Fikendrena sokajin’olona :: Nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay ireo mpaka varira

News - Fikendrena sokajin’olona :: Nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay ireo mpaka varira

News - Fikendrena sokajin’olona :: Nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay ireo mpaka varira

Olona efatra no voasambotra, tany Mandabe, Andohan’Ilakaka, tamin’ny faran’ny herinandro lasa teo, nandritra ny hetsika manokana nikarohana ireo mpaka an-keriny lehilahy varira. Fianakavian’itsy niharam-boina ihany ny sasany ary nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay.

“Nahazo angom-baovao momba ireo nahavanon-doza ny zandary taorian’ny nahavotsotra ny lehilahy varira nalaina an-keriny, andro vitsy lasa izay. Natao ny fikarohana ka fantatra fa tany Mandabe izy ireo. Tratra ny efatra. Ny fianakavian’ilay olona varira mipetraka any Ranohira no nampanantena telo tapitrisa ariary homena azy ireo aorian’ny fakàna an-keriny. Niitatra tamin’ny fisamborana ny tompon’ireo basy nampiasaina tamin’ny fakàna an-keriny ny hetsika”, hoy ny fanampimbaovao avy amin’ny Zandarimaria, any Andohan’Ilakaka.

Lehilahy varira 24 taona io lasibatra io. Nifanenjehan’ny fokonolona sy ny mpitandro filaminana ireo jiolahy. Velona mihitsy ny fifampitifirana saingy tafatsoaka ny mpaka an-keriny. Avotra soa amantsara rehefa nafenina tao anaty lavabato ilay tovolahy varira. Nifatotra ny tongony sy ny tanany. Nitampina ny vavany ary feno ratra tamin’ny vatany toa nampijaliana, araka ny loharanom-baovao. Tsy misy hatahorana ny ainy ankehitriny.

L’article Fikendrena sokajin’olona :: Nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay ireo mpaka varira est apparu en premier sur AoRaha.

Fikendrena sokajin’olona :: Nokaramaina telo tapitrisa ariary tsirairay ireo mpaka varira

Nivoaka tamin'ny : 13/09/2021

Zarao

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Vakio ihany koa

News - News Mada

Depiote Rakotondrasoa Fetra : “Tokony hisy ny fitoniana politika amin’izao”

“Miombon-kevitra feno amin’ny filoham-pirenena ny amin’ny tokony hisian’ny fitoniana amin’ny lafiny politika amin’izao fotoan-tsarotra lalovan’ny firenena izao.” Izay ny fanehoan-kevitry ny filohan’ny vaomieran’ny serasera eo anivon’ny Antenimierampirenena, ny depiote Rakotondrasoa Fetra, amin’ny fiatrehana ny ady amin’ny firongatry ny valanaretina Coronavirus, amin’izao fotoana izaoTokony hatsahatra ny fifandranitana; hatsahatra ny fifanenjehana; hatsahatra ny fanomezan-tsiny be fahatany ka mety hampisavoritaka ny saim-bahoaka amin’ny ankapobeny, hahatonga ny tsirairay mety tsy hifantoka amin’ny ady atao amin’ity aretina izay efa tena mihatra amintsika ity.Tsy misy olom-pirenena raha mbola Malagasy koa ka maniry ny hisian’ny toe-javatra sarotra toy izao iainantsika eto amin’ny firenena izao. Noho izany, tsy misy na iray mahazo tombony amin’ny fisiana fanampiny ankoatra izao fahasahiranana izao.Tokony hisy firaisankina eo amin’ny samy Malagasy“Eo amin’ny lafiny iray hafa, eo amin’ny samy Malagasy sy samy olom-pirenena: be ny mandalo fahasahiranana”, hoy izy. Ao ny mamoy havana na namana, ny sahirana amin’ny fitadiavana hanin-kohanina, ny mitsabo marary. Tokony hisy firaisan-tsaina sy firaisam-po ary firaisankina eo amin’ny samy Malagasy hahazoana mifanampy amin’ny fiatrehana ny ady  amin’ny valanaretina sy ny tsy fahasalamana manjo izao.“Rehefa vita ny ady, afa-miverina amin’ny adihevitra politika isika”, hoy ihany izy. Tsy misy olana izany. Ankoatra ny hevitra politika, iombonany hevitra koa ny fampiharana ny lalàna amin’izay manararao-paty vokatr’izao aretina izao. Satria mitondra fanakorontanana eo anivon’ny fiarahamonina izany, mahatonga ny vahoaka hiraviravy tanana manoloana izao ady atao.Antsoiny ny tomponandraikitra amin’izany mba hampitsahatra ny varo-maizina, ny manararao-paty, ny fanararaotana maro isan-karazany vokatry ny fisian’ny valanaretina. Mba tena hifantoka sy hifanampy amin’izay fiatrehana ny aretina izay ny rehetra.R.Nd.L’article Depiote Rakotondrasoa Fetra : “Tokony hisy ny fitoniana politika amin’izao” a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Rallye du Boeny: mpanamory 30, handray ny fiaingana

Hanomboka rahampitso alakamisy 15 ka hatramin’ny 17 aogositra, ny “rallye du Boeny”, karakarain’ny klioba TMF. Araka izany, any Mahajanga, no hanatontosana izany. Mpanamory 30 handray ny fiaingana ka anisan’ireo, i Olivier sy i Haingo, hitondra ny fiara Citroen.Manana halavana 236, 92 km ity rallye du Boeny ity, hahitana dingana manokana “ES” miisa 15, mirefy 124, 51 km. Torcelin Ny lisitr’ireo mpifaninana :1-Nirina – Alcazaria – (FMMSAM) – P.2062-Teddy – Herman – (FMMSAM) – Ford Ranger3-Bera – Tolotra – (Asacm) – P.204 GL Proto4-Hery Be – Lala – (TMF) – Mitsubishi Evo X5-Mika – MLR – (FMMSAM) – BMW 318 IS6-Rivo – Ando  – (FMMSAM) – Subaru Impreza7-Jeffy James – (TMF) – Volkswagen8-AnjaBob – Tsitsigalli – (Asa Tana) – VW Golf III9-Haja Danielson – Rivo – (TMF) – Ssangyong Musso10-Tanjona – Patblock – (FMMSAM) – Subaru Impreza11-Mini Sten – Miangaly – (FMMSAM / ACCT) – P.10612-Judi – Fabrice – (FMMSAM / Tasamm) – P.30613-Yves – Aina – (TMF / Asa Tana) – Mitsubishi Evo IX14-NS – Dorax – (FMMSAM) – Subaru Impreza15-Andrea – Nitro – (LSA / FMMSAM) – Subaru Impreza16-Davonjy – Tsilavo – (FMMSAM) – Foton Tunlands17-L’Africain Blanc – Eric – (Asacm) – Subaru Impreza18-Koukie – Sonia – (FMMSAM) – Citroen Saxo19-Babaina – Mathieu – (FMMSAM) – P.20520-Olivier – Haingo – Citroen21-Freddy – Jimmy R – (Ama / Asacm) – Isuzu D Max22-Rina – Herz – (Asa Tana) – Renault Megane23-Tahina – Ranto – (Asacm) – Subaru Impreza24-Bona – Ny Anjara – (FMMSAM / Asacm) – Subaru Impreza25-Frederic – A.T – (Asacm) – Subaru Impreza26-Rijii – Papi – (TMF / Run Mada) – BMW E3027-Mickael – Nanou – (TMF) – Subaru Impreza28-Rims – Nando – (TMF) – P.10629-Richardo – Irinala – BMW30-Renaldo – IanjaL’article Rallye du Boeny: mpanamory 30, handray ny fiaingana a été récupéré chez Newsmada.

