la société ont annoncé que 700 employés de la Jirama vont changer de poste, chaque employé bénéficiera d’au moins, une formation par an et 600 nouveaux employés seront recrutés. En effet, ce ne sont que des exemples de mesures qui seront prises, pour favoriser le plein-emploi au sein de la société d’État. « Il faudra que chaque employé ait un travail qui convient à ses compétences. Par exemple, une personne qui dispose d’un diplôme de Master ne devrait pas faire le métier de chauffeur. Dans cette même optique, un employé recruté en tant que chauffeur ne devrait pas rester chauffeur après 25 ans de carrière. Cette GPEC prône le développement du savoir-faire, ainsi que l’épanouissement personnel et professionnel », ont martelé les dirigeants de la Jirama, lors de la rencontre avec plus d’une centaine d’employés à Toliara. Défis. Dans son discours, le DG Vonjy Andriamanga a indiqué que chaque membre de la grande famille de la Jirama doit œuvrer pour relever le défi d’assurer un approvisionnement de qualité en eau et électricité, d’améliorer les relations avec les usagers et de garantir une bonne gestion financière. « Nous savons que l’Etat a aussi de grands défis à relever pour le développement du sud de Madagascar. La Jirama a un grand rôle à jouer dans ce cadre », a-t-il déclaré. Pour cette société, la mise à disposition et le développement des compétences des ressources humaines est un des piliers pour son redressement et son développement. « C’est la raison pour laquelle, la Direction Générale, en partenariat avec les syndicats, soutient l’application de la GPEC au sein de la société pour les cinq années à venir », a communiqué la Jirama. À noter que le lancement à Toliara fait suite à la réunion des différentes parties prenantes à Andekaleka, en septembre dernier. Selon les explications, cette démarche GPEC vise essentiellement à recruter, former et redéployer les ressources humaines de la société afin d’assurer le maintien et le développement des compétences indispensables afin de pouvoir faire face aux nombreux défis de redressement de la société. Évolution. Pour les 5 prochaines années, la GPEC indique les prévisions de recrutement, les besoins de formation, les mobilités fonctionnelles et géographiques et les évolutions de carrière ou promotions. « Par leur signature de l’Accord social d’Andekaleka, l’implication des partenaires sociaux dans la mise en œuvre et le suivi de notre GPEC est essentielle pour consolider les efforts de redressement et de développement de la Jirama », a affirmé le DG de la Jirama. Selon lui, le plan de redressement de la société est réparti en trois volets, notamment, le redressement technique qui consiste à l’amélioration des services offerts aux clients, notamment en matière de production, transport et de distribution de l’électricité et de l’eau potable ; le redressement commercial et l’amélioration de la relation clientèle ; et le redressement financier pour dégager des moyens afin de financer ces redressements techniques et commerciaux. Antsa R.L’article Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans a été récupéré chez Midi Madagasikara.

“Raharaha Eddy bois de rose – Pr Auberlin (HJRA)”: nitohy mandrak’alina ny fakana am-bavany tetsy amin’ny fampanoavana
12/10/2021

  Nitohy hatry ny omaly alina (ora farany nanoratana) ny fanadihadian’ny teo anivon’ny fampanoavana ny Pr Auberlin Rakototiana sy Dr Jean Marie, directeur adjoint technique, izay voarohirohy ho niray tsikombakomba tamin’ny fampandosirana an’i Eddy Maminirina, fantatra amin’ny anarana hoe « Eddy bois de rose ». Raha ny fampitam-baovao farany voaray teny anivon’ny fitsarana, nanomboka omaly maraina ny fakana am-bavany teo anivon’ny fampanoavana ary nitohy hatry ny alina izany. Tsy mbola fantatra, araka izany, ny valin’ny fanolorana ireo voarohirohy teo anivon’ny fampanoavana. Isan’ireo niakatra teny anivon’ny fampanoavana i Eddy, taorian’ny fitanana azy tao amin’ny polisy Anosy. Voalaza moa fa hoe  “fampandosirana an’i Eddy Maminirina no antony nisamborana ity profesora ity sy ilay dokotera namany” . Naka rivotra teo amin’ny parking anatin’ny faritry ny hopitaly no nahitana ka niampangana azy ho nikasa handositra. Notanana nanaovana fanadihadiana teny amin’ny polisy kosa ireo mpiandry fonja niandry azy. Tsiahivina fa nisy ny fitokonana nataon’ireo mpitsabo taorian’ny fisamborana ireto dokotera ireto ka nanaovan’ireo mpanao fihetsiketsehana antso fa tsy asan’ny mpitsabo ny miambina gadra. Nambaran’ny tale jeneralin’ny fandraharahana ny fonja (DGAP), Ranaivo Andriamaroahina Tovonjanahary fa tsy nitsoaka ny hopitaly CHUJRA, araka ny tsaho miparitaka i Maminirina Jean Eddy, manoloana ny vaovao miely eny anivon’ny tambajotran-tserasera.J.CL’article “Raharaha Eddy bois de rose – Pr Auberlin (HJRA)”: nitohy mandrak’alina ny fakana am-bavany tetsy amin’ny fampanoavana a été récupéré chez Newsmada.

