COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020

News - Santé - COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020

News - Santé - COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020

Hialana tsiny indrindra ny fisian'ny teny frantsay rano iray ato amin'ity lahatsoratra : « COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020 » ity fa nisafidy izahay ato amin'ny ewa.mg ny hampiseho azy satria saropady ny aretina Coronavirus ka tokony ho fantatry ny mpiray firenena izay mombamomba azy.

Ce 10 Septembre 2020, Madagascar enregistre 104 nouveaux cas sur 742 tests effectués. Même si ces nouveaux cas sont éparpillés dans plusieurs régions, Analamanga reste l’épicentre de cette pandémie avec 53 nouveaux cas ces dernières 24h, suivi de la région de Vakinankaratra avec 20 nouveaux cas, la région de Diana avec 20 nouveaux cas, la région Amron’i Mania avec 4 nouveaux cas, la région de Sava avec 6 nouveaux cas et la région de Sofia avec 1 nouveau cas. Désormais, 14 295 personnes sont totalement guéries du Covid-19 car ce jour, 52 personnes rétablies sont recensées par le CCO-COVID-19. De ce fait, 1119 patients suivent encore des traitements dont 48 presentent des formes graves. Par ailleurs, deux personnes ont succombé au coronavirus, localisées dans la région Haute Matsiatra et Diana, portant à 208 le nombre total des personnes décédées du Covid-19. Rappelons nous que depuis le debut de la pandémie, Madagascar enregistre 15 624 personnes contaminées

 

COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020

L’article COVID-19: Situation du 10 Septembre 2020 a été récupéré chez Ministère de la Santé Publique.

Nivoaka tamin'ny : 11/09/2020
Coronavirus  -  COVID19  -  Fahasalamana

Zarao

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Vakio ihany koa

News - News Mada

FC Zanakala: nampindramina i Elio fa tsy nifindra

Nanao fanambarana, tao amin’ny tambajotran-tserasera, ny tompon’andrikitra eo anivon’ny FC Zanakala Matsiatra Ambony, fa nampindramina hanatevina ny ekipan’ny Fosa Jr Boeny fotsiny, mandritra ny fiatrehan’izy ireo ny fiadiana ny ho tompondakan’i Afrika, i Elio fa tsy nifindra tanteraka any amin’ity ekipa tompondakan’i Boeny, ity.Nomarihin’ny filazana fa efa nisy ny fifampiresahana, teo amin’ny tompon’andrikitra roa tonta, mikasika io fandehanan’i Elio, any amin’ny Fosa Jr, io. Araka izany, hiverina any amin’ny FC Zanakala, ekipa nisy azy fahiny, i Elio raha vao tapitra ny fifaninanana Afrikanina, ataon’ny Fosa Jr Boeny.Marihina fa anisan’ireo mpilalao najoron’ny mpanazatra, niatrika ny Pamplemousse, ny asabotsy lasa teo, tany Mahajanga, i Elio. Tsiahivina fa efa nanatevina ny Barea de Madagascar, nandray anjara tamin’ny fifanintsanana ny fiadiana ny ho tompondakan’i Afrika, natokana ho an’ireo mpilalao tsy matihanina “Chan 2020”, farany teo ihany koa i Elio. Traikefa ho an’ity lohalaharana manana ny ho aviny ity, izany rehetra izany. Tompondaka L’article FC Zanakala: nampindramina i Elio fa tsy nifindra a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

