Herimanana Razafimahefa : Rencontre avec les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe

News - Herimanana Razafimahefa : Rencontre avec les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe

News - Herimanana Razafimahefa : Rencontre avec les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe

De par son rôle, il reste attentif aux problèmes des collectivités territoriales décentralisées. À cet effet, il a promis de mettre au courant les autorités compétentes.

Le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa, a rencontré les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe, hier, dans son bureau à Anosikely.  Les élus d’Anjozorobe ont été conduits par le chef de district et le président de l’association des maires. Parmi les doléances de ces derniers figurent notamment l’insécurité et l’état déplorable de la RN3. Sans parler des autres routes, à tel point que ce district se sent isolé, ont-ils martelé. Ces maires ont ainsi demandé au président du Sénat de transmettre leurs desiderata aux autorités compétentes. De son côté, Herimanana Razafimahefa n’a pas manqué de féliciter ces maires pour leur dévouement à consacrer leur temps pour exposer les difficultés subies par les populations qu’ils représentent. Il a promis qu’il ferait de son mieux pour se pencher sur le cas d’Anjozorobe concernant surtout l’insécurité et les routes. Il a annoncé également qu’il va se rendre dans ce district au mois d’octobre pour constater de visu la réalité.

Aucune discrimination. Pour ce qui est des maires d’Ankazobe, l’entretien avec le président du Sénat a porté sur les difficultés que rencontre ce district. À l’instar d’Anjozorobe, les maires ont souligné l’importance de réhabiliter les routes dans ledit district. Pour sa part, le président du Sénat a souligné l’importance d’une telle rencontre étant donné que le Sénat est le parrain des collectivités territoriales décentralisées. Le président du Sénat a aussi promis qu’il va voir de près les doléances de ce district et en particulier les routes. Le président du Sénat a d’ailleurs  souligné qu’il n’y a aucune discrimination, quelle que soit la tendance politique. En outre, il a promis de rencontrer les maires d’Ankazobe pour analyser davantage leurs problèmes. Notons que les maires de ces deux districts ont exprimé leur satisfaction quant à leur rencontre avec le premier responsable du Sénat.

Recueillis par Dominique R.

Herimanana Razafimahefa : Rencontre avec les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe

L’article Herimanana Razafimahefa : Rencontre avec les maires d’Anjozorobe et d’Ankazobe a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Nivoaka tamin'ny : 24/09/2021

Zarao

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Vakio ihany koa

News - Santé

Covid-19: Situation du 16.07.2020

Hialana tsiny indrindra ny fisian'ny teny frantsay rano iray ato amin'ity lahatsoratra : « Covid-19: Situation du 16.07.2020 » ity fa nisafidy izahay ato amin'ny ewa.mg ny hampiseho azy satria saropady ny aretina Coronavirus ka tokony ho fantatry ny mpiray firenena izay mombamomba azy.L’article Covid-19: Situation du 16.07.2020 a été récupéré chez Ministère de la Santé Publique.

News - News Mada

Kitra – Fifidianana ho filohan’ny federasioana (FMF): maro ireo filohana ligy tsy manana hazon-damosina

Hiankina betsaka amin’ny feon’ny fieritreretan’ireo filohana ligy miisa 22, ny ho avin’ny baolina kitra malagasy. Ny tsikaritra, misy ireo mpitantana ligy sasany, tsy manana hazon-damosina, ka zary manara-drenirano fotsiny. Tsy mijoro amin’ny tena heviny fa izay alehan’ny sasany, handehanany. Ny hafa indray, sady mahay atsy no mahay aroa, izany hoe : tsy te ho ratsy amin’ireo kandidà. Toa lasa feno fihatsarambelatsihy, ny fihetsik’izy ireo.Raha ny lojika, tokony ho ligy fito sisa no hiadian’ireo kandidà dimy mifaninana satria ny kandidà tsirairay avy, efa samy nahazo filohana ligy telo avy, tamin’ny alalan’ny fanomezana “caution”. Araka ny heno anefa, “caution” fotsiny no nataon’izy ireo fa tsy hifidy io kandidà io. Toe-javatra mampihomehy sady mahamenatra, ny fomba toa izany raha toa ka tena mitombina. Ny latsa-bato miafina no hilaza, ny marina mikasika azy ireo. Tsiahivina fa hanomboka anio, ny “5 mn n’ny stade”, hanaovana ny fampielezan-kevitra, ao amin’ny RNM, ho an’ny kandidà tsirairay. Hisantatra izany, Rabekoto Raoul, arahin’i Mohamad Abdillah, ny talata ho avy izao ary Andriamiasasoa Doda, ny alarobia. Rasoamaromaka Hery, ny alakamisy ary Rakotomamonjy Neypatraiky, ny zoma. Tompondaka L’article Kitra – Fifidianana ho filohan’ny federasioana (FMF): maro ireo filohana ligy tsy manana hazon-damosina a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

Ambassadeur du Royaume-Uni : Chez le président du CFM

Le président du CFM en compagnie de l’Ambassadeur du Royaume-Uni. L’Ambassadeur britannique, SEM David Ashley, a été reçu par le président du CFM, Alphonse Maka, hier à son bureau à Ampefiloha. La réconciliation nationale a été au centre de leur discussion. Notons que le locataire des lieux a précisé que « la relation diplomatique entre les deux pays existe déjà depuis plus de 200 ans et la rencontre d’aujourd’hui nous a permis non seulement de raffermir cette relation, mais également de faire des échanges autour des principales missions du CFM. C’est également une occasion pour parler de l’environnement politique actuel à Madagascar à l’approche des élections, l’objectif est surtout de maintenir la stabilité politique et de parvenir à l’alternance démocratique ». Dialogue social. De son côté, l’Ambassadeur David Ashley a tenu à expliquer que « entre autres, nous avons longuement parlé de l’Etat de droit à Madagascar ainsi que de la liberté d’expression, éléments très importants de la démocratie et l’environnement politique stable. Bien d’autres sujets ont été abordés dont la réconciliation, qui est un processus permettant de pallier les problèmes de dialogue social et de relations entre les différentes parties au niveau de la société malgache. Sur la question environnementale, la population dans le Sud malgache figure parmi les premières victimes du changement climatique dont le “kere” en est l’illustration, c’est pour cette raison que nous avons longuement abordé ce sujet. Par ailleurs, nous n’avons pas oublié de parler du code minier, c’est aussi un sujet très important pour le pays ». Recueillis par Dominique R.L’article Ambassadeur du Royaume-Uni : Chez le président du CFM a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada

« Me and myself, mon autre moi »: hampiranty ny hosodokony i Bodo

 I Bodo Razafindrazaka, anarana tsy zovina eo amin’ny tontolon’ny hira… Fa ao ambadik’izay, talenta goavana nomen-Janahary azy ihany koa ny fanaovana sary hosodoko. Hotontosaina ao amin’ny efitra lehiben’ny Alliance française Antananarivo (AFT), etsy Andavamamba, ny fampirantiana lehibe iray nampitondrain’i Bodo ny lohateny « Me and myself, mon autre moi ». Hanomboka ny 8 febroary ka hatramin’ny 28 febroary izao ny hanatontosany izany. Fantatra fa nandritra ny fihibohana no nanatontosan’i Bodo ireo hosodoko ireo.Mandritra ity fampirantiana ity, handray ny fitaovany i Bodo ka hanatanteraka ny fanaovana hosodoko eo no ho eo na ny « live painting ». Tafiditra ao anatin’ny fandaharam-potoany ihany koa ny hitafa mivantana amin’ireo mpitsidika.Marihina fa anisan’ny nampirisika sy nanohana an’i Bodo hirotsaka amin’ny famohazana ny talentany amin’ny fanaovana hosodoko ny fianakaviany sy ireo namany akaiky.HaRy Razafindrakoto L’article « Me and myself, mon autre moi »: hampiranty ny hosodokony i Bodo a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

Bazar de noël : Forte baisse du pouvoir d’achat

Les produits « low cost » gagnent de plus en plus de terrain. C’est ce qu’ont affirmé les commerçants qui ont misé sur la période de fin d’année pour relancer leurs activités économiques. « Certains organisateurs de foire étaient pessimistes dès le départ. D’autres ont osé relever le défi de la relance. Malheureusement, nous avons constaté que les impacts de la crise se répercutent beaucoup sur le pouvoir d’achat de la population. Nos ventes sont loin du niveau de l’année dernière. De plus, les consommateurs sont plus attirés par les produits à bas prix, en dépit de leur qualité. En effet, c’est la tendance depuis plusieurs années, mais cette fois, cette préférence pour le low cost est très accentuée », a témoigné Baholy, une commerçante qui participe actuellement à une des foires de Noël de la Capitale et qui a préféré retirer certains produits de ses stands pour adapter ses offres aux besoins et au pouvoir d’achat des consommateurs. D’après ses dires, la consommation est en forte baisse. Antsa R. L’article Bazar de noël : Forte baisse du pouvoir d’achat est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Bazar de noël : Forte baisse du pouvoir d’achat a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Santé

Ireo sakafo betsaka Vitamina A izay manampy amin’ny famokarana sela fotsy (Globule blanc) izay miaro ny vatana amin’ny aretina

Hialana tsiny indrindra ny fisian'ny teny frantsay rano iray ato amin'ity lahatsoratra : « Ireo sakafo betsaka Vitamina A izay manampy amin’ny famokarana sela fotsy (Globule blanc) izay miaro ny vatana amin’ny aretina » ity fa nisafidy izahay ato amin'ny ewa.mg ny hampiseho azy satria saropady ny aretina Coronavirus ka tokony ho fantatry ny mpiray firenena izay mombamomba azy.L’article Ireo sakafo betsaka Vitamina A izay manampy amin’ny famokarana sela fotsy (Globule blanc) izay miaro ny vatana amin’ny aretina a été récupéré chez Ministère de la Santé Publique.

News - News Mada

Milaza fa mpikarakara fomban-drazana: tratra ireo jiolahy misoloky amin’ny finday, mangataka volabe

Nahomby ny teti-dratsin’ireo andian-jiolahy maromaro ka mody milaza fa hoe: « mpikarakara fomban-drazana avy any Mandritsara izahay miantso anao io ka ianao dia hitanay ato fa tafiditra tao anatin’ny tsara vintana. Koa misy vola amin’ny “carton” maromaro ireto ho anao raha maharaka ny fadifady sy ny fitandremana rehetra ary afaka hifanao fotoana isika ka aty Ampanefena ny hanaovana ny fombafomba fa mba hampisehoana ny masina dia mitondra vola 8 tapitrisa Ar, tsy vitan’izany fa mbola afaka manome fiarovana ho anao mba ho voaaro ny lavanilanao », hoy ny soratra alefan’ireo jiolahy amin’ny telefaona findain’ireo olona hosolokin’izy ireo. Araka ny fanazavan’ny kaomandin’ny kaompania zandary ao Sambava, ny kapiteny Mahavoriso Emilien, niara-niisalahy amin’ny kaomandin’ny borigady ny GPHC Rakotoarivelo Haja fa maromaro ireo olona tratran’ireo mpisoloky ireto ka samy nitondra vola 2 tapitrisa ka hatramin’ny 5 tapitrisa Ar.Jean ClaudeL’article Milaza fa mpikarakara fomban-drazana: tratra ireo jiolahy misoloky amin’ny finday, mangataka volabe a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

USAID : 7,5 millions de dollars d’aide supplémentaire pour 100.000 personnes dans le Sud