Technologies : 78% des enfants utilisent Internet
14/10/2021

Les participants à la session de formation contre l’AESEL Plus de la moitié des mineurs sur les 1 500 enquêtés par l’ONG Ecpat France utilisent Internet. 50% d’entre eux ne sont pas sous la surveillance des adultes au moment où ils sont connectés. Les enfants utilisent fréquemment Internet pour apprendre, communiquer, partager des contenus, jouer ou encore s’amuser. Ces activités ont lieu de plus en plus souvent loin de l’ordinateur familial, sur des appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes. Bien que les parents peuvent diriger l’enfant vers des contenus intéressants, amusants et adaptés à son âge, 50% des enfants enquêtés ont indiqué ne pas être dirigés quand ils surfent. C’est le résultat des études menées par l’ONG Ecpat France sur 1.500 enfants et 500 adultes qui ont eu lieu dans six villes de Madagascar dont Antananarivo, Mahajanga, Toamasina, Toliara, Nosy-Be et Taolagnaro. « Nous encourageons les parents à surveiller de près les activités de leurs progénitures sur Internet. Avec le développement de la nouvelle technologie, l’exploitation sexuelle des enfants à travers Internet est un phénomène qui nécessite une prise de responsabilité », selon Tokinirina Rakotoarimanana, formateur auprès de l’Ecpat France. Ces points ont été évoqués hier durant la formation des acteurs sur la terminologie relative aux Abus et exploitations sexuels des enfants en ligne (AESEL) dans le cadre du projet PAESEL ou Prévention des abus et exploitations sexuels des enfants en ligne conduit par Ecpat France et appuyé par l’UNICEF. Risques. L’utilisation des médias sociaux peut présenter certains risques. Cette étude réalisée par l’Ecpat France a permis d’apprendre que 44% des enfants enquêtés ont indiqué avoir été victimes de l’un des cinq types d’abus et exploitations sexuels en ligne comme l’online grooming, le sexting, la sextorsion, le live streaming d’abus sexuels ainsi que l’abus sexuel à partir d’une webcam, messenger ainsi que toutes les plateformes où l’on peut visionner des vidéos. Le chef du service de la législation auprès de la direction des études et des réformes législatives du ministère de la Justice, Vololoniaina Rakotonirina a indiqué que pour renforcer davantage la protection des enfants contre l’AESEL, il est primordial de faire une large diffusion de ces guides terminologiques auprès des acteurs concernés par la protection des enfants. C’est également dans ce sens que des sessions de formation seront organisées dans les six villes d’intervention du projet. Narindra RakotobeL’article Technologies : 78% des enfants utilisent Internet a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Gaboraraka, tsy fanajana ny mpandeha sy ny bokin’andraikitra…: nanaovan’ny kaominina sy zandary angaredona ny taxi-be Ivato
12/10/2021