Tsenaben’ny Fizahantany : Des facilités de paiement des séjours de vacances

1569 visiteurs ont été enregistrés lors de la première journée du salon. De nombreuses offres promotionnelles sont lancées par les opérateurs touristiques dans le cadre de la 2e édition du « Tsenaben’ny Fizahantany », qui se tient pendant trois jours au jardin d’Antaninarenina. A titre d’illustration, des facilités de paiement des séjours de vacances sont proposées aux visiteurs. « Il n’y a aucun seuil minimum de montant à payer, mais ce sera selon les moyens de chaque famille. En revanche, il faut que tout soit réglé juste avant le départ en vacances. Les visiteurs peuvent choisir des destinations comme Vohitry ny Nofy, Mahajanga, Fleuve Tsiribihina, Toliara, Sainte-Marie, Nosy-Be, Ampefy et Antsirabe. Dix départs sont déjà prévus pour les séjours à Vohitry ny Nofy », selon les promoteurs de ces voyages. « L’objectif de ce salon est de promouvoir le tourisme national tout en soutenant les opérateurs qui sont encore victimes de cette crise sanitaire. Il y a des offres promotionnelles allant jusqu’à moins de 50% des tarifs et qui sont adaptées à toutes les bourses d’autant plus que le nombre des exposants a augmenté cette fois-ci », a expliqué Jimmy Joharison, le Coordonnateur de ce salon. Promotion sur les hébergements. En outre, un tour-opérateur propose un voyage organisé dans le massif du Sakay, à Morondava. « Notre but est de faire découvrir la beauté du massif tout en rencontrant la population locale. Nous voulons également aider les « Dahalo » sur place qui ont bien l’intention de se reconvertir au secteur du tourisme pour avoir une nouvelle vie », d’après ce tour-opérateur. Force est de remarquer que de nombreux exposants proposent l’axe Morondava, qui est une destination encore méconnue par les vacanciers. Ils proposent de nombreuses offres promotionnelles comme un programme personnalisable, selon les préférences et le budget des ménages. Un autre opérateur propose un tarif promotionnel sur les hébergements car il dispose d’hôtels à Antsirabe, Miandrivazo, Bekopaka, Kirindy et Morondava Belo sur mer. « Nous avons également nos propres chalands, bateaux et voitures pour faire découvrir cette destination », avance cet opérateur. Nouveaux produits. Par ailleurs, de nouveaux produits sont lancés dans le cadre de cette 2e édition du « Tsenaben’ny Fizahantany ». On peut citer, entre autres, le « Glimping » ou camping à Mantasoa avec des balades à cheval ou dans les villages d’Antolojanahary et de Vohibato ainsi que les « Vakansy Valimbabena » pour les séniors et le circuit VTT. La destination Atsinanana est également promue avec la visite des îlots comme l’île aux prunes et la balade sur le canal des Pangalanes. D’autres exposants proposent une journée aux alentours de la capitale comme à Ampefy, Mandraka Park et Mantasoa. Une évasion thermale est également lancée à Antsirabe, ce qui permettra de découvrir cette destination tout en contribuant au reboisement à Andraikiba. Des groupes d’hôtels comme Palissandre effectuent également des offres promotionnelles durant cet événement. Et ce n’est pas tout ! Des voyages en bateau de croisière vintage datant de 1964 sont proposés au départ de Nosy-Be. « Les touristes effectuent d’abord un circuit de Nosy-Be à Diego. Ensuite, nous les récupérerons en bateau pour revenir au point de départ. Des jets skis sont à leur disposition et un restaurant–bar leur est aussi offert. Nous sommes également autorisés à faire des voyages aux Seychelles ou à Mayotte en bateau de croisière », exprime le promoteur. La compagnie aérienne Tsaradia propose en même temps des offres promotionnelles dans le cadre de ce salon. Navalona R. L’article Tsenaben’ny Fizahantany : Des facilités de paiement des séjours de vacances est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Tsenaben’ny Fizahantany : Des facilités de paiement des séjours de vacances a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Midi Madagasikara

Nouveau variant de coronavirus : L’OMS met en garde, le danger plane sur Madagascar

Le gouvernement renforce les mesures barrières pour éviter une recontamination généralisée du coronavirus. Madagascar n’a pas manqué à l’appel de l’Organisation mondiale de la Santé pour remonter la vigilance face à la menace de regain de contaminations du virus et la découverte de nouveaux variants qui commencent à se propager. En effet, « face à la récente apparition sur le continent de nouveaux variants de la Covid-19 qui semblent avoir une transmissibilité plus forte, l’OMS avait appelé, à la fin de l’année dernière, les pays africains à renforcer la surveillance et l’analyse génomique afin de détecter toutes nouvelles mutations et de renforcer les efforts pour enrayer la pandémie », a souligné le site d’information des Nations unies. Hiérarchie militaire. Le nouveau variant est déjà en Afrique du Sud, a affirmé l’OMS. Madagascar ne serait pas épargné de toute menace de la propagation de ce nouveau variant en provenance du pays de Mandela, connu sous le nom de « 501Y.V2 ». Pourtant, jusqu’à présent, n’est pas encore touché par ce virus « 501Y.V2 ». Même si dans le pays, les statistiques commencent à rebondir et les nombres de contaminations sont en hausse depuis quelques semaines au niveau des régions comme Analamanga, Boeny ou Diana. Le danger guette à tel point que le virus a fait une victime dans la hiérarchie militaire qui a perdu, récemment, un chef militaire à cause de la Covid-19. Un membre du gouvernement serait également atteint du virus, nous a-t-on signalé une source bien informée. Curage. Les autorités ont donc pris les mesures de renforcer l’application des gestes barrières pour endiguer toute menace de recontamination généralisée. Les forces de l’ordre veillent depuis la semaine dernière à ce que le port de masque obligatoire en lieu public soit respecté. Tout manquement à cette disposition est synonyme à plus de demi-heure de travaux d’intérêt général, comme le curage des canaux d’évacuation d’eaux usées. Les réunions publiques à plus de 50 personnes seront à nouveau interdites et les lieux de culte sont également soumis à des restrictions. Toutefois, toute thèse d’un reconfinement des villes est jusqu’à présent démentie par les autorités. Vigilance. Au niveau des îles voisines, les mesures sont également renforcées pour lutter contre le nouveau variant sud-africain. Sébastien Lecornu, ministre français d’Outre-mer, avait annoncé, lors d’une audition au Sénat français, « le durcissement des contrôles sur les vols (depuis la France) vers Mayotte et La Réunion si le variant sud-africain de la Covid-19 était détecté aux Comores voisines ». Les autorités devront ainsi rehausser le niveau de vigilance concernant la propagation du virus s’il est déjà repéré au niveau de l’entourage de la Grande île. Toutefois, selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, a rapporté le site d’information des Nations Unies, il n’existe pas, à ce stade, de preuve évidente que la nouvelle variante sud-africaine soit associée à une maladie plus grave ou à des résultats plus défavorables. Rija R. L’article Nouveau variant de coronavirus : L’OMS met en garde, le danger plane sur Madagascar est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Nouveau variant de coronavirus : L’OMS met en garde, le danger plane sur Madagascar a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Midi Madagasikara