News - Ao Raha

Tena hiaraka hirona

Iantefan’ny vava tsy ambina sy fanakianana mavaivay ireo mpilalaon’ny ekipam-pirenena malagasy, amin’ny baolina kitra na Barea, izay niatrika ny lalaom-bondrona farany any amin’ny Lalaon’ny Nosy, omaly antoandro. Misy ihany koa ireo mpankahery. Anjorony ihany izay resaka vokatra, na dia atao aza hoe tokony hahazo medaly volamena ny Barea, saingy hody aloha sahady. Tsy ny vokatra tamin’ity Lalaon’ny Nosy ity no inona, fa lesona kosa no tsoahina taorian’ny fahombiazana azon’ireo Barea, izay tody ampahefa-dalana tamin’ny fiadiana ny amboaran’i Afrika (CAN), tany Ejipta, farany teo. Ampy, angamba, izay ny fianteherana amin’ny fahagagana. Tokony ho efa manomboka mitelina traikefa ihany koa ny fitondram-panjakana raha manam-piniavana amin’ny fanaovana ho vaindohan-draharaha ny fanatanjahantena. Aleo havadika ho fanoitra amin’ny fanatsarana an’izay tsy nety ireny laza ratsy sasantsasany nahavoatonona ny anaran’ny delegasiona malagasy, tany Maorisy ireny. Tsy fahamatorana ihany no takiana, fa ny fametrahana mpitarika hentitra amin’ny fitondran- tena, ankoatra ny fampitoviana ny fikarakarana an’ireo atleta re- hetra. Raha nosokajiana ho ambanimbany lenta tsy tahaka ny akon’ny CAN kosa ilay Lalaon’ny Nosy, dia tsaratsara kokoa ny mijanona eto an-tanindrazana ihany amin’ny manaraka. Niharihary io mizana tsindrian’ila io teo amin’ny taranja baolina kitra. Tsy ailika any amin’ny fanjakana irery kosa ny rihitra fa samy sakaizan’ny mpandresy isika rehetra. Fotoana izao, sao afaka hapetraka amin’izay te hiara-hirona rehetra hoe tokana ihany ny Barea na inona na aiza no fifaninanana atrehany, na iza na avy aiza ireo mpilalao mandrafitra azy. Manomboka amin’ny vahoaka mpankafy sy mpanaraka ny Barea, miakatra amin’ireo rafitra isan’ambaratongany, mandalo amin’ireo mpanohana amin’ny lafiny samihafa, ary hatrany amin’ny faran-tampony. Azo eritreretina tsara ny manao fitaratra ny fitantanana ny Barea any amin’ireo taranja hafa, na tsy maninona raha ovaina ho Barea daholo aza ny iantsoana an’ireo ekipam-pirenena miaro ny voninahi-pirenena eo amin’ny sehatra iraisam-pirenena. Aza atao hoe hiandry vokatra vao hanao izay mety, fa tokony hohajaina ny fenitra amin’ny fanomanana, toy ny ekipa teknika, fampivondronana, fampiantranoana, sakafo sy ireo fampangatsiatsiahana, fanamiana, ody am-bavafo… Ny tambim-bokatra kosa dia aoka izay namono ny voay no hiravaka ny vanginy. L’article Tena hiaraka hirona est apparu en premier sur AoRaha.

News - Delire Madagascar

Ny dian’ny mpivahiny: CURAÇAO SY JAMAÏQUE

Avy any Azia atsimo atsinanana (Thaïlande sy Corée) dia hiverina any amy kaontinanta amerikana. Efa nivahiny tany Amerika avaratra (Etazonia indroa) sy Amerika atsimo (Brésil indroa) isika, ka ho any Amerika afovoany. Faritra ara-jeografia atao hoe «Caraïbes», na “La Caraîbe”, na “The Caribbean” (teny angalisy) no itondrana antsika. Hita ao ny tangoronosy (archipel) antsoina hoe “Les Antilles”. Nosy kely iray sy nosy salasalany iray hafa no itondrana antsika, dia Curaçao sy Jamaïque.    Efa voasoritra mialoha araka ny programan’ny Conseil Oecuménique des Eglises COE, atao hoe « Decade to Overcome Violence » DOV, na Taona folo handresena ny herisetra, ny hanaovana fivorian’ny EDAN (Ecumenical Disability Advocacy Network) any amy faritra Caraïbes/Pacifique. Fanomanana fivoriana amy faritra EDAN samy hafa eran-tany no antom-pivoriana tselika tany Curaçao. Fivorian’ny COE naharitra andro maromaro kosa no natrehana tany Jamaïque taona vitsy taty aoriana. Caraïbes. Any amy faritr’i Caraïbes no misy ny tangoronosy Les Antilles: ny malaza sy lehibe dia Cuba sy Haïti ary Saint-Domingue. Mbola mamaritra an’i Caraïbes koa ireo firenen’ny kaontinanta Amerika afovoany manamorona ny atsimon’ny ranomasin’ny Antilles: Venezuela, Colombie, Panama, ary koa ireo tany mamaritra ny andilantany (isthme) Amerika afovoany: Guatemala, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Belize na Honduras Britanniques. Ny ampahan’i Mexique antsoina hoe Yucatan, tanjona saika nosy na presqu’île aty andrefana, ary any avaratra ny ilany atsimon’i Etazonia: Floride. Ny tangoronosy Bahamas, ireo Guyanes samy hafa mbola eo ambany zioga Eoropeana tandrefana (Holandey, Espaniola, Frantsay). Ambonin’izany rehetra izany ny ranomasina Caraïbes sy ranomasina Antilles ilany andrefan’ny ranomasimbe Atlantika. Bermudes. Tsy dia lavitra ny faritra ara-jeografia Caraîbes ao avaratra atsinanany no misy ny tangoronosy malaza antsoina hoe Bermudes na Bermuda. Tsy vitsy amintsika no mahafantatra ny lazan’ny “Triangle des Bermudes” na “Triangle du Diable”, izay niteraka resabe sy angano aman’arira teo amy loza fifamoivoizana an-dranomasina sy an’abakabaka. Izay mpamaky Jean Bruce sy Josette Bruce tamy fotoan’androny koa dia mahatadidy tsara ilay lohateny malaza hoe: “Interlude aux Bermudes pour OSS 117”. Razaka Manantenasoa Ralphine (Hitohy) Cet article Ny dian’ny mpivahiny: CURAÇAO SY JAMAÏQUE est apparu en premier sur déliremadagascar.

News - Midi Madagasikara

Impacts de la Covid-19 : Grande crise dans le secteur tertiaire marchand

Des gagnants et beaucoup de perdants. C’est le résultat des impacts de la crise de la Covid-19 sur l’économie malgache. Presque tous les secteurs d’activités économiques souffrent de la crise engendrée par la pandémie. Les difficultés rencontrées par les opérateurs ne sont pourtant pas les mêmes. D’après notre source qui travaille dans le domaine de la santé financière des entreprises, très peu de filières d’activité sont épargnées par la crise actuelle. « Avec le tourisme, le secteur tertiaire marchand est la plus grande victime de la Covid-19. Nous savons que la plus grande partie des produits commercialisés à Madagascar sont importés. A cause de la dépréciation de l’Ariary, les commerçants subissent des pertes liées au risque de change », a expliqué le spécialiste. En effet, la réduction des revenus des ménages, conjuguée avec l’inflation entraîne un important ralentissement du commerce. Selon l’expert, seuls les produits pharmaceutiques connaissent un succès, avec une croissance du chiffre d’affaires allant jusqu’à 300% pour les pharmacies. Chute libre. Le secteur des transports affiche également une récession, aussi bien du côté des transporteurs aériens que des transporteurs terrestres. Outre les marchés publics, les activités liées au secteur de l’immobilier et des BTP (Bâtiments et travaux publics) ont connu une chute libre, durant l’exercice 2020. De même pour le secteur financier. « Les activités financières ont ralenti. Les prévisions de trésorerie ont baissé, car les résultats nets de 2020 ont été réduits à cause des échelonnements et reports d’échéances imposés par l’Etat », a expliqué notre source. En ce qui concerne le secteur secondaire, la crise de la Covid-19 est surtout marquée par la compression du personnel, la baisse des activités et du chiffre d’affaires. « Beaucoup d’entreprises qui ont du mal à se relever sont très touchées par cette deuxième vague de Covid-19. Il y a de quoi s’inquiéter pour la survie de ces dernières, a indiqué l’expert. Peu touché. Cependant, le secteur primaire a été épargné en 2020, d’après toujours notre source. Selon les explications, les secteurs de la pêche industrielle, de l’agriculture et de l’agrobusiness réussissent, tant bien que mal, à maintenir leurs niveaux d’activité, malgré les contraintes et les surcoûts de transport, dans le processus de distribution et d’acheminement de leur production vers le marché. Antsa R. L’article Impacts de la Covid-19 : Grande crise dans le secteur tertiaire marchand est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Impacts de la Covid-19 : Grande crise dans le secteur tertiaire marchand a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada

Rakotomanga Eric: “Tokony hazava izay toherin’ny mpanohitra”

“Hanohitra inona marina aloha? Sa rehefa nifaninana tamin’ny fifidianana ka tsy voafidy dia tsy maintsy manohitra? Na hoe halako bika tsy tiako tarehy ny filoha ankehitriny, ka toherina na amin’ny fomba ahoana na ahoana. Tokony hapetraka mazava ny hoe: hanohitra inona?”Io ny fanehoan-kevitry ny filoha nasionalin’ny AKFM, Rakotomanga Eric, ny amin’ny toeran’ny mpanohitra amin’izao fotoana izao.Tsy fantatra mazava hoe: tena mijoro ho antoko na vondrona antoko ara-dalàna ve aloha ireo hoe mpanohitra? Ny minisiteran’ny Atitany koa tsy namoaka ny hoe: iza no nanao an’izay fametrahana ny antontan-taratasy ho mpanohitra izay?Ideolojia no toherinaEfa anisan’ny antoko mpanohitra, ohatra, ,ny AKFM tamin’ny Repoblika I. Ny ideolojia nitondrana an’i Madagasikara no notoheriny. Rehefa tonga ny Repoblika II, nifanaraka amin’ny ideolojiany ny foto-kevitra naroso: manohana izy. Tonga ny Repoblika III nisesisesy izay nankany amin’ny ideolojia liberaly, nanohitra indray ny antoko.Arakaraka ny ideolojia itondrana ny firenena no anoherana na anohanana. Raha mbola anatin’ny ideolojia iray ihany ny rehetra, ary ny samy ao anatin’ny ideolojia liberaly, ohatra, no mifanohitra: tsy fanoherana, angamba, izany fa fifandrafiana. Tokony hahitsy izay fomba fanaovana politika izay eto Madagasikara.Misy olana ny lalànaMisy olana ny momba ny lalàna. Marina fa nivoaka amin’ny maha lalàna azy izany. Nefa tsy mbola feno ny didim-panjakana, ka samy manana ny andikany azy izay sahy misintona ny lalàna amin’izay heveriny fa mahametimety azy.Ny Tim, ohatra, milaza fa izy no tokony ho lehiben’ny mpanohitra. Milaza ny lalàna fa ireo antoko nandray anjara tamin’ny fifidianana ka manana solombavambahoaka be indrindra ao anatin’ny Antenimierampirenena no lehiben’ny mpanohitra.Etsy andaniny, misy ireo mpanohitra lalandava na ny fitondrana teo aloha na ny ankehitriny,  milaza fa ny fivoriamben’ny antoko mpanohitra mijoro ara-dalàna rehetra ary nanora-tena ho mpanohitra no manonona izay ho lehiben’ny mpanohitra.R.Nd.L’article Rakotomanga Eric: “Tokony hazava izay toherin’ny mpanohitra” a été récupéré chez Newsmada.

News - Triatra

Mpitandro filaminana : Homena lanja ny vehivavy

Raha ny fenitra manerantany tokony ny iray ampahadimy ny mpisehatra amin’ny tontolon’ny fitandroana ny filaminana dia vehivavy. Toy ny firenena rehetra manerantany anefa mbola tsy voahaja izany eto Madagasikara. Olana, tsy mankatoa ny fisian’ny vehivavy amin’ny andraikitra sarotra ary eritreretina fa an’ny lehilahy. Eo koa ny lafiny foto-drafitr’asa satria sarotra no mandany vola ny fanantanterahana izany, hoy ny Sekretera maharitra momba ny fandriampahalemana ao amin’ny filan-kevitra ambony momba ny fiarovana satria tsy maintsy arovana ny maha mampiavaka azy amin’ny maha vehivavy azy izay. Fa na izany aza anefa, efa maro ihany ny vehivavy mandranto fianarana ao amin’ny akademia miaramila, sekolin’ny polisy ary ny zandarimaria kanefa mbola tsy ampy izany. Manoloana izay indrindra, hisy ny fanomezana lanja kokoa ny maha malagasy antsika ireo vehivavy ireo mba handray anjara mavitrika amin’ny fidirana ho mpitandro ny filaminana na ao amin’ny tafika, hoy hatrany ity Sekretera maharitra momba ny fandriampahalemana ao amin’ny filan-kevitra ambony momba ny fiarovana, ny Jeneraly Rakotonirina Léon Richard. Tafiditra ao anatin’ny firenena hanaovana fanentanana ny hanomezan-danja ny vehivavy amin’izay fenitra ny fandriampahalemana izay i Madagasikara ary isan’ny ezaka atao anatin’ilay rafitra fanovana momba ny sehatra ny fandriampahalemana. Izany hoe, hisy ny fanovana fomba fijery amin’ny fametrahana ny vehivavy amin’ny sehatra tokony hisy azy ary hanohana an’i Madagasikara amin’izany sehatra izany ny firenena mikambana amin’ny alalan’ny fanitsiana ny rafitry ny filaminana. « Zavatra midadasika ny fitandroana ny filaminana. Eo ny fitandroana ny filaminana fotsiny fa eo koa ny fandraisana anjara amin’ny fitandroana ny filaminana na mpitsara na polisy na zandary izay vao manana anjara toerana eo amin’ny mpitandro ny filaminana. Raha tarehimarika ny jerena, ny polisy efa ela no misy vehivavy fa aty amin’ny tafika no voahaingana ihany. Efa nisy ny vehivavy manam-boninahitra nitondra kaompania anivon’ny tafika tao amin’ny akademia miaramila, misy manam-boninahitra vehivavy amin’izao fotoana izao mpanamboatra fiaraha-manidina ao amin’ny “base aeronavale” Ivato”, hoy ny fanamarihan’ny Sekretera maharitra momba ny fandriampahalemana ao amin’ny filan-kevitra ambony momba ny fiarovana, ny Jeneraly Rakotonirina Léon Richard. Nampahafantarin, omaly, teny Anosy tamin’ny alalan’ny atrik’asa ny zava-misy momba ny fampandraisana anjara ny vehivavy amin’ny sehatra ny fandriampahalemana, izay tena mbola mila ezaka araka ny fanamarihan’ny firenena mikambana. Laurena Nany L’article Mpitandro filaminana : Homena lanja ny vehivavy est apparu en premier sur .L’article Mpitandro filaminana : Homena lanja ny vehivavy a été récupéré chez Triatra.

News - News Mada

Alaotra : manomboka miakatra ny vary jeby

Ho voavonjy? Manomboka masaka ireo vary novolena  amin’ny sisin’ny farihin’Alaotra. “Vary jeby” no fiantso azy io aty an-toerana. Ny morona atsinananan’ny farihy tsy lavitra ny farihy ireo tendrombohitra any ka tsy misy ny lemaka azo ambolena vary. Ny vary jeby dia eny amin’ny toerana nialan’ny ranom-parihy rehefa misintona ny rano rehefa maintany ny fambolena vary jeby. Na anaty farihy mihitsy aza no volena satria ifandrombahana ny toerana.Mahavonjy, indrindra tamin’ity ny vokatra vary jeby satria tao Ambatosoratra, ohatra, tsy ela izay, dia tena tsy nisy vary fotsy niakatra tsena azo vidina.”Lasa namonjena ireo tratran’ny kere any atsimo, hono, ny vary e!”,hoy ny bitsibitsiky ny lavanify! 600Ar ny kapoakan’ny vary fotsy ao Ambatondrazaka amin’io.Ringana ny ala zetra sy ny bandroSaingy tsikaritra koa ny fanimbana ny tontolo iainana. Satria fongana ny ala zetra any Ambatosoratra, fonenan’ny varika bandro, tsy hita raha tsy ao amin’ny farihin’Alaotra irery ihany fa navadiky ny mponina ho tanimbary jeby izany. Manomboka manimba koa ny any amin’ny tapany andrefana, any amin’ny manodidina ny distrikan’Amparafaravola. Anarivony hekitara no efa ringana ka tena sahirana ny fikambanana iraisam-pirenena Durrell, amin’ny fiarovana azy. Tsy tsapan’ny mponina intsony ny lanjan’ny tontolo iainana fa aleo ihany ny vary.Rarivo sy Njaka A.L’article Alaotra : manomboka miakatra ny vary jeby a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Tampenana ny lavadavaka: ampiasaina ny godirao “Rapid Aszfalt”