Le DG de l’USAID, John Dunlop Jamais deux sans trois pour l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International qui continue d’aider le Sud du pays en proie, ces huit dernières années, à une série de sécheresse et où les agriculteurs reçoivent des tempêtes de sable à la place de la pluie. Un mois après l’annonce d’un engagement de 40 millions de dollars au titre d’une aide d’urgence pour le Sud et sept mois après le lancement de 3 nouveaux projets d’urgence et de développement d’une valeur totale de 100 millions de dollars dans la région, le gouvernement américain annonce une aide alimentaire, sanitaire et agricole supplémentaire en faveur de cette partie de la Grande île. Projets. « Aujourd’hui, nous annonçons 7,5 millions de dollars supplémentaires qui serviront à nourrir la population, à soigner les enfants et les femmes enceintes qui souffrent de malnutrition et à essayer de remettre sur pied les agriculteurs », a déclaré hier John Dunlop, Directeur général de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID). Avant d’ajouter que « nos projets permettront de fournir des vivres, de l’eau potable et des soins de santé à 46 000 individus. Nous fournirons un traitement à 13 000 enfants qui souffrent de malnutrition. Et 41 000 agriculteurs recevront des semences et d’autres aides, avec l’espoir que la prochaine saison culturale sera meilleure ». Nouvelles mesures. L’enveloppe de 7,5 millions de dollars annoncée hier, financera les activités de 2 ONG, en l’occurrence, Adventist Development and Relief Agency (ADRA) dans la région d’Ampanihy et Action Contre la Faim (ACF) dans les régions Atsimo-Andrefana, Androy et Anosy. « La triste réalité est que la crise s’aggrave et continue d’affecter de plus en plus de familles », constate la Chargée d’Affaires a.i des Etats-Unis, Amy Hyatt. Et d’expliquer que : « c’est pourquoi nous prenons de nouvelles mesures pour apporter davantage d’aide. Parce que les Etats-Unis continueront à se tenir aux côtés du gouvernement et du peuple malgache pour faire face à cette crise, pour essayer de prévenir la faim et la famine, pour aider ceux qui en ont désespérément besoin ». Aide alimentaire. Les projets financés par le gouvernement US permettent de nourrir 683 000 individus, d’améliorer l’accès à l’eau pour 50 000 personnes et de prévenir et soigner la malnutrition chez 150.000 enfants et femmes enceintes. « Cette aide se poursuivra jusqu’à fin septembre », assure-t-on du côté américain. Avant de préciser que l’aide alimentaire de l’USAID financée par les 40 millions de dollars annoncés en juin et les 7,5 millions communiqués hier, sera destinée à 489 000 individus. Sans compter les activités de prévention et de traitement de la malnutrition qui aideront 357.600 enfants, femmes enceintes et nouvelles mères. Feuilles ou criquets. Les deux nouveaux projets de développement de cinq ans annoncés en décembre, ont commencé à être effectifs dans les régions Atsimo-Andrefana, Androy, Vatovavy-Fitovinany et Atsimo-Atsinanana. L’objectif est d’introduire des solutions à long terme afin de prévenir et réduire l’insécurité alimentaire aiguë chez certaines personnes, les plus vulnérables. « Malheureusement, tout le financement que nous avons consacré à cette urgence ne suffit pas pour nourrir et soigner tous ceux qui en ont besoin », fait remarquer John Dunlop. Tout ceci pour dire qu’ « il faut faire davantage face aux besoins qui sont énormes ». Le DG de l’USAID de faire savoir que « nous continuons à recevoir des rapports qui font état d’individus consommant des feuilles ou des criquets ». Mais pas des restes de…cuir ayant servi à fabriquer des sandales. Récoltes. D’après les statistiques rapportées par l’USAID, « plus de 1,1 million de personnes sont actuellement confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire ». 14 000 individus au moins sont au bord de la famine. Un chiffre appelé à augmenter dans la mesure où les prévisions de récolte sont très mauvaises et l’accès à la nourriture devrait se détériorer à l’approche de 2022. Mpirahalahy mianala. Le DG de l’USAID de réitérer que le gouvernement américain continue de se tenir aux côtés du gouvernement et du peuple malagasy comme des « mpirahalahy mianala ». En 2020, l’aide de l’USAID à Madagascar s’élevait à 133,5 millions de dollars, y compris les 74,5 millions pour les activités du secteur Santé dont les Etats-Unis en sont le principal pays donateur. Cela comprend également les 48,5 millions de dollars pour la sécurité alimentaire. Depuis 2015, le gouvernement américain, à travers l’USAID, est le premier fournisseur d’aide dans le Sud, engageant plus de 236 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents des familles souffrant de la faim et apporter des solutions à long terme à l’insécurité alimentaire. Recueillis par R.OL’article USAID : 7,5 millions de dollars d’aide supplémentaire pour 100.000 personnes dans le Sud a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Ao Raha

Atrikasa momba ny hainteny :: Raikitra ny fianarana kabary ampitain-davitra maneran-tany

Manoloana ny tsy fahafahana manatanteraka hetsika fanao mahazatra noho ny fepetra fihibohana, nanapa-kevitra ny foiben’ny Fikambanan’ ny mpikabary malagasy manerantany (Fimpima maneran-tany) fa hanatontosa ny “Handeha hianatra kabary ”. Tsy hiandry ela fa hatomboka anio avy hatrany ity fiofanana ity, raha ny fanazavan’ny tompon’andraikitra. Indroa ao anatin’ny herinandro no mianatra; isaky ny alarobia manomboka amin’ny 6 ora hariva ka hatramin’ny 8 ora alina sy isaky ny alahady amin’ny 4 ora tolakandro ka hatramin’ny 6 ora hariva. Ora eto Madagasikara avokoa ireo. An-tambajotran-tserasera no hizoran’ny fampiofanana satria amin’ ny alalan’ny teknôlôjia “zoom” ny hampitana ny fahalalana. Tsy ho voafetra eto Madagasikara ihany ny fahafahana manaraka ny fiofanana fa hahazo izany avokoa ny eran-tany. Manana ny fandaharam-pianarana kabary iraisana ny Fimpima maneran-tany, ka noho izany, hiompana any amin’ny famerenana ny lesona kabary iombonana ny fampianarana, hatreto. Antsoina hanaraka ny atrikasa avokoa ireo mpiofana kabary rehetra taom-pianarana 2019 – 2020, eo anivon’ny Fimpima maneran-tany. Tsy hifarana ny “Handeha hianatra kabary” raha tsy amin’ny 12 aogositra 2020, araka ny fanamarihan’ny tompon’andraikitra hatrany. Mpampianatra kabary dimy mianadahy no hiandraikitra ny fampiofanana: Rahantarimanana Sylvia, talen’ny fampianarana sy ny fikarohana sady filoham-paritany Fimpima AMAA Toamasina, Ratsimbazafy Masy Haja, talen’ny fanofanana sy ny fikarohana Antananarivo, Rakotomavo Tafika, talen’ny fampianarana sy ny fikarohana foibe Fimpima ivelan’ny Nosy, Diadema Rakotonirina, talen’ny fampianarana sy ny fikarohana foibe Fimpima Madagasikara ary Andriamboavonjy Hanitra, filohan’ny foibe Fimpima maneran-tany. L’article Atrikasa momba ny hainteny :: Raikitra ny fianarana kabary ampitain-davitra maneran-tany est apparu en premier sur AoRaha.