Les Tananariviens à la découverte du stade des Barea

Les dernières répétitions de la parade militaire, qui va avoir lieu demain, ont permis de découvrir le stade des Barea. Une partie de la population, qui a hâte de voir ce nouvel ouvrage, s’est d’ailleurs rendue expressément dans les mairies d’arrondissement pour acquérir le précieux ticket lui permettant d’assister au grand défilé militaire de samedi. C’est le plaisir de la découverte qui pousse tous ces gens à venir dans cette arène, capable d’accueillir les grands matchs internationaux. La question de la nécessité de la construction de ce stade (« tena manarapenitra »,  comme l’a dit un porte-parole de la présidence) ne se discute plus ; il est bel et bien là et il a fière allure. Néanmoins, on ne peut empêcher certains de se demander si l’énorme somme utilisée pour sa construction n’aurait pas pu avoir une destination plus judicieuse. Les Tananariviens à la découverte du stade des Barea La population qui va venir demain après-midi va s’émerveiller quand elle va pénétrer dans le stade et qu’elle va s’installer dans les sièges des gradins flambants neufs. C’est un stade qui a été bâti aux normes internationales, et les autorités sportives n’auront pas à rougir quand le stade accueillera de grandes rencontres internationales. Ce sont d’ailleurs les Barea qui l’étrenneront pour leur match éliminatoire de la coupe du monde au Qatar. Le budget utilisé pour sa construction s’est élevé, dit-on, à 280 milliards d’ariary. C’est une décision prise par le président Andry Rajoelina en rapport avec ses velirano. On ne peut pas revenir dessus, mais on peut se demander si cet argent n’aurait pas pu avoir une destination plus judicieuse. Madagascar est en grande difficulté sur le plan économique. Le pays connaît un déficit de production en matière rizicole. Certains agronomes n’hésitent pas à parler de la manière dont on aurait pu utiliser une partie de cette somme pour l’aménagement des terres destinées aux agriculteurs. On ne peut pas refaire le monde, mais on ne peut pas s’empêcher d’exprimer ses doutes. Le stade des Barea est un très bel ouvrage architectural dont les Malgaches peuvent s’enorgueillir. Patrice RABE    L’article Les Tananariviens à la découverte du stade des Barea est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Les Tananariviens à la découverte du stade des Barea a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada

Ho fanohanana ny zavakanto: “Tosik’Art”, fifaninanana izay tetikasa mahaliana…

Tsy tetikasa mahaliana fotsiny… Izay tetikasa maharesy lahatra, hampidi-bola ary hampiroborobo ny toekarena, kanefa mikasika ny sehatry ny zavakanto sy ny kolontsaina. Ireny no hifaninana anatin’ny “Tosik’Art”. “Fanoitra ho an’ny fampandrosoana ny kolontsaina”. Fehezanteny niverimberina nandritra ny lanonana fampahafantarana ny fifaninanana “Tosik’Art”, omaly, tetsy amin’ny Garan’i Soarano io. Ho fanamarinana izany rahateo ny antom-pisian’ity fifaninanana nasionaly ity, izay hampirisihina ireo mpisehatra rehetra eo amin’ny tontolon’ny zavakanto sy ny kolontsaina, hanolotra tetikasa mahaliana, maharesy lahatra ka azo tanterahina, hampidi-bola ary hampandroso. “Mbola vitsy anisa ireo mpandraharaha izay misehatra eo amin’ny famoronana ara-javakanto sy ny kolontsaina. Misy ny sakana maromaro mahatonga izany, fa hampirisihina izay vonona kosa ny “Tosik’Art. Hitiliana, hanampiana ary hanosehana azy ireo ity fifaninanana ity”, hoy ny nambaran-dRatovinirina Faly, tale misahana ny zavakanto sy ny fampiroboroboana ny kanto eo anivon’ny minisiteran’ny kolontsaina sy ny serasera. Nanamafy ny tanjona, nizara ny lalan-tsaina, nampahafantatra ny fizotry ny fifaninanana sy ny ho vokatr’izany ireo nifandimby fitenenena, nahitana an-dRakotondrabe Niry,t ale jeneralin’ny Ofisim-pirenena misahana ny zavakanto sy ny kolontsaina, Ben J izay mpanakanto sady anisan’ireo tompon-kevitra ary Razafiarison Francis, tale jeneralin’ny kolontsaina eo anivon’ny minisitera. “Misy lafiny roa ny kolontsaina, ka ny voalohany ilay hita sy re matetika ary mahazatra antsika. Ny faharoa kosa dia ilay mahakasika ny fihariana sy ny toekarena, mamorona asa ary mamelona olona sy fianakaviana maro. Tsy azo atao tsinontsinona io faharoa io, saingy mila miditra amin’ny sehatra matihanina mba ho tsapa tokoa ny maha fanoitry ny fampandrosoana azy… “Tosik’art”, hanoloran-tanana ny tetikasa maharesy lahatra, mahakasika ny zavakanto rehetra…”, hoy kosa ny nambaran’Andriantongarivo Rakotondrazafy Lalatiana, minisitry ny kolontsaina sy ny serasera. Araka izany, misokatra manomboka ny alatsinainy 5 aogositra izao ny fisoratana anarana, ho an’ireo mpisehatra manana tetikasa hifaninanana. Ho an’ireo teratany malagasy mihoatra ny 21 taona ny fifaninanana, ka afaka misoratra anarana any amin’ny foibem-paritry ny kolontsaina sy ny serasera izay handray anjara. Azo sintonina ao amin’ny tranonkala sy ny pejy “facebook” an’ny minisitera ihany koa ny taratasy fisoratana anarana sy ny andinindininy. Zo ny Aina RandriatsiresyL’article Ho fanohanana ny zavakanto: “Tosik’Art”, fifaninanana izay tetikasa mahaliana… a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara

Novemberock 8 : Rheg réédite son exploit

Rheg enflamme la scène. Euphorique, c’est le moins que l’on puisse dire de novemberock de Rheg. Pour cette huitième édition, le public a été au rendez-vous. Dimanche dernier, l’Ikm Antsahavola a été investi par les inconditionnels du rock malgache. Pour ce week-end, le public a beaucoup rajeuni mais les éternels fans de rock pur y étaient également, et le concert a été annoncé comme mouvementé et agité. Rheg avait promis du deathrash et ce défi a été relevé. Rehg et sa bande ont tenu parole. Dès les premières notes jouées par les quatre musiciens, toute la salle a été foudroyée par les riffs et les sons tonitruants des guitares mais aussi la voix puissante du vocaliste. Une bonne ambiance de 4 heures, avec comme entracte des prestations acoustiques, histoire d’égayer les convives tout en permettant aux musiciens de reprendre leur souffle avant de revenir à l’attaque. Jaykee, Tsila, Rehg, Hubb et Titan ont tout donné. Evidemment, les titres phares du groupe s’enchaînaient au plus grand plaisir du public. « Raozy », « Kafara », « Emmorheg » et « Coronavirus » ont été repris en chœur. Une belle occasion pour le groupe de finir cette année en beauté, car ce mois de décembre marque leur retour en studio afin de préparer un nouvel opus. Une mise en bouche du prochain rendez-vous avec cette bande car cette nouvelle année 2021, le groupe Rheg projette de célébrer ses 20 ans de scène. Zo Toniaina L’article Novemberock 8 : Rheg réédite son exploit est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Novemberock 8 : Rheg réédite son exploit a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada

Jiolahy mpanafika miharo vonoan’olona: efa-dahy nidoboka avy hatrany eny Tsiafahy