 Tsy nisy an-taona maro! Miverina tsikelikely ny fikojakojana lalana ataon’ny sampandraharaha misahana izany ao amin’ny kaominina Antananarivo Renivohitra (CUA). Voakasik’izany ireo lavadavaka madinika, hisorohana ny fandaniam-bola mihoa-pampana ho an’ny fanjakana foibe, raha diso miitatra ny lalana simba. Nanomboka ny herinandro lasa teo ny asa, ary anisan’ny ampiasaina natao andrana ny teknolojia “Rapid Aszfalt”, vatokely ampiarahina amin’ny godirao manokana.Nambaran’ny tompon’andraikitry ny CUA fa raha mahomby ity fomba vaovao ity, ampiasana azy ny lavadavaka rehetra eto an-dRenivohitra.Ankoatra ny godirao, amboarina arenina koa ny lalana rarivato, toy ny eny Ampasampito ary nitohy any amin’ny lalana hafa. Mora amboarina tokoa izy ireny satria averina alahatra tsara ny rarivato dia vita.Njaka A.L’article Tampenana ny lavadavaka: ampiasaina ny godirao “Rapid Aszfalt” a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Kitra – Famaranana ny «Can 2019»: hanala vela amin’i Alzeria i Senegal, anio

Hifantoka any Alzeria avokoa ny sain’ny besinimaro, amin’ity anio ity. Ho fantatra eo mantsy izay handrombaka ny amboaran’i Afrika, taranja baolina kitra “Can 2019”. Hiady izany, ny Liona-n’i Teranga avy any Senegal sy ny Fennecs-n’i Alzeria.Hitodika ao amin’ny kianja Cairo Stadium avokoa ny mason’ny rehetra, amin’ity zoma ity, hiatrika ny famaranana hiadiana ny amboaran’i Afrika, taranja baolina kitra “Can 2019”, andiany faha-32. Hamarana izany, ny Liona-n’i Teranga avy any Senegal sy ny Fennecs-n’i Alzeria.Ekipa diso mifankahalala tsara ny roa tonta, satria efa niray vondrona tamin’ity “Can 2019” ity. Raha tsiahivina, resin’i Alzeria, tamin’ny isa tokana, 1 no ho 0 tamin’izay, ny Senegaly. Hanala vela izany, eto ry Sadio Mané. Hatreto, tsy mbola nandrombaka ny “Can” mihitsy ny Liona avy any Teranga. Fanindroany amin’izao, ry zalahy no tonga eo amin’ny famaranana. Ny voalohany, tamin’ny taona 2002, saingy resin’ny Liona tsy voafolak’i Kameronina, izy ireo, tamin’izany. Ity no famaranana fanindroany.“Hiezaka izahay, hamafa ny nofy ratsy, tamin’ny taona 2002, ka hitady fandresena. Fanalana vela ihany koa ity ka tsy maintsy hiady mafy ny mpilalao rehetra, handrombahana ny amboara”, hoy i Alliou Cissé, mpanazatra senegaley.Etsy an-kilany, mikendry ny hamerina ny anaram-boninahitra efa azony, 29 taona lasa ry zareo Alzerianina. Ny Fennecs no ekipa nahavita dingana tsara indrindra tamin’ity “Can 2019” ity satria tsy mbola resy na nanao ady sahala mihitsy izy ireo, nanomboka tany amin’ny fifanintsanana ka hatreto amin’ity famaranana ity.Manana olana ny Liona-n’i Teranga, amin’ity famaranana ity satria tsy afaka ny hiakatra kianja i Kalidou Koulibali, vodilaharana mahatokin-dry zareo Senegaly, noho ny fahazoany karatra mavo roa. Na eo aza izany, nanambara i Cissé, fa vonona ny mpilalaony ary tsy matahotra na manana ny fahaiza-manaony aza, i Riyad Mahrez. Tompondaka L’article Kitra – Famaranana ny «Can 2019»: hanala vela amin’i Alzeria i Senegal, anio a été récupéré chez Newsmada.

Malaza androany

Petites annonces by e-tady.mg

Emploi et services Travail stable pour les Malgaches
13/10/2021

KAZAJOBS est une plateforme dédiée aux Malgaches qui veulent travailler depuis la Maison: (Assistants Virtuels) même pour les débutantsVous pouvez gagner des revenus depuis la maison... Un ordi, une connexion internet et le rêve d'une vie meilleure suffisent.Veuillez vous inscrire sur le lien : https://kazajobs.com/referral?&r=701037108 c'est totalement gratuitCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Travail stable pour les Malgaches".

Cherche Cherche moteur 0.8 Matiz 3
17/10/2021

Bonjour à tous,Je recherche un moteur complet d'occasion de Daewoo Matiz 3. Celui avec 3 cylindres en ligne et 0.8l de cylindrée.Un moteur sans défaut et bien conservé avec le minimum d'entretien à prévoir.Je fait appel aux marchands de piéces détachées spécialisé dans les coréennes et, les connaisseurs et le habitués de la marque sur Tana.Merci d'avance à ceux qui répondront à mon annonce pour me proposer leurs offres ou juste pour me dirriger éventuellement vers des magasins spécialisés ou des spécialistes.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Cherche Cherche moteur 0.8 Matiz 3".

Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE
13/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services COMMERCIAL SENIOR
13/10/2021

 Nous recrutons pour un client dans l’impression et fabrication en papier :  COMMERCIAL SENIOR Missions :- Identifier des cibles pertinentes et rechercher de nouveaux marchés- Prospecter et développer le portefeuille clients- Assurer la gestion et le suivi de la relation clients BtoB- Participer à l’élaboration et l’optimisation du plan d’action commercial et le mettre en œuvre- Assurer le suivi de l’activité commerciale via tableaux de bord relatifs à l’activité Profil :- Titulaire d’un bac +3 en commerce, marketing, vente ou équivalent- Minimum 2 ans d’expérience réussie dans le domaine commercial- Possession d'un portefeuille client entreprise serait un atout- Bonne connaissance et intérêt pour le marché BtoB- Maîtrise des techniques de vente et de négociation- Bonne maîtrise de la langue française- Ayant une aisance relationnelle et un bon sens de la communication- Rigoureux(se), proactif(ve) et flexible- Titulaire du permis moto Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail, la référence COMMERCIAL-1021 Tél: 034 10 826 36Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COMMERCIAL SENIOR".

Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE
15/10/2021

Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLEProfil : -  FEMME de plus de 25 ans avec expériences confirmées en Attachée de Direction à orientation commerciale -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 3 minimum en Gestion -  Parfaite maîtrise du français ; l'anglais serait un grand atout -  Parfaite maîtrise des outils informatiques & bureautiques, notamment Word Excel ERP et outils digitaux -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Missions : -  Assistanat de Direction, lié notamment au Commercial et à l'approvisionnement -  Relations, contacts et suivis clients & fournisseurs -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Réalisation de reportings commerciaux et autresEnvoyez CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d'ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE".

Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois
13/10/2021

Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois :Profil : - Jeune de moins de 28 ans dynamique mais posé(e) et marié(e) de préférence - Maîtrise significative et justifiée des logiciels Photoshop, Illustrator, In design, Quark xpress - Titulaire de Bacc + 2 minimum dans le domaine - Maîtrise du français - Sens créatif développé, autonomie, rigueur et polyvalenceMission : - Conception de tous les supports de communication (images, vidéos) - Conception de plans et maquettes 3D - Gestion et application de la stratégie marketing, média planningEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d’INFOGRAPHISTE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois".

A vendre Yamaha twin
11/10/2021

moto : Yamaha twin 850ccContact: 0330805246Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Yamaha twin".

Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne
13/10/2021

Ayant 11ans d'expérience dans le domaine de l'enseignement (9ans particulier, 6ans programme Français et 4ans Universitaire, 3ans cours en ligne(live video) )et diplômé en Master Mathématiques appliquées. Je vous offre des cours particuliers : - Mathématiques: 6eme- Tle A, C, D, ES, S ( systèmes éducatifs malagasy).- Mathématiques: 6eme- Tle Spé math spé maths, option maths expert ou informatique( systèmes éducatifs Français). - Analyse, algèbres, statistiques et probabilités appliquées, mathématiques appliquées, mathématiques générale, mathématiques financière, base informatique(Universitaire: Économie, gestion, Informatiques, ...). Mon but est de faire progresser l'étudiant sans le surcharger avec des méthodes très efficace. N'hésiter pas à me contacter pour de plus amples informations. À bientôtMr JackisCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne".

Emploi et services AGENT DE TRANSIT
13/10/2021

Nous recrutons pour un client dans le domaine du transit :  AGENT DE TRANSIT Poste basé à Antananarivo et Toamasina Missions:- Assurer la réception et transmission de documents interne et externe- Ouverture et gestion de dossier sur logiciel informatique- Préparation des programmes d’enlèvement des marchandises- Tenue des états documentation- Réception des copies des documents ou pré alerte par e-mail- Vérification des documents reçus par le client avant remise à Responsable Import- Préparation et remise des sous dossiers au Responsable Douane- Envoi de situation des clients- Préparation des divers documents du service- Réception des dossiers retour du service Douane et retour aux clients- Préparation aet remise des dossiers à remettre à la facturation pour paiements- Préparation des programmes d’enlèvement internes Profil :- Bac+2 en commerce international ou équivalent- Expérience dans le domaine souhaitée- Maîtrise de la langue française- Maîtrise des outils bureautiques- Rigoureux, Integer et dynamique Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail la référence AGTTRANSIT-1021Veuillez préciser dans votre candidature la localité du poste qui vous convient.  Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services AGENT DE TRANSIT".

Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE
15/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE".

A vendre Mitsubishi L200 D-ID 2.4 BVA
17/10/2021

Pick-Up Mitsubishi L200  D-ID 2.4 BVA 181 CV  diesel année 2016 double cabines, boîte automatique 75000 kms évolutif, 4 roues motrices, 4 portes et 4 places, couleur noir, jantes alu en 17’’ , marche pieds, bac de benne, rétroviseurs rabattables, sièges électriques en cuir, climatisation automatique, radio cd Bluetooth mp3, camera de marche arrière,  régulateur de vitesse, direction assistée, phares xénon, ordinateur de bord. Véhicule 1er main en parfait état général, révision vidange et filtres neufs, contrôle technique sera effectué pour la vente. Je rajoute 04 pneus de rechanges + 2 clés d’origine inclus. Volant multifonction, crochet d'attelage, verrouillage centralisé.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Mitsubishi L200 D-ID 2.4 BVA".

Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE
13/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE".

Notsongaina

Andry Rajoelina : Offensive politique à Fianarantsoa
11/10/2021

Pas de répit. Le président Andry Rajoelina a clôturé sa tournée dans la Région Haute Matsiatra par une note spirituelle. Le diocèse de Fianarantsoa a célébré hier le 150e anniversaire de l’avènement de la Religion catholique dans cette localité. Le Chef de l’Etat a assisté à la messe qui s’est tenue au stade du Lycée Saint Joseph Ambozontany. C’est sur ce même lieu en 1781, qu’a été célébrée la première messe dirigée par le missionnaire Père Marc Finaz qui a également introduit le christianisme à Fianarantsoa. Lors de cette messe, le président de la République a fait la promesse de prendre en charge la construction du Centre Culturel et Pédagogique de l’Archidiocèse. Avant de quitter la Région Haute Matsiatra, le Chef de l’Etat a inauguré la vinerie du Monastère de Maromby. Cet établissement produit les vins utilisés durant les cérémonies religieuses dans tout Madagascar mais également les vins apéritifs destinés au grand public. En tout cas, cette visite présidentielle dans la Région Haute Matsiatra a été marquée par l’inauguration de nombreuses Zava-bita et la visite des plusieurs chantiers en cours. A deux ans de la prochaine échéance électorale prévue en 2023, Andry Rajoelina lance une véritable offensive politique en réalisant une démonstration de popularité à Mananjary, puis à Fianarantsoa, Ambohimahasoa et Ambalavao. A chaque étape de son périple, l’on constate une marée orange. Andry Rajoelina prêche l’amour, l’unité, la solidarité, l’entraide et le patriotisme. En retour, en guise de remerciement par rapport aux infrastructures réalisées, les populations des régions confirment leur soutien indéfectible au TGV. A l’image d’Ambalavao où le stade manarapenitra nouvellement construit était complètement envahi par une  vague orange. Durant sa prise de parole, le Chef de l’Etat a lancé une pique à l’encontre de ses adversaires politiques en faisant une comparaison entre deux individus qui participent à une course. « Les autres s’épuisent au bout d’un kilomètre seulement. Quant à nous, on ne sera jamais fatigué même après avoir fait 20 kilomètres. On est jeune et compétent «,  a-t-il déclaré. Une allusion certainement à l’ancien patron de l’Empire Tiko. Durant la journée de samedi, le président Andry Rajoelina a eu une journée très chargée. Il a débuté sa descente par la distribution d’attestations de formation à tous les participants au programme « Asa Avotra «. Une formation dispensée par le Ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Le programme « Asa Avotra «, initié par le Ministère de la Population consiste à l’exécution de travaux HIMO comme la conception pavée et moellons, la pose pavée, le reprofilage de pistes, les travaux de maçonnerie et la réhabilitation fossé, le nettoyage des jardins. Le projet consiste à offrir du travail aux nécessiteux pour atténuer les impacts de la COVID-19. 4000 bénéficiaires de cette formation se sont ainsi vus remettre leur certificat lors d’une cérémonie qui s’est tenue au gymnase du Lycée Technique Ambatomena. Le Chef de l’Etat s’est aussi rendu à Mahamanina pour assister à l’inauguration de l’EPP Manarapenitra. Cette infrastructure figure parmi les 40 EPP et lycées manarapenitra construite dans la Région Haute Matsiatra. Outre les salles de classes, l’établissement est doté aussi d’une infirmerie, d’une salle de soins, d’une pharmacie, d’une salle informatique, ainsi qu’une salle destinée à la classe préscolaire avec de nombreux jouets et équipements ludiques. Le président Andry Rajoelina reconnaît toutefois qu’il reste encore beaucoup à faire aussi bien dans la construction d’écoles que le recrutement d’enseignants. Il a aussi présenté le nouveau « Rakibolana « en trilingue qui facilite l’apprentissage des langues malagasy, française et anglaise aux élèves.  Cet ouvrage sera distribué dans toutes les EPP et les lycées de Madagascar. Les enseignants intégrés en tant que fonctionnaires au sein de la CISCO de Fianarantsoa ont également reçu leur contrat de travail durant cette cérémonie. A Lalangina, le président Andry Rajoelina a inauguré la nouvelle maison centrale à Volamena Ambalakely. Cet établissement a une capacité d’accueil de 1800 détenus. Il s’agit de la deuxième prison sécurisée et aux normes inaugurée après celle d’Imerintsiatosika. Compartimenté en 8 quartiers, cet établissement pénitentiaire présente des cellules séparées pour les femmes, les hommes et les mineurs. Les détenus qui sont condamnés et ceux qui sont encore prévenus seront également placés dans des lieux séparés. L’endroit est hautement sécurisé et équipé de plusieurs caméras de surveillance qui sont disposés à l’intérieur et à l’extérieur et dont les images sont directement transmises au niveau du centre de contrôle. Un quartier de réinsertion sociale équipé d’un atelier permettant aux détenus d’apprendre de nombreuses activités comme la menuiserie, la couture ou la cuisine est aussi présent dans cette maison centrale. Le président Andry Rajoelina est tout de suite rentré à Antananarivo pour assister au match entre les Barea et la RDC qui s’est tenu à Mahamasina. Davis R  L’article Andry Rajoelina : Offensive politique à Fianarantsoa a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Jaojoby, Tence Mena…: nahaliana ny maro ny “Jazz tropikaly”
11/10/2021