News - News Mada

Ady amin’ny tazo: olona 4 tapitrisa hisitraka lay

 Nametraka paikady hanampiana ny faritra mbola ahitana taha ambony amin’ny aretina tazo na koa tsy nisitraka lay misy fanafody araka ny filana nandritra ny fizarana lay faobe telo taona lasa ny minisiteran’ny Fahasalamana sy ny mpiray ombon’antoka. “Nisy ny fizarana lay misy fanafody, araka izany, ho an’ny distrika 12 anatin’ny faritra enina ka 786 281 no voazara nahafahana niaro olona 4 tapitrisa mahery teny anivon’ny fokontany 2949”, hoy ny lehiben’ny fandaharanasa momba ny ady amin’ny aretina tazo ao amin’ny minisiteran’ny Fahasalamam-bahoaka, Razafinjato Celestin, omaly, teny Ankerana. Niara-niasa tamin’ny minisiteran’ny Fanabeazana koa sy ny Usaid amin’ny tetikasa Impact izy ireo. Ankoatra izay, mitohy ny fizarana lay eny anivon’ny tobim-pahasalamana ho an’ny vehivavy mitondra vohoka misafo, ny zaza madinika raha isaky ny telo taona ny fanomezana faobe lay hiarovana ny mponina.Antony voalohany hanatonan’ny mponina ny tobim-pahasalamana ny aretina tazo ary miteraka fahafatesana betsaka indrindra koa eny amin’ny hopitaly. Tanjon’ny drafitrasam-pirenena, taona 2018-2022 ny hiaro ny 90% mponina amin’ny faritra nosafidina manokana amin’ny alalan’ny fizarana lay misy fanafody hatramin’ny taona 2022.Momba ny fampiasana ny lay, efa namoaka lalàna ny faritra isanisany manasazy ny olona mampiasa ny lay amin’ny zavatra hafa ankoatra ny fiarovana ny kaikitry ny moka. Isaky ny telo taona no soloina ny lay, araka ny toromariky ny teknisianina.Vonjy A.    L’article Ady amin’ny tazo: olona 4 tapitrisa hisitraka lay a été récupéré chez Newsmada.

Malaza androany

Petites annonces by e-tady.mg

Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE
13/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services QUANTUM ANALYZER
11/10/2021

 LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE NOTRE BIEN-ETRELe QUANTUM ANALYZER  est un nouvel outil pour contrôler le fonctionnement de vos organes. Une technologie de pointe qui permet d’avoir un bilan général complet en 60 secondes. Des produits naturels sont à votre disposition pour les éventuelles  anomalies.Principe de l'Analyse par le Quantum Analyzer  Le corps humain est un agrégat de nombreuses cellules qui, sans interruption se développent, se dédoublent, se régénèrent et meurent.Les cellules se remplacent par scission. Pour les personnes adultes, environ 25 millions de cellules fractionnent chaque seconde et les globules sanguins les remplacent constamment à un taux d'environ 100 millions par minute.En cours de dédoublement cellulaire et renouvellement, les corps chargés du noyau et les électrons extra-nucléaire émettent des ondes électromagnétiques sans interruption. Les signaux des ondes électromagnétiques émises par le corps humain représentent l'état spécifique de l'état de santé d'un individu. Les différents signaux des ondes électromagnétiques seront émis selon l'état de santé des organes.AVANTAGES :  • Rapide et efficace  • Accessible à tous  • Non-invasive  • Pratique  • Économique 38  Rapports seront obtenus :Contact: 032 87 550 88 – 033 07 683 00 – 034 64 553 53 Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services QUANTUM ANALYZER".

Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE
15/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services COMMERCIAL SENIOR
13/10/2021

 Nous recrutons pour un client dans l’impression et fabrication en papier :  COMMERCIAL SENIOR Missions :- Identifier des cibles pertinentes et rechercher de nouveaux marchés- Prospecter et développer le portefeuille clients- Assurer la gestion et le suivi de la relation clients BtoB- Participer à l’élaboration et l’optimisation du plan d’action commercial et le mettre en œuvre- Assurer le suivi de l’activité commerciale via tableaux de bord relatifs à l’activité Profil :- Titulaire d’un bac +3 en commerce, marketing, vente ou équivalent- Minimum 2 ans d’expérience réussie dans le domaine commercial- Possession d'un portefeuille client entreprise serait un atout- Bonne connaissance et intérêt pour le marché BtoB- Maîtrise des techniques de vente et de négociation- Bonne maîtrise de la langue française- Ayant une aisance relationnelle et un bon sens de la communication- Rigoureux(se), proactif(ve) et flexible- Titulaire du permis moto Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail, la référence COMMERCIAL-1021 Tél: 034 10 826 36Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COMMERCIAL SENIOR".

Emploi et services COURS PARTICULIER à DOMICILE MATHEMATIQUES programme française et/ou Malagasy et/ou Universitaire
13/10/2021

Ayant 9ans d'expérience dans le domaine de l'enseignement et diplômé en Master Mathématiques. Je vous propose des cours particulier à domicile et ou en ligne - mathématiques (6ème --> Tle A, C, D, spé math ou techno) - mathématiques appliquées, mathématiques financières, statistiques, base informatiques(L1, L2, L3 Universitaires).  N'hésitez pas a me contacter pour plus d'information. Mr Jackis Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COURS PARTICULIER à DOMICILE MATHEMATIQUES programme française et/ou Malagasy et/ou Universitaire".

A vendre Yamaha twin
11/10/2021

moto : Yamaha twin 850ccContact: 0330805246Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Yamaha twin".

Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE
15/10/2021

Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLEProfil : -  FEMME de plus de 25 ans avec expériences confirmées en Attachée de Direction à orientation commerciale -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 3 minimum en Gestion -  Parfaite maîtrise du français ; l'anglais serait un grand atout -  Parfaite maîtrise des outils informatiques & bureautiques, notamment Word Excel ERP et outils digitaux -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Missions : -  Assistanat de Direction, lié notamment au Commercial et à l'approvisionnement -  Relations, contacts et suivis clients & fournisseurs -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Réalisation de reportings commerciaux et autresEnvoyez CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d'ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE".

Emploi et services Travail stable pour les Malgaches
13/10/2021

KAZAJOBS est une plateforme dédiée aux Malgaches qui veulent travailler depuis la Maison: (Assistants Virtuels) même pour les débutantsVous pouvez gagner des revenus depuis la maison... Un ordi, une connexion internet et le rêve d'une vie meilleure suffisent.Veuillez vous inscrire sur le lien : https://kazajobs.com/referral?&r=701037108 c'est totalement gratuitCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Travail stable pour les Malgaches".

Emploi et services DÉCLARANT EN DOUANE SENIOR
13/10/2021

Nous recrutons pour un client dans le domaine du transit:  DÉCLARANT EN DOUANE SENIORPoste basé à Antananarivo et Toamasina Missions :- Recueillir les informations nécessaires à l’établissement d’une déclaration en douane- Établir des nomenclatures douanières à utiliser- Réaliser la saisie des éléments d’une déclaration en douane à partir des documents reçus- Enregistrer les déclarations validées par le Responsable Douane- Garantir la transmission au service facturation des copies des DAU enregistrées dans la ligne de crédit de la société- Etablir les DAU draft pour les clients qui en ont besoin Profil:- Bac+3 a en commerce international ou équivalent- Expérience de 02 ans minimum dans le domaine similaire- Bonne connaissance des opérations douanières et des législations douanières- Bonne maîtrise de la langue française- Maîtrise des outils bureautiques- Rigoureux, Integer et dynamique Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail la référence DECLARANTDOUANE-1021Veuillez préciser dans votre candidature la localité du poste qui vous convient. Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services DÉCLARANT EN DOUANE SENIOR".