Taorian’ny fakana am-bavany azy ireo, teo anatrehan’ny mpitsara mpanao famotorana, ny alarobia teo, nidoboka avy hatrany eny Tsiafahy ireo efa-dahy ao anatina tambajotran-jiolahy mpanao fanafihana mitam-piadiana miharo vonoan’olona.Tra-tehaky ny polisy avy ao Alasora, ny zoma lasa teo, ny jiolahy miisa roa voarohirohy amin’ny vono olona sy ny fanafihana mitam-piadina tao Ambohibary Alasora, ny alin’io ihany. Voasambotra ny ampitson’io sy ny alahady teo kosa ny namany roa hafa.Fantatra fa tafiditra ao anaty tambajotra mpanao fanafihana mitam-piadina izy efa-dahy ireo. Naiditra am-ponja eny Tsiafahy taorian’ny fandalovany teny amin’ny fampanoavana ny alarobia teo.Voasakan’ny polisy teo Ampahibato, ny alin’ny zoma teo tokony ho tamin’ny 8 ora sy sasany teo, ny lehilahy roa nanosika moto. Tsikaritra fa nihosin-dra tanteraka ilay moto nandritra ny fisavana natao. Vokany, nosamborina ireo roa lahy ka nanaovana fanadihadiana. Fantatra taorian’izay fa tsy azy ireo ilay moto natosiny. Nisokatra avy hatrany ny fanadihadiana lalina, indrindra ny fahitana ilay ra teo amin’ilay moto. Manaporofo fa nisy ratra nahazo ny tena tompony. Araka izany, nandeha ny fikarohana teny amin’ny manodidina nisamborana ireo olon-dratsy.Nasitrika tao anaty loboloboTsy ela akory, hita tsy lavitra teo ny vata-mangatsiakana lehilahy iray feno dian’antsy maranitra sy “bois rond”. Nihosin-dra tanteraka ny tenany ary nasitrika tao anaty lobolobo. Taorian’izay, nantsoina ny lehiben’ny fokontany sy ny mpitsabo eny an-toerana. Voamarina tamin’izany fa mponina eny an-toerana ilay namoy ny ainy. Sendra tafody alina izy ka nifanehitra tamin’ireo olon-dratsy. Maty novonoin’ireo jiolahy ary mbola voaroba ihany koa. Nitohy hatrany ny famotorana ka niaiky ny helony ireo olon-dratsy voasambotra. Henintsoa HaniL’article Jiolahy mpanafika miharo vonoan’olona: efa-dahy nidoboka avy hatrany eny Tsiafahy a été récupéré chez Newsmada.

News - Delire Madagascar

SECOURS ISLAMIQUE FRANCE : Fianakaviana 3000 hisitraka fanampiana avy amin’ny tetikasa Milofo

Tetikasa iray hampihenana ny fitsoahana an-daharana any an-tsekoly ny tetikasa Milofo. Ny ONG SIF (Secours Islamique France) eto Madagasikara no misahana azy ity efa an-taonany maro. Nampahafantarina tamin’ny fomba ofisialy ny 18 martsa 2021 ny sahan’asa ho tanterahana amin’ity taona 2021 ity. Araka ny fanazavan’ny lehiben’ny mpamita iraky ny SIF eto amintsika, Benilde Mampouya fa  tetikasa miompana amin’ny fanabeazana sy fikatsahana ny fiainan-tsoan’ny ankizy ny tetikasa Milofo. Hita ao anatin’ny tetikasa ny fanohanana ireo fianakaviana sahirana mba ahafahan’izy ireo mandefa ny zanany any an-tsekoly. “Rehefa tsy ampy ny enti-manana dia tsy afaka mandefa ny zanany any an-tsekoly ny ray aman-dreny. Miezaka ny Sesours Islamique France manampy azy ireo amin’ny enti-manana ilaina amin’izany”, hoy i Benilde Mampouya. Fianakaviana sahirana 3000 eny amin’ireo faritra iva eto Antananarivo Renivohitra sy any amin’ny distrikan’i Morombe no hisitraka ny tetikasa Milofo. Vatsim-pianarana  Raha sendra marary ireo ankizy dia afaka misitraka fitsaboana noho ny fiarahamiasan’ny ONG sy ny tranom-piantohana momba ny fahasalamana. Ho fanampin’izany dia zaraina fitaovam-pianarana ihany koa ireo ankizy. Araka ny fanazavany hatrany fa manome vatsim-pianarana ho an’ireo zaza kamboty ihany koa ny SIF. Amin’ity taona ity dia zaza kamboty 400 no hahazo izany. “Azo havaozina ny fanomezana io vatsim-pianarana io satria miezaka ny SIF hiantoka ny fianaran’ireo ankizy mandra-pahafeno taona azy ireo”. Ho anay fokontany Ambaravarankazo dia nitondra tombontsoa ho an’ny ankizy sahirana indrindra ny tokantrano marefo ny tetikasa Milofo satria afaka mianatra tsy mianatra, afaka misitraka tombontsoa maro avy amin’ny ONG SIF, indrindra amin’ny resaka sosialy satria tsy vitan’ny fampianarana ihany no iandraiketany ny SIF fa misy ihany koa ny fanampiana ara-tsosialy ohatra fanosehana azy amin’ny resaka ara-pivelomana. Nanomboka 2016 aho nitondra ny fokontany ary nanomboka teo no niara-niasa tamin’ny SIF », hoy Rahajarimanana Solofo, Sefo fokontany Ambaravarankazo – boriboritany fahaenina. Ra-Nirina SARY: jQuery(document).ready(function($) { $("#preloader-10347").fadeOut(2000, function () { $("a[rel^='ewicprettyPhoto[10347]']").ewcPhoto({ theme: "ewc_default", allow_expand: false, deeplinking: false, slideshow:5000, autoplay_slideshow:true, social_tools:false }); $(".bxslider-10347").fadeIn(3000); $(".bxslider-10347").bxSlider({ slideWidth: 0, slideMargin: 10, minSlides: 1, pager: false, useCSS: false, easing: "easeInQuad", auto: true, autoControls: true, stopAuto: false, speed: 2000, pause: 5000, adaptiveHeight: true, adaptiveHeightSpeed: 700, controls: true, preloadImages: "visible", infiniteLoop: true, captions: true, autoHover: true, mode: "horizontal", onSlideBefore: function() { $(".bxslider-10347 .ewic-caption").slideUp(); }, onSlideAfter: function() { $("."+$(".bxslider-10347").parent().next().find(".bx-controls-auto").find("a").attr("class")).trigger("click"); $(".bxslider-10347 .ewic-caption").slideDown(); } }); $(".bx-clone a").removeAttr( "rel" ); }); }); HORONAN-TSARY: Cet article SECOURS ISLAMIQUE FRANCE : Fianakaviana 3000 hisitraka fanampiana avy amin’ny tetikasa Milofo est apparu en premier sur déliremadagascar.L’article SECOURS ISLAMIQUE FRANCE : Fianakaviana 3000 hisitraka fanampiana avy amin’ny tetikasa Milofo a été récupéré chez Délire Madagascar.