Seho hafakely, nampientanentana ny maro… Jaojoby sy i Tence Mena, kalazan’ny mozika tropikaly no naneho ny talentany tamina gadona Jazz, notendren-dry Weaver Trio, teo anoloan’ny Gara Soarano, ny asabotsy teo tamin’ny 4 ora 30 hariva.  Nampihetsi-po ny maro ny seho, tamin’izany no nitondran’i Tence Mena ny “Sitran’solo” sy ny an’i Jaojoby… Nampihetsika ny mpanatrika ny fiangalian-dry weaver trio ny feonkira jazz nolaroina tamina gadona salegy sns… “Mpanakanto manana ny maha izy azy “sakamalaho sy havozo”  eo amin’ny tontolon’ny mozika malagasy ireto niaka-tsehatra ireto”.“Mandritra ity herinandro ity dia hiaina jazz foana isika, ary hisy hetsika maro”, araka ny nambaran’ny tomponandraikitra. Araka izany, fanombohana ihany ny tetsy Soarano fa maro ny seho sy hetsika isan-karazany, mandritra ity “Madajazzcar” andiany faha-32. Seho entina hanomezam-boninahitra an’i Désiré Razafindrazaka, izay filohan’ny komity mpikarakara, nodimandry tsy ela akory izay ity“Madajazzcar” andiany faha-32 ity . NarilalaL’article Jaojoby, Tence Mena…: nahaliana ny maro ny “Jazz tropikaly” a été récupéré chez Newsmada.

Région Vakinankaratra : L’employabilité soutenue par le MATSF
12/10/2021

Les élèves méritants des écoles publiques de la commune d’Antohobe, en visite au MATSF à Anosy « Je vous conseille vivement de bien choisir, dès l’école secondaire, le métier que vous voulez exercer à l’avenir ». C’est le discours que le ministre de l’Aménagement du territoire et des services fonciers, Hajo Andrianainarivelo, a tenu, lors de sa rencontre avec les élèves méritants aux examens CEPE et BEPC, de la commune rurale d’Antohobe, district de Betafo, dans la région Vakinankaratra. C’était le samedi 9 octobre dernier. En effet, pour récompenser leurs efforts et performances, les élèves méritants des écoles publiques de la commune d’Antohobe ont été invités par le maire à visiter la capitale de Madagascar. La visite du MATSF (ministère de l’Aménagement du territoire et des services fonciers) figurait au programme de ce déplacement. Le ministre Hajo Andrianainarivelo en personne a reçu ces élèves ainsi que leurs parents et leurs enseignants conduits par le maire de la Commune et ses proches collaborateurs. Pour les élèves, c’était une occasion de découvrir ce qu’est l’Administration publique centrale, les attributions du MATSF, les responsabilités des directeurs généraux, directeurs et autres responsables au sein de ce département. Antsa R.  L’article Région Vakinankaratra : L’employabilité soutenue par le MATSF a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Nécrologie du 14 octobre 2021
14/10/2021

Cliquez pour agrandir L’article Nécrologie du 14 octobre 2021 a été récupéré chez Midi Madagasikara.

KMF/CNOE : Sur les conditions d’éligibilité des membres de la CENI
14/10/2021

Le KMF-CNOE s’est prononcé sur les conditions d’éligibilité des membres de la CENI. ( Photo d’archives) Le KMF/CNOE-Education des citoyens a toujours milité pour l’instauration d’un Organisme de Gestion Électorale (O.G.E.) indépendant, neutre et impartial. Ainsi, en cette période de renouvellement des membres de la formation permanente de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le KMF/CNOE-Éducation des citoyens tient à rappeler aux parties prenantes les dispositions juridiques régissant l’élection des membres de la CENI, principalement pour l’élection des deux personnalités issues des organisations de la société civile légalement constituées œuvrant dans le domaine de l’observation des élections. Sur la liste des organisations de la société civile légalement constituées œuvrant dans le domaine de l’observation des élections qui ont droit à être électeur et de présenter des candidats. L’article 14 du décret 2021-867 du 01 septembre 2021, fixant les modalités de désignation et d’élection des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante dispose que : « pour l’élection des personnalités issues des organisations de la société civile, les associations ou organisations de la société civile légalement constituées, œuvrant dans le domaine de l’observation des élections et ayant effectivement participé à l’observation d’au moins deux élections nationales sont habilitées à présenter un candidat ». Pourtant, le décret susmentionné n’a pas donné une définition de ce qu’on entend par une « observation effective ». Ce serait inconcevable que la simple détention d’un agrément suffit à déterminer qu’une organisation de la société civile a effectivement fait une observation électorale, car une observation électorale digne de ce nom doit être marquée par l’obtention d’un agrément, la présence effective dans tout le processus électoral et se termine par la remise d’un rapport d’observations auprès de la Commission Électorale Nationale Indépendante dans les dix (10) jours suivant la date du scrutin. L’article 14 dudit décret de préciser qu’il s’agit des associations ou organisations de la société civile ayant « effectivement participé à l’observation d’au moins deux élections nationales ». Manière effective. Cnoe a également son mot à dire sur les conditions d’éligibilité au sein de la CENI. Il s’est référé ainsi au décret 2021-867 qui se limite seulement à faire une description des associations ou organisations qui sont habilitées à présenter un candidat. C’est la loi 2015-020 relative à la Commission Électorale Nationale Indépendante qui précise les critères d’éligibilité de la personnalité proposée pour être membre de la formation permanente de la CENI. Ainsi, selon les dispositions de l’article 17 de ladite loi : « Les personnalités proposées pour être membres de la formation permanente de la Commission Électorale Nationale Indépendante doivent avoir participé de manière effective à l’observation ou à l’organisation d’au moins deux élections nationales et ayant une compétence avérée et reconnue en matière électorale et accessoirement, dans les domaines du droit, de l’administration publique, de l’éducation et de la communication.». Recueillis par Dominique R.L’article KMF/CNOE : Sur les conditions d’éligibilité des membres de la CENI a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Affaire Eddy bois de rose : Les deux médecins relâchés après leur grade à vue, déferrement au parquet ce jour 
11/10/2021

Les médecins enquêtés dans le cadre de  l’affaire de tentative d’évasion de Eddy Maminiriana à la HJRA où il était en soin, ont été relâchés. Il s’agit du Pr Auberlin Rakototiana, sorti samedi soir, et de son collègue, le Dr Jean Marie Rakotosamimanana qui ont rejoint leur domicile dans la soirée du vendredi. Dans la journée du samedi, le corps des professeurs a tenu une réunion et a réclamé la libération des médecins. Eux d’affirmer que ces médecins n’ont fait que leur travail et que  surveiller le détenu ne fait pas partie de leurs obligations. Eux d’expliquer par ailleurs ,que les procédures d’interpellation n’ont pas respecté les procédures légales. Les forces de l’ordre n’ont donc pas demandé d’ ordre de poursuite puisque ce sont des médecins fonctionnaires. Le même jour, les étudiants en médecine en poste à la HJRA manifestaient eux-aussi pour la libération de ces médecins. Pour le cas du détenu impliqué dans le trafic de bois de rose, l’intéressé était toujours dans les locaux de la police hier soir et des agents pénitentiaires ont été assignés à sa surveillance. Cette affaire devrait comparaître au parquet en début de semaine selon une source sécuritaire. Yv Sam  L’article Affaire Eddy bois de rose : Les deux médecins relâchés après leur grade à vue, déferrement au parquet ce jour  a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Technologies : 78% des enfants utilisent Internet
14/10/2021