Nihaona, omaly, ny tomponandraikitry ny kaominina Ivato, ny solontenan’ny mpiaro ny zon’ny mpanjifa, ny mpitatitra ary ny koperativa rehetra miasa ao Ivato, ary ny avy amin’ny tobim-paritry ny zandarimariam-pirenena Ivato.Nijery ny fandaminana sy fandrindrana indray ny fitaterana amin’ny taxi-ben’Ivato,  izay miteraka lonilony sy fahatezeram-bahoaka izy ireo tamin’izany. “Tsy azo ekena ny fampijaliana ny mpandeha taxi-be eto Ivato fa tsy maintsy arahinareo taxi-be ny bokin’andraikitra izay nekenareo. Tsy nisy nanery anareo hiasa hitatitra olona eto Ivato fa sitraponareo izany kanefa raha hampijaly ny mpandeha na manahirana anareo ny hanao ny asanareo dia mandehana mitady zotra hafa fa tsy hampijaly ny mponina eto Ivato sy hampisy disadisa eto”, hoy ny hafatry ny Ben’ny Tanàna, i Penjy Randrianarisoa hentitra,Nivantana ny sekretera jeneralin’ny kaominina fa hotsoahina tsy hiasa eo Ivato intsony, izay taxi-be tsy manara-dalàna sy tsy manaja ny bokin’andraikitra. Hanasazy kosa izahay, hoy ny mpitandro filaminana ary tsy hitsitsy mihitsy fa lasa fifanalam-baraka sy fanasoketana no azo amin’ny tsy fanarahan-dalàna ataon’ny mpitatitra. Tetsy an-daniny mitaky famaizana avy hatrany omena ny mpamily sy ny mpanampy azy ireo tompona fiara sy kaoperativa na eo aza ny asan’ny ATT sy ny vaomiera iraisana momba ny fitaterana. Fihodinana an-dalana, fandehanana mafy loatra, fanevatevana mpandeha, fijanonana maharitra amin’ny toerana iray… ampahany amin’ireo tena mahatezitra ny mpandeha. Mitaky ny fandraisan’andraikitry ny tsirairay, araka izany, ny fampanjariana ny fitateram-bahoaka amin’ny zotra D mampitohy an’i Vasakaosy amin’Ivato iny. Efa imbetsaka ny fihaonana teo amin’ireo tomponandraikitra, saingy herinandro na iray volana ihany dia miverina ny gaboraraka, izay mampijaly tanteraka ny mponina mpampiasa taxi-be.Asiana zotra hafa eny amin’ny lalam-baovao TsarasaotraTetsy an-daniny, nilaza ny sekretera jeneralin’ny kaominina Ivato, Rabeharivelo Rivo fa hisy ny zotra hafa hifaninana amin’ireo taxi-be zotra D ireo satria manjaka tokana izy ireo ka manao izay danin’ny kibony. Mangataka amin’ny fitondram-panjakana ny kaominina Ivato mba hanokatra ny zotra vaovao mandeha amin’ny lalam-baovao mihazo an’i Tsarasaotra iny. Mampihena ny fitohanana lavareny eny Ambohibao, izay mandany fotoana ela. Io koa no hiteraka fifaninanana eo amin’ireo taxi-be ka hahafahan’izy ireo manaja ny mpandeha.Tatiana AL’article Gaboraraka, tsy fanajana ny mpandeha sy ny bokin’andraikitra…: nanaovan’ny kaominina sy zandary angaredona ny taxi-be Ivato a été récupéré chez Newsmada.

Corruption et trafic d’espèces : 3,4 millions USD des Américains en appui à la lutte
16/10/2021

Le projet devrait s’attaquer à des problèmes complexes. Le projet « Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar » a été lancé hier à Ivandry. Un projet qui rassemble les acteurs issus de différents secteurs pour éradiquer le trafic d’espèces.  « Je ne sais pas combien d’entre vous savent qu’une tortue radiata de taille adulte peut coûter jusqu’à 50 000 dollars sur le marché illicite et notamment sur le marché asiatique ». Propos de Baomiavotse Raharinirina, ministre de l’Environnement et du Développement durable qui interpelle sur la situation du marché et du trafic d’espèces endémiques malgaches lors du lancement du projet « Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar » hier à Ivandry. En effet, à cause (ou grâce, c’est selon) à leur endémicité, les espèces malgaches sont prisées par les trafiquants en tout genre. Les données de TRAFFIC en offrent un aperçu : « plus de 21 000 tortues endémiques ont été saisies lors de tentatives de trafic illégal à Madagascar entre 2018 et 2021 ». Une pratique qui nourrit de plus en plus le marché international, comme l’a fait savoir Sahondra Rabenarivo, présidente du Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité (CSI), « le trafic d’espèces sauvages est une forme lucrative de criminalité transnationale organisée avec la corruption comme facilitateur » et il constitue « une infraction grave qui nuit à la prospérité économique, à l’État de droit, à la bonne gouvernance, aux efforts de conservation et à la santé humaine et qui est souvent favorisée par la corruption », ajoute Amy J. Hyatt, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Madagascar. Intersectoriel. Le lancement du projet de trois ans est financé par le gouvernement américain à travers l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) à hauteur de 3,4 millions de dollars et rassemble un consortium de parties prenantes, notamment TRAFFIC International, Transparency International Initiative Madagascar, Alliance Voahary Gasy ainsi que trois ministères à savoir celui de l’Environnement et du Développement durable, le département de la Justice et le secrétariat d’État chargé de la Gendarmerie Nationale (SEG). Le projet entend instaurer une synergie des actions basée sur l’engagement des parties prenantes dans l’atteinte de ses objectifs. Tous les acteurs ont d’ailleurs convenu de l’importance « d’agir ensemble afin d’endiguer le fléau de la corruption et du trafic des espèces sauvages ». Une importance soulevée par la présidente du CSI. « Pour reprendre l’ancien slogan, la corruption est l’affaire de tous, le trafic d’espèces est l’affaire de tous. Mais vous savez, le slogan est facile. Le TNRC (Projet : Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar) n’est pas un slogan. C’est un programme qu’il nous faudra mettre en œuvre. Contrairement à un slogan, il va falloir travailler ensemble avec conviction et détermination », conclut-t-elle. Avec l’ouverture prochaine des frontières, le lancement de ce projet arrive à point nommé. José BelalahyL’article Corruption et trafic d’espèces : 3,4 millions USD des Américains en appui à la lutte a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Nécrologie du 12 octobre 2021
12/10/2021