Emploi et services Manao Instrumental
13/10/2021

Manao Instrumental Rap, rnb, zouk, tropical, salegy, reggae, ragga, évangelique, chorale, folk, piano, sy ny manodidina azy rehetra, tononkira, feonkira, video lyrics, mise en youtube, manampy vue am youtube, Afaka manome tononkiraAfaka manao video liricsFacebook.com/instrukreator Prix mora Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Manao Instrumental".

Emploi et services UN ou UNE INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois
15/10/2021

Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois :Profil : - Jeune de moins de 28 ans dynamique mais posé(e) et marié(e) de préférence - Maîtrise significative et justifiée des logiciels Photoshop, Illustrator, In design, Quark xpress - Titulaire de Bacc + 2 minimum dans le domaine - Maîtrise du français - Sens créatif développé, autonomie, rigueur et polyvalenceMission : - Conception de tous les supports de communication (images, vidéos) - Conception de plans et maquettes 3D - Gestion et application de la stratégie marketing, média planningEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d’INFOGRAPHISTE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services UN ou UNE INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois".

Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois
13/10/2021

Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois :Profil : - Jeune de moins de 28 ans dynamique mais posé(e) et marié(e) de préférence - Maîtrise significative et justifiée des logiciels Photoshop, Illustrator, In design, Quark xpress - Titulaire de Bacc + 2 minimum dans le domaine - Maîtrise du français - Sens créatif développé, autonomie, rigueur et polyvalenceMission : - Conception de tous les supports de communication (images, vidéos) - Conception de plans et maquettes 3D - Gestion et application de la stratégie marketing, média planningEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d’INFOGRAPHISTE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois".

Notsongaina

Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent
13/10/2021

La formulation des vœux devant le « Zafinimena » Le nombre de visiteurs au lac sacré de Mangatsa à Mahajanga a largement diminué depuis la pandémie. Le site reste toutefois ouvert au grand public sauf les mardis et jeudis, jours « fady » pour les offrandes. Depuis le confinement, les visiteurs du lac de  Mangatsa qui se trouve à 18 km de la ville de Mahajanga, dans la région Boeny, arrivent au compte-gouttes. Auparavant, les visiteurs venaient des quatre coins du monde et se comptaient par plusieurs dizaines par jour contre un maximum de cinq actuellement. Selon le guide sur place, Charlot Raveloniaina, seuls ceux qui veulent demander une bénédiction viennent. Les fonds générés par le ticket d’entrée fixé à 2 000 ariary n’arrivent plus à combler les besoins pour l’entretien des lieux. « Il y a des fois où nous n’enregistrons aucune visite en une journée depuis cette pandémie. S’ajoute à cela le raccourcissement des grandes vacances empêchant les touristes locaux de se rendre sur place car généralement, les vacanciers qui rejoignent Mahajanga font un petit détour chez nous », a-t-il indiqué. Au-delà des offrandes et des demandes de bénédictions, le lieu offre aussi la possibilité aux visiteurs d’observer des animaux exotiques tels que les crocodiles, les makis et des variétés de poissons de grande taille sans oublier le grand baobab.  Offrandes. Le site est ouvert au grand public mais les offrandes ne sont pas autorisées les mardis et les jeudis. Étant un lieu sacré, le poulet, le porc et la chèvre sont strictement interdits. Les personnes désirant déposer des offrandes doivent par contre se munir de miel qui symbolise la douceur et l’opulence ; d’agarbatti qui chasse les mauvais esprits et d’une bougie qui représente la vie, la pureté. La formulation des vœux se fait en deux étapes. Les uns au niveau de Zafinimena, et les autres au niveau de Zafinifotsy. Ces deux étant représentés par des arbres. Il est à préciser que les vœux formulés au niveau des deux « entités » doivent être exactement les mêmes. Quant à la nature des vœux, elle est à la fois diverse et différente allant du mariage avec un « vazaha » à la fertilité, en passant par le succès en affaires … Les demandeurs doivent impérativement revenir sur le lieu de culte une fois leur vœu exaucé sous peine de malheur avec l’offrande promise.  Narindra RakotobeL’article Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans
13/10/2021

Les employés de la Jirama, lors du lancement officiel de la GPEC à Toliara, le 11 octobre 2021. La Jirama met en œuvre l’Accord social d’Andekaleka. Afin d’améliorer ses services, cette société d’Etat mise beaucoup sur ses ressources humaines, par le développement du savoir-faire, la promotion de l’épanouissement personnel et professionnel.    La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) de la Jirama a été lancée officiellement, lors d’une rencontre organisée à Toliara. Durant l’événement, les dirigeants de la société ont annoncé que 700 employés de la Jirama vont changer de poste, chaque employé bénéficiera d’au moins, une formation par an et 600 nouveaux employés seront recrutés. En effet, ce ne sont que des exemples de mesures qui seront prises, pour favoriser le plein-emploi au sein de la société d’État. « Il faudra que chaque employé ait un travail qui convient à ses compétences. Par exemple, une personne qui dispose d’un diplôme de Master ne devrait pas faire le métier de chauffeur. Dans cette même optique, un employé recruté en tant que chauffeur ne devrait pas rester chauffeur après 25 ans de carrière. Cette GPEC prône le développement du savoir-faire, ainsi que l’épanouissement personnel et professionnel », ont martelé les dirigeants de la Jirama, lors de la rencontre avec plus d’une centaine d’employés à Toliara. Défis. Dans son discours, le DG Vonjy Andriamanga a indiqué que chaque membre de la grande famille de la Jirama doit œuvrer pour relever le défi d’assurer un approvisionnement de qualité en eau et électricité, d’améliorer les relations avec les usagers et de garantir une bonne gestion financière. « Nous savons que l’Etat a aussi de grands défis à relever pour le développement du sud de Madagascar. La Jirama a un grand rôle à jouer dans ce cadre », a-t-il déclaré. Pour cette société, la mise à disposition et le développement des compétences des ressources humaines est un des piliers pour son redressement et son développement. « C’est la raison pour laquelle, la Direction Générale, en partenariat avec les syndicats, soutient l’application de la GPEC au sein de la société pour les cinq années à venir », a communiqué la Jirama. À noter que le lancement à Toliara fait suite à la réunion des différentes parties prenantes à Andekaleka, en septembre dernier. Selon les explications, cette démarche GPEC vise essentiellement à recruter, former et redéployer les ressources humaines de la société afin d’assurer le maintien et le développement des compétences indispensables afin de pouvoir faire face aux nombreux défis de redressement de la société. Évolution. Pour les 5 prochaines années, la GPEC indique les prévisions de recrutement, les besoins de formation, les mobilités fonctionnelles et géographiques et les évolutions de carrière ou promotions. « Par leur signature de l’Accord social d’Andekaleka, l’implication des partenaires sociaux dans la mise en œuvre et le suivi de notre GPEC est essentielle pour consolider les efforts de redressement et de développement de la Jirama », a affirmé le DG de la Jirama. Selon lui, le plan de redressement de la société est réparti en trois volets, notamment, le redressement technique qui consiste à l’amélioration des services offerts aux clients, notamment en matière de production, transport et de distribution de l’électricité et de l’eau potable ; le redressement commercial et l’amélioration de la relation clientèle ; et le redressement financier pour dégager des moyens afin de financer ces redressements techniques et commerciaux. Antsa R.L’article Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Perception Ankadifotsy : Grogne chez les retraités
12/10/2021