Les participants à la session de formation contre l’AESEL Plus de la moitié des mineurs sur les 1 500 enquêtés par l’ONG Ecpat France utilisent Internet. 50% d’entre eux ne sont pas sous la surveillance des adultes au moment où ils sont connectés. Les enfants utilisent fréquemment Internet pour apprendre, communiquer, partager des contenus, jouer ou encore s’amuser. Ces activités ont lieu de plus en plus souvent loin de l’ordinateur familial, sur des appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes. Bien que les parents peuvent diriger l’enfant vers des contenus intéressants, amusants et adaptés à son âge, 50% des enfants enquêtés ont indiqué ne pas être dirigés quand ils surfent. C’est le résultat des études menées par l’ONG Ecpat France sur 1.500 enfants et 500 adultes qui ont eu lieu dans six villes de Madagascar dont Antananarivo, Mahajanga, Toamasina, Toliara, Nosy-Be et Taolagnaro. « Nous encourageons les parents à surveiller de près les activités de leurs progénitures sur Internet. Avec le développement de la nouvelle technologie, l’exploitation sexuelle des enfants à travers Internet est un phénomène qui nécessite une prise de responsabilité », selon Tokinirina Rakotoarimanana, formateur auprès de l’Ecpat France. Ces points ont été évoqués hier durant la formation des acteurs sur la terminologie relative aux Abus et exploitations sexuels des enfants en ligne (AESEL) dans le cadre du projet PAESEL ou Prévention des abus et exploitations sexuels des enfants en ligne conduit par Ecpat France et appuyé par l’UNICEF. Risques. L’utilisation des médias sociaux peut présenter certains risques. Cette étude réalisée par l’Ecpat France a permis d’apprendre que 44% des enfants enquêtés ont indiqué avoir été victimes de l’un des cinq types d’abus et exploitations sexuels en ligne comme l’online grooming, le sexting, la sextorsion, le live streaming d’abus sexuels ainsi que l’abus sexuel à partir d’une webcam, messenger ainsi que toutes les plateformes où l’on peut visionner des vidéos. Le chef du service de la législation auprès de la direction des études et des réformes législatives du ministère de la Justice, Vololoniaina Rakotonirina a indiqué que pour renforcer davantage la protection des enfants contre l’AESEL, il est primordial de faire une large diffusion de ces guides terminologiques auprès des acteurs concernés par la protection des enfants. C’est également dans ce sens que des sessions de formation seront organisées dans les six villes d’intervention du projet. Narindra RakotobeL’article Technologies : 78% des enfants utilisent Internet a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Mpanohitra… mijery lavitra
12/10/2021

Vanim-potoana mialoha ny fifidianana izao. Efa misy ny antoko na vondrona politika miomana amin’izany? Ady fiady io, samy manao izay afany sy efany. Tato ho ato, saika tsy misy fiatoana ny fametrahan’ny fitondram-panjakana vatofehizoro amin’ny fanorenana fotodrafitrasa etsy sy eroa, ny fitsidihana ny fandehanan’ny asa natomboka na an-dalam-pamitana azy, ny fitokanana zava-bita.Misy mahita fa efa karazana fampielezan-kevitra vita ho azy izay ho an’ny eo amin’ny fitondrana. Miasa: marina sa tsy marina? Misy ny zava-bita: ekena sa tsy ekena? Na izany aza, mampiaka-peo hatrany ny mpanohitra sasany ny amin’ny lafiny sosialy na ny fiainam-bahoaka. Eo, ohatra, ny tsy fandriampahalemana, ny fidangan’ny vidim-piainana tsy voafehy, ny tsy fisian’asa, ny ady tany efa ho lava…Mila vahaolana haingana sy maharitra avokoa izany? Miantoka ny filaminan’ny fiainam-bahoaka ny fivahan’ireo fahasahiranana ifotony. Raha voalamina sy voajery lavitra ny famahana izany, ahazoana miatrika ny asa fampandrosoana bebe kokoa na efa anisan’ny mampandroso aza ny sasany. Na izany aza, tsy efa misy ve ny ezaky ny fitondrana amin’izay lafiny sosialy izay? Na eo izay andrasana…Eo ny tsirairay mahita sy mitsara izay tsapany sy iainany: efa misy fihatsaram-piainana? Andrasana, ohatra, ny fahatongavan’ny entana ilaina andavanandro amin’ny vidiny mora. Inona na ahoana koa? Na ahoana na ahoana ary na inona na inona mitranga sy atao, tsy mahita tsikeraina sy kafaraina hatrany ny mpanohitra. Asany izay. Raha tsy manao izy no hafahafa, tsy mahalala sy mahavita ny asany.Saingy ahoana ity fitakiana ny fialan’ny mpitondra? Nefa ny vahoaka nifidy tsy mihevitra na mitetika izany aloha hatramin’izao. Tsy izay nametraka ve no manan-drariny kokoa mitaky ny fialan’izay nofidiny? Raha misy ny fananana vahoaka, tsy hita izay hanombanana izay ny maro anisa raha tsy amin’ny alalan’ny fifidianana. Tsy ho lany hery sy fotoana amin’izany raha efa mihevitra fifidianana ny hafa?Rafaly Nd. L’article Mpanohitra… mijery lavitra a été récupéré chez Newsmada.

Riposte Covid-19 : Un fort engagement du FMI en faveur des pays fragiles
13/10/2021

La ministre de l’Economie Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison participe régulièrement à des réunions en ligne organisées par les bailleurs de fonds comme ici avec la Banque Africaine de Développement « La Covid-19 et les États fragiles : promouvoir une reprise résiliente pour les communautés les plus vulnérables ». Tel est le thème du séminaire  en ligne organisé, avant-hier, par le FMI à Washington. Deux pays africains, en l’occurrence, Madagascar  et le Soudan ont  participé à cette réunion en tant que panélistes.  La Directrice Générale du FMI  Kristalina Georgieva était la  modératrice.  Une rencontre d’une importance particulière quand on sait que les discussions ont notamment tourné autour de l’impact économique et social du Covid-19 dans les États fragiles et des moyens de les aider à y faire face. Mesures spécifiques. Ayant représenté Madagascar, la ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison a saisi cette occasion pour parler notamment des impacts de la Covid-19 sur les recettes fiscales de Madagascar, mais également des mesures spécifiques prises par les autorités nationales pour lutter contre la pandémie. On rappelle d’ailleurs, sur ce point, que Madagascar figure parmi les pays qui ont su adopter une bonne stratégie de riposte contre la Covid-19. La ministre de l’Economie et des Finances a par ailleurs parlé  des actions entreprises par Madagascar en matière d’aléas climatiques, notamment du Projet d’amélioration des capacités d’adaptation et de résilience des communes rurales face aux changements climatiques, (PACARC) financé par le Fonds pour l’environnement mondial et le PNUD à hauteur d’un peu plus de 7 millions de dollars. Les mesures et les actions déjà entreprises par le gouvernement malgache étaient bien évidemment évoquées lors de cette réunion qui a également vu la participation du Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres. Soutiens multilatéraux. Ce séminaire a, en tout cas, permis aux participants d’identifier les voies de progrès vers un relèvement résilient après la Covid-19.  Les conférenciers ont ainsi eu l’occasion de réfléchir sur les moyens de ripostes à la pandémie et d’évoquer  les possibilités de soutiens multilatéraux à accorder aux pays les plus fragiles.  On rappelle sur ce point que le FMI s’est fortement engagé vers cet appui aux pays vulnérables, à travers la stratégie Fragile and Conflict-affected Situations ou FCS. Une stratégie qui  sera soumise pour examen et approbation au Conseil d’administration du FMI en décembre 2021 pour une mise en œuvre prévue entre 2022 et 2025. Elle devrait permettre d’adapter davantage les instruments du Fonds aux diverses manifestations de fragilité et de conflit. À terme, le FMI fournira des aides financières  pour  les besoins urgents, comme les réponses aux effets néfastes de la Covid-19. Le Fonds sert également de levier auprès d’autres partenaires financiers. C’est d’ailleurs dans ces perspectives que la ministre Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison a demandé aux partenaires techniques et financiers d’adopter un nouveau mode d’approche axé sur les spécificités de chaque pays. R.Edmond.L’article Riposte Covid-19 : Un fort engagement du FMI en faveur des pays fragiles a été récupéré chez Midi Madagasikara.