Cliquez pour agrandir  L’article Nécrologie du 12 octobre 2021 a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Filohan’ny SSM: « Tsy fitaovana politika ny sendikà”
11/10/2021

Hentitra ary nahitsy. “Fantatray ny asanay sy andraikitray ka tsy hataon’ny fanjakana sy ny mpanao politika na ny mpanohitra ho fitaovana politika”, hoy ny filoha vaovao eo anivon’ny Firaisakinan’ny sendikà (SSM), Andrianavalona Herizo Ramanambola, ny zoma teo, tetsy Anosy. Nanteriny fa ambara ho mpanao politika rehefa mitaky ny zo ka manao hetsika ny sendikà. “Lazaina fa manohana fanjakana indray anefa rehefa mangina… Natao hampivoatra ny fari-piainan’ny mpiasa sy hiaro azy ireo miaraka amin’ny tombontsoany ny sendikà”, hoy ihany izy. Nampanantena ny tenany fa hiezaka ny hametraka amin’ny toerany ny sendikà matanjaka sy ho lovainjafy.Tsiahivina fa hitantana ny SSM mandritra ny efa-taona ny tenany. Mpitarika mafana fo ny sendikan’ny fadin-tseranana, eo anivon’ny minisiteran’ny Toekarena sy ny fitantanam-bola izy, nialoha izao nifidianan’ireo sendikà miisa 54 azy izao.Synèse R.L’article Filohan’ny SSM: « Tsy fitaovana politika ny sendikà” a été récupéré chez Newsmada.

«Raharaha Eddy Bois de rose» – HJRA: hiakatra fampanoavana, anio, ny Pr Auberlin sy ilay tale iray
11/10/2021

Ahina hafampana ? Hiakatra fampanoavana etsy Anosy, anio, raha tsy misy ny fiovana ny Pr Rakototiana Auberlin sy ny tale lefitra teknika eo anivon’ny HJRA, ny Dr Jean Marie. Navoakan’ny polisy etsy amin’ny  « Surveillance du territoire” izy ireo, ny asabotsy hariva teo, rehefa notanana sy nohadihadina nandritra ny 48 ora, nanomboka ny zoma 8 oktobra teo. Ahina ho niray tsikombakomba tamin’ny fampandosirana ilay gadra narary notsaboina i Maminirina Eddy na i “Eddy Bois de rose” ireto tomponandraikitra ambony eo anivon’ny HJRA ireto, ny herinandro teo ka nampanantsoin’ny polisy.Mbola anatin’ny fahasemporanaEtsy an-daniny, mbola tanana eny Anosy eo anivon’ny polisy i “Eddy Bois de rose” na ao anatin’ny tsy fahasalamana tanteraka aza, noho ny fahasemporana.  Mbola tazonin’ny mpitandro filaminana koa ireo mpiandry fonja, niambina ity gadra ity teo anivon’ny HJRA.Tsiahivina fa nilaza ny hanamafy ny fitokonana ary tsy handray afa-tsy ireo marary mafy sy ahina ireo mpitsabo rehetra eo anivon’ny hopitaly. Tsy ny HJRA ihany fa ny hopitaly manerana ny Nosy, araka ny nambaran’izy ireo, ny faran’ny herinandro teo. Mety hanao rodobe eny amin’ny fitsarana izy ireo, amin’ity anio ity, hanaraka akaiky ny fivoaran’izao raharaha izao.Synèse R.L’article «Raharaha Eddy Bois de rose» – HJRA: hiakatra fampanoavana, anio, ny Pr Auberlin sy ilay tale iray a été récupéré chez Newsmada.

Fisotroan-dronono: nilahatra maharitra ireo zokiolona
12/10/2021

Nanomboka omaly ny fizarana fisotroan-dronono ho an’ireo zokiolona eny amin’ireo tahirim-bolam-panjakana eto Antananarivo. Efa nisy ny fandaminana napetraky ny tomponandraikitra mba tsy hisian’ny filaharambe sy hitsinjovana ireo ray aman-dreny. Omaly anefa, tsikaritra tetsy amin’ny “perception” tetsy Ankadifotsy fa nilahatra maharitra ireo zokiolona tonga teny. Nisy tamin’izy ireo efa tonga teny tamin’ny 6 ora maraina kanefa tsy voaray raha tsy efa antoandro.Velon-taraina, noho izany, izy ireo ary nisy mihitsy no safotry ny hafanana sy ny havizanana ary ny hanoanana rehefa nilahatra ela loatra. Marihina fa ireo manana laharana miafara amin’ny 4-5-6 no handray ny volany, anio. Mitohy izany ho an’ireo manana laharana miafara amin’ny 7-8-9 maka ny anjarany, rahampitso alarobia. Anjaran’ny laharana miafara amin’ny A-B-C-D kosa, ny alakamisy. Natokana ho an’ireo mitondra “procuration” sy ireo taraiky kosa, ny zoma. Ho an’ny faritra hafa, mety miova ny daty fanombohan’ny fizarana fa mitovy ny fandaminana amin’ny laharana.Azo alaina amin’ny fotoana rehetra ny vola fisotroan-dronono ho an’ireo izay mbola tsy nahazo izany tamin’ny andro voatondro.Tatiana AL’article Fisotroan-dronono: nilahatra maharitra ireo zokiolona a été récupéré chez Newsmada.