Les seniors ont été particulièrement éprouvés, physiquement notamment, en essayant de toucher leurs pensions de retraite à la Perception d’Ankadifotsy. Dans la file d’attente depuis 6h du matin pour certains, ils n’étaient pas encore encore servis à 13h. De quoi causer quelques soucis de santé chez ces personnes âgées parmi lesquelles plusieurs ont eu un malaise. Dans d’autres Perceptions à Antananarivo, comme à Ambondrona, une grande affluence de retraités était également visible hier. La raison de ces attroupements devenus éprouvants pour les personnes âgées était le remplacement des cartes de pensionnés, coïncidant avec la perception de la pension de retraite. Les organisations ayant été quelque peu défaillantes, les « zokiolona » en ont fait les frais. Ces nouvelles dispositions font partie des éléments visant à améliorer le paiement des pensions de retraite. Hanitra R.  L’article Perception Ankadifotsy : Grogne chez les retraités a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Olana eny ifotony: nihaino ireo ben’ny Tanàna ny minisitra Vahiniala
12/10/2021

Nihaino ireo ben’ny Tanàna miisa 16, nisolo tena ny fikambanan’izy ireo avy amin’ny distrikan’Ambositra, Fandriana, Manandriana ary Ambatofinandrahana, ny herinandro teo, ny minisitra mpiahy ny faritra Amoron’i Mania, Raharinirina Vahiniala.Voaresaka ireo tetikasa nampanantenaina nefa tsy mbola natomboka. Ny olan’ny tsy fandriampahalemana, ny lalana, ny tsy fisian’ny rano madio, ny sekoly mbola tsy ampy fitaovana na koa ny halaviran’ny toeram-pitsaboana. Nampitain’izy ireo tamin’ny minisitra koa ny fahapotehan’ny tontolo iainana, ny momba ny faritra arovana ao Itremo…Fandrafetana tetikasaHetahetan’ireo olom-boafidy ny hanofanana azy ireo momba fitantanam-bola, ny fandrafetana tetikasa miaraka amin’ny mpiara-miombona antoka (PTF), ny fiatrehana ny fiovan’ny toetrandro…Niraisan’ny rehetra fa hotohizana ny dinika iarahana amin’ireo ben’ny Tanàna miisa 61 ao amin’ny faritra. Hatsangana amin’ny fomba ofisialy koa ny fikambanan’izy ireo ho an’ny faritra Amoron’i Mania. Nahatsapa ny roa tonta fa mila mihazakazaka ny tomponandraikitra rehetra tsy ankanavaka, na olomboafidy na olomboatendry eo amin’ny faritra. “Hanatrarana ny fahatarana, ary mba ho isan’ireo faritra maodely amin’ny fanatanterahana ireo velirano sy fametrahana ireo fotodrafitrasa mitondra fanovana ny faritra Amoron’i Mania”, hoy izy ireo.Synèse R.L’article Olana eny ifotony: nihaino ireo ben’ny Tanàna ny minisitra Vahiniala a été récupéré chez Newsmada.

Nécrologie du 12 octobre 2021
12/10/2021

Cliquez pour agrandir  L’article Nécrologie du 12 octobre 2021 a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Technologies : 78% des enfants utilisent Internet
14/10/2021

Les participants à la session de formation contre l’AESEL Plus de la moitié des mineurs sur les 1 500 enquêtés par l’ONG Ecpat France utilisent Internet. 50% d’entre eux ne sont pas sous la surveillance des adultes au moment où ils sont connectés. Les enfants utilisent fréquemment Internet pour apprendre, communiquer, partager des contenus, jouer ou encore s’amuser. Ces activités ont lieu de plus en plus souvent loin de l’ordinateur familial, sur des appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes. Bien que les parents peuvent diriger l’enfant vers des contenus intéressants, amusants et adaptés à son âge, 50% des enfants enquêtés ont indiqué ne pas être dirigés quand ils surfent. C’est le résultat des études menées par l’ONG Ecpat France sur 1.500 enfants et 500 adultes qui ont eu lieu dans six villes de Madagascar dont Antananarivo, Mahajanga, Toamasina, Toliara, Nosy-Be et Taolagnaro. « Nous encourageons les parents à surveiller de près les activités de leurs progénitures sur Internet. Avec le développement de la nouvelle technologie, l’exploitation sexuelle des enfants à travers Internet est un phénomène qui nécessite une prise de responsabilité », selon Tokinirina Rakotoarimanana, formateur auprès de l’Ecpat France. Ces points ont été évoqués hier durant la formation des acteurs sur la terminologie relative aux Abus et exploitations sexuels des enfants en ligne (AESEL) dans le cadre du projet PAESEL ou Prévention des abus et exploitations sexuels des enfants en ligne conduit par Ecpat France et appuyé par l’UNICEF. Risques. L’utilisation des médias sociaux peut présenter certains risques. Cette étude réalisée par l’Ecpat France a permis d’apprendre que 44% des enfants enquêtés ont indiqué avoir été victimes de l’un des cinq types d’abus et exploitations sexuels en ligne comme l’online grooming, le sexting, la sextorsion, le live streaming d’abus sexuels ainsi que l’abus sexuel à partir d’une webcam, messenger ainsi que toutes les plateformes où l’on peut visionner des vidéos. Le chef du service de la législation auprès de la direction des études et des réformes législatives du ministère de la Justice, Vololoniaina Rakotonirina a indiqué que pour renforcer davantage la protection des enfants contre l’AESEL, il est primordial de faire une large diffusion de ces guides terminologiques auprès des acteurs concernés par la protection des enfants. C’est également dans ce sens que des sessions de formation seront organisées dans les six villes d’intervention du projet. Narindra RakotobeL’article Technologies : 78% des enfants utilisent Internet a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Développement rural : Le ministère de l’Industrie mise sur la « pépinière industrielle »
16/10/2021