« Angaredona andiany faha-16 : ho kianja ivelaran’ny mozika miaina i Toamasina
12/10/2021

Mamoha, mitrandraka, mampahalala, manome sehatra ary manaparitaka ny mozika miaina ny « Angaredona ». Anjaran’i Toamasina indray no mandray ny andiany faha-16.Mbola tsy mikatona ny fery navelan’ny hamehana ara-pahasalamana, ho an’ny sehatry ny zavakanto. Na izany aza, efa nanombana Rajery tamin’ny volana jona, fa hotontosaina any Toamasina ny « Angaredona » amin’ity taona ity. Nisy ny fihaonana tamin’ny mpanao gazety, omaly, tetsy amin’ny foiben’ny Telma Andraharo, nanamafisana ny fisian’ity hetsika lehibe ho an’ny mozika miaina ity. Fantatra fa hotontosaina ny 21 hatramin’ny 24 oktobra ho avy izao ny « Angaredona » andiany faha-16, ao an-drenivohitr’i Betsimisaraka. Manankarena zavakanto, indrindra ny mozika iny faritra atsinanana iny. Mbola voaporofo izany nandritra ireo fitetezam-paritra nataon-dRajery sy ny ekipany, nikaroka ifotony izay mahakasika ny mozika malagasy rehetra. Antony nisafidiana ny toerana, ary mbola nanamafy izany ny ben’ny Tanànan’i Toamasina, Rakotonirina Nantenaina, izay mpanakanto fanta-daza rahateo. Mifikitra amin’ny tanjona napetrany hatrany am-boalohany ny « Angaredona », raha ny fanazavan-dRajery, izay vy nahitana ny hetsika. Mampiaina, mampita ny manome lanja ny tafan-kolontsaina, izay harembakoka lehibe eto Madagasikara. Teny an-dalana teny, lasa sehatra ho an’ny kolontsaina isam-paritra ny « Angaredona ». Maro ireo mpanakanto nofohazina na nasondrotry ny hetsika, izay samy mivoy ny mozika miaina avokoa. Nametraka tanjona fanampiny, toy ny fivoizana ny firaisankina sy ny fihavanana malagasy, ary ny fanentanana ny tanora hitodika amin’ny kolontsaina ny hetsika. Nametraka ny maha fanoitra ho an’ny fampandrosoana ny kolontsaina rahateo ny “Angaredona”, ka ny hita maso akaiky indrindra dia ny lafiny fizahantany mandritra ny hetsika. “Hozaraintsika amin’ireo ankizy sy ny Malagasy rehetra manerana ny Nosy hatrany ivelany ny kolontsaina malagasy”, hoy kosa ny nambaran’i Patrick Pisal Amida, tale jeneralin’ny Telma, izay hanana andraikitra lehibe amin’izay fanapariahana izay. Tsiahivina fa mpanakanto maro, mivoy ny mozika miaina marolafy, avy avy amin’ny lafivalon’ny Nosy no handray anjara amin’ny “Angaredona” any Toamasina amin’ity. Mazava loatra fa hahazo sehatra bebe kokoa ny avy ao an-toerana.Zo ny AinaL’article « Angaredona andiany faha-16 : ho kianja ivelaran’ny mozika miaina i Toamasina a été récupéré chez Newsmada.

Analanjirofo : Développement régional
12/10/2021

Le député de Soanierana Ivongo donne la leçon   Tout comme le ministre de la Justice, Imbiki Herilaza, a sacrifié trois mois de salaire pour le Sud, le député Ramamonjisoa Rakotonirina, député de Soanierana Ivongo, a accepté de payer le fuel de l’ambulance d’évacuation sanitaire vers Fenerive-Est pendant tout son mandat de député.   L’activité fluviale de Fotsialalana, une des neuf communes rurales de Soanierana Ivongo, va bon train. En 1966, un maire y a apporté une amélioration particulière pour booster le commerce et espérer une bonne redevance quand les récoltes de girofles, d’essence de girofle, de cannelles vont affluer pour renflouer les caisses de la mairie et accomplir des devoirs de redevabilité. « L’autre homme fort de la localité », dit le journaliste Brudo Raseta, « c’est le député Ramamonjisoa Rakotonirina ». Il veut satisfaire son électorat à tout prix, en réponse à la confiance qui lui a été accordée. Observant les traditions successives des maires, il s’est rendu compte, lui aussi, de l’utilité du port de Fotsialanana, un point stratégique commercial, donc à améliorer coûte que coûte. Il va utiliser le CIAD 2021, ex-commission locale de développement, pour construire un nouveau port, comme le veut la bonne gouvernance. Toujours dans le souci de fluidifier la circulation des gens, comme celle de la monnaie. En outre, il va faire construire deux ponts (un de 10m, un autre de 36m), exécutés en quatre mois, par l’entreprise Eco-Tsarazara. Dans l’agenda de ses actions figure, enfin, la finition de la salle de spectacle de la ville de Soanierana Ivongo, qui sera inaugurée le 23 octobre prochain. Ainsi se construit une nation, comme le disait le Président Kennedy. « Ne pas attendre ce que votre pays peut faire pour vous mais proposer ce que vous pouvez faire pour votre pays ». Il y a tant d’hommes de bonne volonté pour faire avancer leur patrie, leur ville, leur pays. Charles RAZA  L’article Analanjirofo : Développement régional a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans
13/10/2021

Les employés de la Jirama, lors du lancement officiel de la GPEC à Toliara, le 11 octobre 2021. La Jirama met en œuvre l’Accord social d’Andekaleka. Afin d’améliorer ses services, cette société d’Etat mise beaucoup sur ses ressources humaines, par le développement du savoir-faire, la promotion de l’épanouissement personnel et professionnel.    La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) de la Jirama a été lancée officiellement, lors d’une rencontre organisée à Toliara. Durant l’événement, les dirigeants de la société ont annoncé que 700 employés de la Jirama vont changer de poste, chaque employé bénéficiera d’au moins, une formation par an et 600 nouveaux employés seront recrutés. En effet, ce ne sont que des exemples de mesures qui seront prises, pour favoriser le plein-emploi au sein de la société d’État. « Il faudra que chaque employé ait un travail qui convient à ses compétences. Par exemple, une personne qui dispose d’un diplôme de Master ne devrait pas faire le métier de chauffeur. Dans cette même optique, un employé recruté en tant que chauffeur ne devrait pas rester chauffeur après 25 ans de carrière. Cette GPEC prône le développement du savoir-faire, ainsi que l’épanouissement personnel et professionnel », ont martelé les dirigeants de la Jirama, lors de la rencontre avec plus d’une centaine d’employés à Toliara. Défis. Dans son discours, le DG Vonjy Andriamanga a indiqué que chaque membre de la grande famille de la Jirama doit œuvrer pour relever le défi d’assurer un approvisionnement de qualité en eau et électricité, d’améliorer les relations avec les usagers et de garantir une bonne gestion financière. « Nous savons que l’Etat a aussi de grands défis à relever pour le développement du sud de Madagascar. La Jirama a un grand rôle à jouer dans ce cadre », a-t-il déclaré. Pour cette société, la mise à disposition et le développement des compétences des ressources humaines est un des piliers pour son redressement et son développement. « C’est la raison pour laquelle, la Direction Générale, en partenariat avec les syndicats, soutient l’application de la GPEC au sein de la société pour les cinq années à venir », a communiqué la Jirama. À noter que le lancement à Toliara fait suite à la réunion des différentes parties prenantes à Andekaleka, en septembre dernier. Selon les explications, cette démarche GPEC vise essentiellement à recruter, former et redéployer les ressources humaines de la société afin d’assurer le maintien et le développement des compétences indispensables afin de pouvoir faire face aux nombreux défis de redressement de la société. Évolution. Pour les 5 prochaines années, la GPEC indique les prévisions de recrutement, les besoins de formation, les mobilités fonctionnelles et géographiques et les évolutions de carrière ou promotions. « Par leur signature de l’Accord social d’Andekaleka, l’implication des partenaires sociaux dans la mise en œuvre et le suivi de notre GPEC est essentielle pour consolider les efforts de redressement et de développement de la Jirama », a affirmé le DG de la Jirama. Selon lui, le plan de redressement de la société est réparti en trois volets, notamment, le redressement technique qui consiste à l’amélioration des services offerts aux clients, notamment en matière de production, transport et de distribution de l’électricité et de l’eau potable ; le redressement commercial et l’amélioration de la relation clientèle ; et le redressement financier pour dégager des moyens afin de financer ces redressements techniques et commerciaux. Antsa R.L’article Jirama : Lancement officiel de la GPEC pour une période de 5 ans a été récupéré chez Midi Madagasikara.