Shamir Belrhandoria : « Le projet vert doit répondre à des caractéristiques techniques »
12/10/2021

Quels critères font qu’un dossier est accepté par la MCB en tant que projet « vert »?Un dossier est accepté par MCB en tant que projet vert en fonction de ses caractéristiques techniques. Il doit par exemple s’agir d’un projet lié à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, à l’environnement, et aux mini-réseaux. Et ce, en fonction de ses impacts environnementaux; le tonnage de CO2 évitées, la lutte contre l’érosion des sols, le reboisement, la potabilisation de l’eau, la réutilisation de l’eau et des déchets, la protection de la biodiversité malgache etc; et de ses incidences sociales, comme la création d’emploi pour les femmes par exemple dans le cas de projets permettant un plus grand accès à l’électricité à Madagascar. Seront également pris en compte, les projets qui participeront à la mise à disposition d’équipements productifs efficients d’un point de vue énergétique qui permettront à un bénéficiaire de générer des revenus et des réductions de charge sur sa facture énergétique.Qu’est-ce qui a poussé Sunref et la MCB à soutenir le projet Moringa Wave?Moringa Wave est une société qui présente des fondamentaux solides, dont les perspectives de développement commercial, grâce à l’investissement réalisé, sont intéressantes. En effet, Moringa Wave est spécialisée dans la production, la distribution et l’utilisation de moringa oleifera (plante subtropicale aux propriétés uniques), plus connue à Madagascar sous le nom de Ananambo, et de ses dérivés. Elle a choisi de s’engager dans un investissement éco-responsable. En outre, l’investissement envisagé permettra l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales, ce qui réduira considérablement sa consommation d’énergie tout en améliorant la qualité de ses produits, et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs en leur permettant de générer davantage de revenus. Moringa Wave est le fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques de développement durable à Madagascar, le projet de Moringa Wave va contribuer à créer plusieurs impacts environnementaux et sociaux positifs favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de ses activités, qui créent déjà 205 emplois directs. Moringa Wave est l’exemple même de projet éco-responsable, grâce à une unité qui fonctionne aux énergies propres, autrement dit qui permet de faire 100% d’économie de gasoil. En outre, ce système d’exploitation du moringa permettra aussi à la société Moringa Wave de réduire de l’ordre de 1 000 tonnes ses émissions de CO2. Par ailleurs, les activités de l’entreprise apportent un appui dans le cadre de la lutte contre l’érosion des sols, avec notamment un reboisement sur un terrain de 20ha représentant près de 1,6 millions de pieds de plantes nouvelles.Est-ce que seules les grandes ou moyennes entreprises peuvent bénéficier de la ligne de crédit Sunref. Les projets présentés par des particuliers sont-ils éligibles ?Toutes les catégories et tailles d’entreprises sont éligibles et peuvent bénéficier de la ligne Sunref. Les associations, les coopératives et groupements le sont également, sous réserve qu’ils soient bancables et solvables. Les particuliers sont éligibles. La taille de la ligne des particuliers est limitée à 10% du montant de la ligne du programme, ce qui permet toutefois un nombre très confortable de projets initiés par des particuliers. Il n’y a pas de taille minimale pour l’éligibilité du projet.Quels types d’assistance technique apportez-vous aux bénéficiairesNous apportons une assistance technique gracieuse pendant la vie du programme de 3 ans, avec une option d’un an supplémentaire.L’assistance technique est disponible pour les banques partenaires, à travers un appui sous forme de garantie technique neutre et indépendante pour valider les projets et faciliter la prise de risque de la part des banques qui restent toutefois souveraines dans leur prise de décision et en matière de conditions commerciales octroyées aux clients. Il en est de même en matière de taux et de durée, hormis une obligation du programme relative à la durée minimale des crédits soit 3 ans pour les projets liés à l’efficacité énergétique et 5 ans pour les autres. Il peut également y avoir un appui au renforcement de compétences, en terme d’analyse des risques environnementaux et sociaux, en terme de financement structurés, en terme de compréhension des enjeux technico-économiques des projets verts, de finance carbone, de marketing et de communication « finance verte » etc.L’assistance technique est également proposée aux bénéficiaires. Les experts de l’assistance technique valident les solutions techniques qui leur sont proposées par leurs prestataires par rapport au dimensionnement économique de celles-ci, de sorte à les rassurer sur leur rentabilisation. Les bénéficiaires peuvent également être appuyés et sous certaines conditions (obtention d’une lettre d’intérêt de financement émise par la banque partenaire du programme) dans la réalisation d’études de faisabilité complémentaires confirmatoires.Quels types de projets vont bientôt bénéficier de la ligne de crédit Sunref? Pouvez-vous nous en dire plus? Et si, parmi ces dossiers, certains vont consister à développer des infrastructures pour produire de l’énergie propre?Nous sommes en train de passer en revue plusieurs projets. Ils concernent la production d’électricité à partir de systèmes photovoltaïques avec ou sans batterie pour usage industriel, tertiaire ou particulier, des projets de production d’électricité à partir de source hydraulique, projets de mini-réseaux (hydro et solaire) pour permettre de généraliser l’accès à l’électricité à l’ensemble de la population malgache notamment les communautés rurales non desservies par le réseau et des projets de traitement des eaux usées industrielles. Il faut également compter les projets dans la mobilité électrique pour le renouvellement de la flotte de cyclomoteurs d’opérateurs industriels pour leurs salariés, les projets liés à l’efficacité énergétique et les projets de valorisation de déchets.Propos recueillis par R.Edmond Quels critères font qu’un dossier est