Impulser des dynamiques de développement économique focalisées sur la valorisation de potentialités des territoires est le nouveau défi que compte lancer le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation pour relancer l’économie nationale. Dans ce cadre, ce département dirigé par Edgard Razafindravahy veut mettre en place des « pépinière industrielles ». Ce concept consiste à mettre en place au niveau local, dans les communes et les fokontany, un espace favorable aux affaires et au développement de l’entreprise. Propriété foncière. Les jeunes sont ciblés par ce nouveau projet qui veut améliorer les conditions de vie dans le milieu paysan et constituer un levier pour le développement rural. Dans ce cadre, le ministère compte lever certains blocages récurrents à la réalisation des « pépinières industrielles » dans les territoires et afin de pouvoir obtenir un impact direct au sein des ménages, surtout en milieu rural. Notamment l’octroi et la sécurisation de propriété foncière, l’allègement des procédures administratives liées à la création d’entreprise. La valorisation et la promotion des potentialités locales, essentiellement en matière d’agriculture et d’élevage, est le cœur de ce nouveau projet de création de « pépinière industrielle ». Fond. La professionnalisation des métiers agricoles figure parmi les objectifs de la mise en place de « pépinière industrielle ». Le ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation compte créer un fonds dédié à la promotion du projet afin de soutenir les initiatives locales. Le département d’Edgard Razafindravahy fait ainsi appel à contribution des investisseurs étrangers et locaux pour soutenir cette initiative qui veut donner du souffle à l’économie rurale. D’ailleurs, le ministère va apporter des appuis logistiques et fournir des formations par le biais des techniciens de ses directions régionales dans le cadre de la mise en œuvre du projet. Recueillis par Rija R.L’article Développement rural : Le ministère de l’Industrie mise sur la « pépinière industrielle » a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Banky iraisam-pirenena sy FMI: fanarenana ny toekarena ho an’ny firenena an-dalam-pandrosoana
11/10/2021

Hatao ny 11 hatramin’ny 17 oktobra 2021 ho avy izao ny fivoriambe isan-taona fanaon’ny Banky iraisam-pirenena (BM) sy ny Tahirimbola iraisam-pirenena (FMI). Isan’ny hodinihina ny fanarenana ny toekarena aorian’ny Covid, ny fiovan’ny toetr’andro ary ny varotra iraisam-pirenena.Hisy tomponandraikitra ambony avy any amin’ny firenena an-dalam-pandrosoana maromaro, hanatrika ity fihaonan’ny roa tonta ity, hiaraka handinika ny fanamby efa tanterahina sy ny mbola ho avy.Anisan’ny lohahevitra hodinihina, rahampitso 11 oktobra, ny fepetra horaisina hisian’ny fitomboana ara-toekarena tena mipaka any amin’ny rehetra, indrindra any amin’ny firenena an-dalam-pandrosoana. Ho an’ny talata 12 oktobra, hokarohina ny vahaolana hanamafisana ny fahasalamana ka hanafainganana ny fitsinjarana ny vaksiny miady amin’ny Covid. Hanazava ny asan’ny Banky iraisam-pirenena ny filohany, i David R. Malpass, ny 13 oktobra, handrindrana ny fanarenana ny toekarena afaka miatrika ny Covid.Atrehina ny fiovan’ny toetr’androHo dinihina ny 14 oktobra ny asa tokony hataon’ny firenena tsirairay sy ny orinasa manoloana ny fitsinjovana ny tontolo iainana sy ny fiovan’ny toetr’andro. Hokarohina ny asa ho vahaolana manoloana ny fiovan’ny toetr’andro, ahitam-bokatra maneran-tany. Ho an’ny 15 oktobra, hojerena ny lanjan’ny varotra iraisam-pirenena ho an’ny firenena an-dalam-pandrosoana, hijerena ny fomba hanamorana ny fifanakalozana sy hampihenana ny masonkarena.Mivory indroa isan-taona ny BM sy ny FMI, ka hatao isaky ny volana avrily ny antsoina hoe fivoriana lohataona ary izao atao isaky ny oktobra izao ny fivoriambe isan-taona. Misahana ny fampandrosoana mivantana ny lafiny toekarena sy sosialy ny BM ary miompana amin’ny fanampiana ara-bola ny fanjakana isaky ny firenena ny FMI.Njaka AndriantefiarinesyL’article Banky iraisam-pirenena sy FMI: fanarenana ny toekarena ho an’ny firenena an-dalam-pandrosoana a été récupéré chez Newsmada.

Tanjombato : Echange de tirs mortels
14/10/2021

En plein milieu de l’après-midi, des coups de feu ont retenti hier à Tanjombato. Des bandits armés, pris en filature depuis un certain temps par la police, y ont organisé une réunion de mise au point pour un cambriolage. Au nombre de cinq et armés d’au moins cinq pistolets automatiques, ils sont sur le point de finaliser leur plan lorsque la police est intervenue. Un échange de tirs entre les deux protagonistes est survenu. Le tout Tanjombato a été terrifié par cette opération inattendue. Après un accrochage sans relâche, trois des bandits ont été abattus par les éléments de la police qui ont barricadé le quartier avant de se mettre à l’assaut. Selon la police, le lieu de rencontre des bandits  leur sert également de fabrique d’armes. Une usine bien équipée qui est capable de produire des pistolets artisanaux. La même source indique que les membres de ce réseau de malfrats ont récemment tué par balle un jeune homme pour le délester de quatre millions d’ariary, à Anosibe la semaine dernière. Le chassé-croisé entre la police et les bandits continue de plus belle dans la Capitale où l’insécurité est montée d’un cran ces derniers temps. D.RL’article Tanjombato : Echange de tirs mortels a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Filoha Rajoelina tany Matsiatra Ambony: “Tsy maintsy mipaka any ifotony ny fampandrosoana…” 
11/10/2021