accepté par la MCB en tant que projet « vert »? Un dossier est accepté par MCB en tant que projet vert en fonction de ses caractéristiques techniques. Il doit par exemple s’agir d’un projet lié à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, à l’environnement, et aux mini-réseaux. Et ce, en fonction de ses impacts environnementaux; le tonnage de CO2 évitées, la lutte contre l’érosion des sols, le reboisement, la potabilisation de l’eau, la réutilisation de l’eau et des déchets, la protection de la biodiversité malgache etc; et de ses incidences sociales, comme la création d’emploi pour les femmes par exemple dans le cas de projets permettant un plus grand accès à l’électricité à Madagascar. Seront également pris en compte, les projets qui participeront à la mise à disposition d’équipements productifs efficients d’un point de vue énergétique qui permettront à un bénéficiaire de générer des revenus et des réductions de charge sur sa facture énergétique. Qu’est-ce qui a poussé Sunref et la MCB à soutenir le projet Moringa Wave?  Moringa Wave est une société qui présente des fondamentaux solides, dont les perspectives de développement commercial, grâce à l’investissement réalisé, sont intéressantes. En effet, Moringa Wave est spécialisée dans la production, la distribution et l’utilisation de moringa oleifera (plante subtropicale aux propriétés uniques), plus connue à Madagascar sous le nom de Ananambo, et de ses dérivés. Elle a choisi de s’engager dans un investissement éco-responsable. En outre, l’investissement envisagé permettra l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales, ce qui réduira considérablement sa consommation d’énergie tout en améliorant la qualité de ses produits, et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs en leur permettant de générer davantage de revenus. Moringa Wave est le fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques de développement durable à Madagascar, le projet de Moringa Wave va contribuer à créer plusieurs impacts environnementaux et sociaux positifs favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de ses activités, qui créent déjà 205 emplois directs. Moringa Wave est l’exemple même de projet éco-responsable, grâce à une unité qui fonctionne aux énergies propres, autrement dit qui permet de faire 100% d’économie de gasoil. En outre, ce système d’exploitation du moringa permettra aussi à la société Moringa Wave de réduire de l’ordre de 1 000 tonnes ses émissions de CO2. Par ailleurs, les activités de l’entreprise apportent un appui dans le cadre de la lutte contre l’érosion des sols, avec notamment un reboisement sur un terrain de 20ha représentant près de 1,6 millions de pieds de plantes nouvelles. Est-ce que seules les grandes ou moyennes entreprises peuvent bénéficier de la ligne de crédit Sunref. Les projets présentés par des particuliers sont-ils éligibles ? Toutes les catégories et tailles d’entreprises sont éligibles et peuvent bénéficier de la ligne Sunref. Les associations, les coopératives et groupements le sont également, sous réserve qu’ils soient bancables et solvables. Les particuliers sont éligibles. La taille de la ligne des particuliers est limitée à 10% du montant de la ligne du programme, ce qui permet toutefois un nombre très confortable de projets initiés par des particuliers. Il n’y a pas de taille minimale pour l’éligibilité du projet. Quels types d’assistance technique apportez-vous aux bénéficiaires  Nous apportons une assistance technique gracieuse pendant la vie du programme de 3 ans, avec une option d’un an supplémentaire. L’assistance technique est disponible pour les banques partenaires, à travers un appui sous forme de garantie technique neutre et indépendante pour valider les projets et faciliter la prise de risque de la part des banques qui restent toutefois souveraines dans leur prise de décision et en matière de conditions commerciales octroyées aux clients. Il en est de même en matière de taux et de durée, hormis une obligation du programme relative à la durée minimale des crédits soit 3 ans pour les projets liés à l’efficacité énergétique et 5 ans pour les autres. Il peut également y avoir un appui au renforcement de compétences, en terme d’analyse des risques environnementaux et sociaux, en terme de financement structurés, en terme de compréhension des enjeux technico-économiques des projets verts, de finance carbone, de marketing et de communication « finance verte » etc. L’assistance technique est également proposée aux bénéficiaires. Les experts de l’assistance technique valident les solutions techniques qui leur sont proposées par leurs prestataires par rapport au dimensionnement économique de celles-ci, de sorte à les rassurer sur leur rentabilisation. Les bénéficiaires peuvent également être appuyés et sous certaines conditions (obtention d’une lettre d’intérêt de financement émise par la banque partenaire du programme) dans la réalisation d’études de faisabilité complémentaires confirmatoires. Quels types de projets vont bientôt bénéficier de la ligne de crédit Sunref? Pouvez-vous nous en dire plus? Et si, parmi ces dossiers, certains vont consister à développer des infrastructures pour produire de l’énergie propre? Nous sommes en train de passer en revue plusieurs projets. Ils concernent la production d’électricité à partir de systèmes photovoltaïques avec ou sans batterie pour usage industriel, tertiaire ou particulier, des projets de production d’électricité à partir de source hydraulique, projets de mini-réseaux (hydro et solaire) pour permettre de généraliser l’accès à l’électricité à l’ensemble de la population malgache notamment les communautés rurales non desservies par le réseau et des projets de traitement des eaux usées industrielles. Il faut également compter les projets dans la mobilité électrique pour le renouvellement de la flotte de cyclomoteurs d’opérateurs industriels pour leurs salariés, les projets liés à l’efficacité énergétique et les projets de valorisation de déchets. Propos recueillis par R.Edmond  L’article Shamir Belrhandoria : « Le projet vert doit répondre à des caractéristiques techniques » a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent
13/10/2021

La formulation des vœux devant le « Zafinimena » Le nombre de visiteurs au lac sacré de Mangatsa à Mahajanga a largement diminué depuis la pandémie. Le site reste toutefois ouvert au grand public sauf les mardis et jeudis, jours « fady » pour les offrandes. Depuis le confinement, les visiteurs du lac de  Mangatsa qui se trouve à 18 km de la ville de Mahajanga, dans la région Boeny, arrivent au compte-gouttes. Auparavant, les visiteurs venaient des quatre coins du monde et se comptaient par plusieurs dizaines par jour contre un maximum de cinq actuellement. Selon le guide sur place, Charlot Raveloniaina, seuls ceux qui veulent demander une bénédiction viennent. Les fonds générés par le ticket d’entrée fixé à 2 000 ariary n’arrivent plus à combler les besoins pour l’entretien des lieux. « Il y a des fois où nous n’enregistrons aucune visite en une journée depuis cette pandémie. S’ajoute à cela le raccourcissement des grandes vacances empêchant les touristes locaux de se rendre sur place car généralement, les vacanciers qui rejoignent Mahajanga font un petit détour chez nous », a-t-il indiqué. Au-delà des offrandes et des demandes de bénédictions, le lieu offre aussi la possibilité aux visiteurs d’observer des animaux exotiques tels que les crocodiles, les makis et des variétés de poissons de grande taille sans oublier le grand baobab.  Offrandes. Le site est ouvert au grand public mais les offrandes ne sont pas autorisées les mardis et les jeudis. Étant un lieu sacré, le poulet, le porc et la chèvre sont strictement interdits. Les personnes désirant déposer des offrandes doivent par contre se munir de miel qui symbolise la douceur et l’opulence ; d’agarbatti qui chasse les mauvais esprits et d’une bougie qui représente la vie, la pureté. La formulation des vœux se fait en deux étapes. Les uns au niveau de Zafinimena, et les autres au niveau de Zafinifotsy. Ces deux étant représentés par des arbres. Il est à préciser que les vœux formulés au niveau des deux « entités » doivent être exactement les mêmes. Quant à la nature des vœux, elle est à la fois diverse et différente allant du mariage avec un « vazaha » à la fertilité, en passant par le succès en affaires … Les demandeurs doivent impérativement revenir sur le lieu de culte une fois leur vœu exaucé sous peine de malheur avec l’offrande promise.  Narindra RakotobeL’article Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent a été récupéré chez Midi Madagasikara.