Nitohy tany Matsiatra Ambony indray ny dian’ny filoha Rajoelina Andry, ny asabotsy teo. Mazava ny nambarany. “Tsy maintsy mipaka any ifotony ny fampandrosoana”, hoy izy. Nizara “certificat” ho an’ireo vahoaka nandray anjara tamin’ny fanatanterahana ireo “Asa Avotra” ( vola atakalo asa) ny tenany tamin’izany. Mifantoka amin’ny fanatanterahana ireo asa madinika eo anivon’ny tanànan’i Fianarantsoa, nandritra ny vanim-potoanan’ny Covid-19. Anisan’izany ny fanamboarana lalan-kely, “pave”, tohatoha-bato, fanadiovana zaridaina…“Tsy maintsy mifanampy sy mifampitsinjo isika amin’ny asa fampandrosoana”, hoy ny filoha. Nitokana ny EPP manara-penitra ao Mahamanina  avy eo ny filoha.Hosazina ireo mihoa-pefyNitohy tamin’ny fitokanana ny fonja vaovao manara-penitra ao Volamena Ambalakely ny rehetra taorian’izany. Hahazaka voafonja miisa 1800 ity fotodrafitrasa ity.“Tokony ho hita taratra amin’ny asa ny fitondran-tena mendrika sy fanajana ny zo. Tsy azo ekena ary hosazina ireo mandika fitsipi-pifehezana. Tsy tanjona ny famenoana fonja fa tokony hisy fiarovana ny madinika sy fitsinjovana ireo voafonja. Ilaina ny fanenana ny isan’ny voafonja », hoy ny filoha. Nanteriny fa toerana fanarenana ny fonja ary mila manaja zon’olombelona ny mpiandry fonja. Nanolotra fiara hitondrana ireo voafonja ny filoha tamin’izany.Ilaina ny fikirizana sy fifehezan-tenaNotokanana koa ny toby miaramila « Détachement spécial de sécurité » ao amin’ny kaominina Ambalakindresy, Ambohimahasoa. Anisan’ny  faritra mena ny any an-toerana. Nambaran’ny filoha fa tsy misy fampandrosoana  eto amin’ny firenena raha tsy tafapetraka ny fandriam-pahalemana ary milamina ny vahoaka. « Mametraka ny fandriampahalemana manakaiky vahoaka isika. Aleo isika mametraka zavatra maharitra. Hanamarika ny tantara ity fotodrafitrasa ity » hoy ihany izy. Nampanantena ny filoha fa hovitaina ny kianja manara-penitra ary hamboarina, tsy ho ela ny lalam-pirenena RN25.Nitokana ny kianja manara-penitra ao Ambalavao ny filoha avy eo. Notsindriny fa ilaina ny fanorenana fotodrafitrasa tahaka izao. « Raha misy olona roa mihazakazaka. Mitranga lela ny iray raha vao mahavita iray kilometatra monja. Isika anefa mbola mahavita manao 20 km. Ny fikatsahana ny tsara kokoa. Toe-tsaina ilaina hoentina mampandroso ny firenena izany. Isika tanora  ka mahavita azy “, hoy izy.Synèse R.  L’article Filoha Rajoelina tany Matsiatra Ambony: “Tsy maintsy mipaka any ifotony ny fampandrosoana…”  a été récupéré chez Newsmada.

ILS ONT DIT
11/10/2021

Eric Rabesandratana, coach « Je suis très content du jeu produit, de la mentalité affichée par l’équipe, ça c’est très important. C’est le point sur lequel on a beaucoup parlé. On a essayé de mettre ça en place. Je sais qu’il n’y a pas de hasard dans le football. Quand on travaille, on ne peut pas être récompensé tout de suite. Aujourd’hui on est récompensé et le peuple malgache est récompensé  aussi. Les jeunes joueurs apprennent vite. On a savouré sincèrement de ce résultat car il y avait un tout petit peu une série vraiment négative depuis 2019 que les Barea n’ont gagné aucun match. Aujourd’hui, on a arrêté ça et on repartira à nouveau avec un état d’esprit qui a changé. Si on affiche cet état d’esprit, cette envie et ce jeu, j’espère qu’on sera récompensé souvent. On a été fragile de temps en temps sur certaines phases défensives. Je pense que c’est un petit peu la peur (…) on n’a pas eu le temps de les travailler. Fabien Boyer est arrivé hier. Effectivement il n’a pas travaillé avec l’équipe. Il connaît les joueurs, il a fait de grandes performances défensives(…)tout le monde a fait un travail défensif incroyable. Il reste six points à prendre, on va essayer de les prendre, après on verra. Cela dépend aussi des autres résultats. Il y a encore une possibilité de faire quelque chose. On a la tête sur les épaules. On va avoir  le même état d’esprit et la même envie de gagner ». Ibrahim Amada « Nous avons toujours donné un maximum d’efforts même si on n’avait pas de résultats. Nous l’avions promis au président de la république et au ministre de la jeunesse et des sports. Aujourd’hui, tous les efforts sont récompensés. Nous réitérons notre engagement que nous chercherons toujours des victoires sur les prochains matchs. Cette victoire, ce n’est que le début. D’autant plus que les autres joueurs commencent à s’y intégrer. Nous aurons une belle équipe nationale dans les années à venir ». Njiva, le buteur « Le vœux de chacun s’est réalisé. Nous essayons toujours de donner la meilleure satisfaction au peuple et de protéger l’honneur du pays. Merci aux spectateurs qui ont été derrière nous et qui nous ont soutenus  jusqu’au bout ». Manjato Razafy  L’article ILS ONT DIT a été récupéré chez Midi Madagasikara.

CENI : Rapport de fin de mandat le 29 octobre prochain
13/10/2021

La CENI procédera à son rapport de fin de mandat du bureau permanent 2015-2021, le 29 octobre prochain à son siège à Alarobia. Elle est chargée de l’organisation et de la gestion de toutes les opérations électorales et référendaires. Dans l’exercice de ses attributions, la CENI agit en toute indépendance, impartialité, intégrité, transparence et professionnalisme. Elle est autonome, dans la prise de décisions qui entrent dans le cadre de l’exercice des attributions qui lui sont conférées par la loi. Les membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante ne reçoivent aucune instruction dans l’exercice de leurs fonctions, et ne sollicitent pas d’instruction, d’ordre ou d’injonction d’aucune autorité publique, privée ou politique. Ces articles qui régissent la commission électorale n’ont pas été respectés, d’après certaines entités. Recueillis par Dominique R.L’article CENI : Rapport de fin de mandat le 29 octobre prochain a été récupéré chez Midi Madagasikara.