La STAR honore ses collaborateurs : Miisa 217 ireo notolorana mari-boninahitra
13/10/2021

Cette année encore, la STAR n’a pas manqué de distinguer ses collaborateurs pour preuve de son engagement et de son attachement envers ses employés. 217 collaborateurs STAR ont été décorés dans l’ensemble de toutes les exploitations de la STAR. Compte tenu du contexte sanitaire dernièrement, les cérémonies de remise ont été organisées dans plusieurs villes de Madagascar au plus proche de ses collaborateurs. Comme tous les ans, chaque cérémonie de remise est dédiée aux collaborateurs récipiendaires pour récompenser leur fidélité envers la STAR, leur remarquable volonté et leur persévérance à la participation active au développement de l’entreprise. Parmi ces collaborateurs, 154 récipiendaires ont obtenu une médaille de travail, 58 récipiendaires ont reçu le grade de « Chevalier de l’ordre national », et, 05 récipiendaires le grade de « l’Officier de l’ordre national ». Les autorités locales ont fait l’amitié et l’honneur de répondre aux invitations, témoignage de l’existence d’un réel partenariat public-privé et de l’intérêt qu’elles portent à la vie et au développement de la STAR. La dernière cérémonie de remise s’est déroulée ce mercredi 13 octobre au Carlton Anosy en présence des 63 collaborateurs récipiendaires des exploitations STAR du grand Tanà et de leur proche. Durant son discours, monsieur RAMBELOARIMANANA Iharinaivo, représentant des récipiendaires, a remercié chaleureusement le Directeur Général de la STAR, Marc POZMENTIER, les membres du Comité de Direction ainsi que les Chefs d’Exploitation qui ont été présents lors de cette remise. « Avec plus de 2550 emplois directs, 5 usines et 15 agences commerciales à travers le pays, Star est un poids lourd de l’industrie nationale. Nous sommes d’ailleurs très fiers de voir apposer sur l’ensemble de notre production le label Malagasy Ny Antsika que nous a attribué le SIM. C’est une reconnaissance de notre implication permanente dans la promotion et la défense du Vita Malagasy cher à chacun d’entre nous (…) Seul, nous ne sommes rien, ensemble nous pourrons déplacer les montagnes et surtout viser les étoiles », d’indiquer monsieur Marc POZMENTIER, Directeur Général de la STAR lors de sa prise de parole. Mankasitraka ireo mpiasa ao aminy ny STAR Toy ny fanao isan-taona dia tsy nanadino nankasitraka ny mpiasa ao amin’ny STAR ho mariky ny fisaorana azy ireo sy fanomezan-danja azy ireo eo amin’ny toerana misy azy tsirairay avy. Miisa 217 ireo mpiasa STAR notolorana mari-boninahitra sy fankasitrahana amin’ireo toeram-piasana misy ny orinasa manerana ny Nosy. Noho ny hamehana ara-pahasalamana nisy teo aloha, dia notanterahina tany amin’ireo faritra samihafa misy ny toeram-piasana STAR ny lanonam-panolorana medaly sy mari-boninahitra mba hanakaiky kokoa ireo mpiasa izany. Ny lanonam-panolorana mari-boninahitra dia natokan’i STAR hisaorana ireo mpisitraka tamin’ny asa sy ny fahafoizan-tena natolony tamin’ny fampandrosoana ny orinasa. Tao anatin’ireo mpiasa 217 ireo dia miisa 154 no nahazo ny « médaille du travail », 58 no nasondrotra tamin’ny mari-boninahitra « Chevalier de l’ordre national » ary 05 kosa ireo nampiakarina amin’ny mari-boninahitra « Officier de l’Ordre National ». Ho mariky ny fiaraha-miasan’ny miankina sy ny tsy miankina dia tonga nanome voninahitra ireo lanonana notronon’ ireo manam-pahefana isan-tsokajiny tamin’ireo faritra samihafa. Anio no notanterahina teny amin’ny Carlton Anosy ny lanonam-panolorana farany ho an’ireo mpiasa STAR miisa 63 eto Antananarivo izay natrehin’ireo akaiky azy ireo. Nandritran’ny lahateny nataon’i RAMBELOARIMANANA Iharinaivo, solo-tenan’ireo nisitraka mari-boninahitra vaovao, dia tsy nanadino nisaotra ny Tale Jeneralin’ny STAR, Marc POZMENTIER, ireo komitin’ny fitantanana ao amin’ny STAR sy ireo nanome manam-pahefana tonga nanome voninahitra ny lanonana androany. « Manome lanja ny indostria malagasy ny STAR satria misandrahaka manerana ny Nosy amin’ny alalan’ny ozinina 05 sy masoivoho miisa 15 ary manome asa raikitra miohatran’ny 2550. Hafaliana ho anay ihany koa ny nahazoana ny marika Malagasy ny Antsika avy amin’ny SIM, izay fanandratana avo ny vokatra vita malagasy (…) Izay mitambatra vato, izay misaraka fasika. Raha miara-miasa dia mety mahafindra tendrombohitra ary indrindra hanatratra ny kintana. » hoy Andriamatoa Marc POZMENTIER, Tale Jeneralin’ny STAR. Cet article La STAR honore ses collaborateurs : Miisa 217 ireo notolorana mari-boninahitra est apparu en premier sur déliremadagascar.L’article La STAR honore ses collaborateurs : Miisa 217 ireo notolorana mari-boninahitra a été récupéré chez Délire Madagascar.