News - News Mada

Malamamaina Tsaratanana: maty voatifitra koa i Perline… vadin’I Del kely

Lavon’ny balan’ny zandary avy ao Malamamaina, Tsaratanàna, i Perline, vadin’i Del Kely. Tra-tehaky ny mpitandro filaminana izy sy ny jiolahy roa. Maty avy hatrany anefa ireo roa lahy raha namoy ny ainy teny an-dalana hamonjy toeram-pitsaboana kosa ilay vehivavy. Voalaza fa teny an-dalana hisamborana ireo jiolahy telo hafa, samy ekipan’i Del Kely, no nahatrarana io vadiny io sy ireo lavo, tao Bevondrona, fokontany Malamamaina, kaominina Brieville, distrikan’i Tsaratanàna.Tsiahivina fa voasambotra ary maty ny 13 mey lasa teo i Del Kely. Taorian’izay, maro ireo jiolahy mpiray tsikombakomba aminy efa voasambotra. Maro ihany koa ireo lavo taorian’ny fifandonana tamin’ireo mpitandro filaminana. Mbola mitohy hatrany anefa ny fikarohana ireo ekipan’io jiolahy raindahiny io. Henintsoa Hani    L’article Malamamaina Tsaratanana: maty voatifitra koa i Perline… vadin’I Del kely a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada

Tselatra

Navoakan’ireo dahalo 40 lahy mirongo basy mahery vaika tany amin’ny fokontany Antsaribo, kaominina Analahiva, omaly, tokony ho tamin’ny 01 ora maraina ireo renim-pinakaviana roa vavy sy ny zanany roa nalain’ny dahalo rehefa tafavoaka ny tanànan’Andranovorogisy. Voaroba, taorian’ny fanafihana nataon’ireo dahalo tao amin’ny kaominina voalaza etsy ambony ireo omby 20 isa. Vokany, nanara-dia avy hatrany ireo zandary ao an-toerana. Tamin’ny  ora nanoratanay farany, nihazo ny kaominina Mandabe ireo omby voaroba.Lehilahy sahabo ho 33 taona no hita faty, omaly maraina, tokony ho tamin’ny 09 ora   teny amin’ny ranon’Ikopa tao amin’ny fokontany Ankazotoho-Anosizato andrefana. Mbola teny amin’ity namoy ny ainy ity avokoa ny fitafiny tamin’ny fotoana nahitana ny vata-mangatsiaka. Tsikaritra kosa anefa fa tsy nisy ratra ny vatany tamin’ny fotoana nampiakarana ny nofo mangatsiakany. Ity farany izay natolotra ny fianakaviany.  L’article Tselatra a été récupéré chez Newsmada.

Malaza androany

Petites annonces by e-tady.mg

Emploi et services COURS PARTICULIER à DOMICILE MATHEMATIQUES programme française et/ou Malagasy et/ou Universitaire
13/10/2021

Ayant 9ans d'expérience dans le domaine de l'enseignement et diplômé en Master Mathématiques. Je vous propose des cours particulier à domicile et ou en ligne - mathématiques (6ème --> Tle A, C, D, spé math ou techno) - mathématiques appliquées, mathématiques financières, statistiques, base informatiques(L1, L2, L3 Universitaires).  N'hésitez pas a me contacter pour plus d'information. Mr Jackis Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COURS PARTICULIER à DOMICILE MATHEMATIQUES programme française et/ou Malagasy et/ou Universitaire".

Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois
13/10/2021

Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois :Profil : - Jeune de moins de 28 ans dynamique mais posé(e) et marié(e) de préférence - Maîtrise significative et justifiée des logiciels Photoshop, Illustrator, In design, Quark xpress - Titulaire de Bacc + 2 minimum dans le domaine - Maîtrise du français - Sens créatif développé, autonomie, rigueur et polyvalenceMission : - Conception de tous les supports de communication (images, vidéos) - Conception de plans et maquettes 3D - Gestion et application de la stratégie marketing, média planningEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d’INFOGRAPHISTE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons un ou une INFOGRAPHISTE pour une mission de 2 mois".

Emploi et services Manao Instrumental
13/10/2021

Manao Instrumental Rap, rnb, zouk, tropical, salegy, reggae, ragga, évangelique, chorale, folk, piano, sy ny manodidina azy rehetra, tononkira, feonkira, video lyrics, mise en youtube, manampy vue am youtube, Afaka manome tononkiraAfaka manao video liricsFacebook.com/instrukreator Prix mora Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Manao Instrumental".

Emploi et services QUANTUM ANALYZER
11/10/2021

 LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE NOTRE BIEN-ETRELe QUANTUM ANALYZER  est un nouvel outil pour contrôler le fonctionnement de vos organes. Une technologie de pointe qui permet d’avoir un bilan général complet en 60 secondes. Des produits naturels sont à votre disposition pour les éventuelles  anomalies.Principe de l'Analyse par le Quantum Analyzer  Le corps humain est un agrégat de nombreuses cellules qui, sans interruption se développent, se dédoublent, se régénèrent et meurent.Les cellules se remplacent par scission. Pour les personnes adultes, environ 25 millions de cellules fractionnent chaque seconde et les globules sanguins les remplacent constamment à un taux d'environ 100 millions par minute.En cours de dédoublement cellulaire et renouvellement, les corps chargés du noyau et les électrons extra-nucléaire émettent des ondes électromagnétiques sans interruption. Les signaux des ondes électromagnétiques émises par le corps humain représentent l'état spécifique de l'état de santé d'un individu. Les différents signaux des ondes électromagnétiques seront émis selon l'état de santé des organes.AVANTAGES :  • Rapide et efficace  • Accessible à tous  • Non-invasive  • Pratique  • Économique 38  Rapports seront obtenus :Contact: 032 87 550 88 – 033 07 683 00 – 034 64 553 53 Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services QUANTUM ANALYZER".

A vendre Tany Mora
13/10/2021

Raha tia hisitaka kely ny "VIlle", hitady toerana milamina sy rivotra madio dia ity no mety....Tany Mirefy 11a (1.100m²), efa- Mifefy tamboho biriky.- Amoron-dalala ary tongan'ny fiara rehetra.- Titré et Borné- Tanàna efa mandroso be. Tongan'ny BusToerana : Atsimon'ny Lac Vontovorona (19mn en voiture miala OASIS).Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "A vendre Tany Mora".

Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE
13/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE
13/10/2021

Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLEProfil : -  FEMME de plus de 25 ans avec expériences confirmées en Attachée de Direction à orientation commerciale -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 3 minimum en Gestion -  Parfaite maîtrise du français ; l'anglais serait un grand atout -  Parfaite maîtrise des outils informatiques & bureautiques, notamment Word Excel ERP et outils digitaux -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Missions : -  Assistanat de Direction, lié notamment au Commercial et à l'approvisionnement -  Relations, contacts et suivis clients & fournisseurs -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Réalisation de reportings commerciaux et autresEnvoyez CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d'ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE".

Emploi et services COMMERCIAL SENIOR
13/10/2021

 Nous recrutons pour un client dans l’impression et fabrication en papier :  COMMERCIAL SENIOR Missions :- Identifier des cibles pertinentes et rechercher de nouveaux marchés- Prospecter et développer le portefeuille clients- Assurer la gestion et le suivi de la relation clients BtoB- Participer à l’élaboration et l’optimisation du plan d’action commercial et le mettre en œuvre- Assurer le suivi de l’activité commerciale via tableaux de bord relatifs à l’activité Profil :- Titulaire d’un bac +3 en commerce, marketing, vente ou équivalent- Minimum 2 ans d’expérience réussie dans le domaine commercial- Possession d'un portefeuille client entreprise serait un atout- Bonne connaissance et intérêt pour le marché BtoB- Maîtrise des techniques de vente et de négociation- Bonne maîtrise de la langue française- Ayant une aisance relationnelle et un bon sens de la communication- Rigoureux(se), proactif(ve) et flexible- Titulaire du permis moto Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail, la référence COMMERCIAL-1021 Tél: 034 10 826 36Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services COMMERCIAL SENIOR".

Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE
15/10/2021

Nous recrutons une STAGIAIRE VENDEUSEProfil : -  FEMME de plus de 20 ans -  Expériences dans le domaine de la vente de produits informatiques seraient un atout -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 2 minimum en Informatique -  Parfaite maîtrise du français oral/écrit et des outils informatiques et bureautiques, notamment Word et Excel -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Mission : -  Accueil client au magasin et réception d’appels clients -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Développement des ventes compte tenu des objectifs de ventes du magasinEnvoyez votre CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste de « STAGIAIRE VENDEUR »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services STAGIAIRE VENDEUSE".

Emploi et services AGENT DE TRANSIT
13/10/2021

Nous recrutons pour un client dans le domaine du transit :  AGENT DE TRANSIT Poste basé à Antananarivo et Toamasina Missions:- Assurer la réception et transmission de documents interne et externe- Ouverture et gestion de dossier sur logiciel informatique- Préparation des programmes d’enlèvement des marchandises- Tenue des états documentation- Réception des copies des documents ou pré alerte par e-mail- Vérification des documents reçus par le client avant remise à Responsable Import- Préparation et remise des sous dossiers au Responsable Douane- Envoi de situation des clients- Préparation des divers documents du service- Réception des dossiers retour du service Douane et retour aux clients- Préparation aet remise des dossiers à remettre à la facturation pour paiements- Préparation des programmes d’enlèvement internes Profil :- Bac+2 en commerce international ou équivalent- Expérience dans le domaine souhaitée- Maîtrise de la langue française- Maîtrise des outils bureautiques- Rigoureux, Integer et dynamique Envoyez-nous votre candidature à talent@human-talent-consulting.com avec comme objet du mail la référence AGTTRANSIT-1021Veuillez préciser dans votre candidature la localité du poste qui vous convient.  Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services AGENT DE TRANSIT".

Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne
13/10/2021

Ayant 11ans d'expérience dans le domaine de l'enseignement (9ans particulier, 6ans programme Français et 4ans Universitaire, 3ans cours en ligne(live video) )et diplômé en Master Mathématiques appliquées. Je vous offre des cours particuliers : - Mathématiques: 6eme- Tle A, C, D, ES, S ( systèmes éducatifs malagasy).- Mathématiques: 6eme- Tle Spé math spé maths, option maths expert ou informatique( systèmes éducatifs Français). - Analyse, algèbres, statistiques et probabilités appliquées, mathématiques appliquées, mathématiques générale, mathématiques financière, base informatique(Universitaire: Économie, gestion, Informatiques, ...). Mon but est de faire progresser l'étudiant sans le surcharger avec des méthodes très efficace. N'hésiter pas à me contacter pour de plus amples informations. À bientôtMr JackisCliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services Cours de Soutien en maths, syst Malagasy, syst Fraincais, et universitaire à domicile et/ou en ligne".

Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE
15/10/2021

Nous recrutons une ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLEProfil : -  FEMME de plus de 25 ans avec expériences confirmées en Attachée de Direction à orientation commerciale -  Titulaire d’un diplôme Bacc + 3 minimum en Gestion -  Parfaite maîtrise du français ; l'anglais serait un grand atout -  Parfaite maîtrise des outils informatiques & bureautiques, notamment Word Excel ERP et outils digitaux -  Motivée, polyvalente, dynamique, rigoureuse, organisée, réactive, intègre et autonome Missions : -  Assistanat de Direction, lié notamment au Commercial et à l'approvisionnement -  Relations, contacts et suivis clients & fournisseurs -  Proposition d’offres commerciales adaptées aux besoins des clients -  Réalisation de reportings commerciaux et autresEnvoyez CV + photo + lettre de motivation et prétentions salariales à rhrecrutement0620@gmail.com en précisant comme objet du mail : "Candidature au poste d'ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE »Merci de s’abstenir si vous ne répondez pas aux critères.Cliquez sur le lien pour en connaître plus sur "Emploi et services ASSISTANTE COMMERCIALE ET OPERATIONNELLE".

Notsongaina

Corruption et trafic d’espèces : 3,4 millions USD des Américains en appui à la lutte
16/10/2021

Le projet devrait s’attaquer à des problèmes complexes. Le projet « Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar » a été lancé hier à Ivandry. Un projet qui rassemble les acteurs issus de différents secteurs pour éradiquer le trafic d’espèces.  « Je ne sais pas combien d’entre vous savent qu’une tortue radiata de taille adulte peut coûter jusqu’à 50 000 dollars sur le marché illicite et notamment sur le marché asiatique ». Propos de Baomiavotse Raharinirina, ministre de l’Environnement et du Développement durable qui interpelle sur la situation du marché et du trafic d’espèces endémiques malgaches lors du lancement du projet « Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar » hier à Ivandry. En effet, à cause (ou grâce, c’est selon) à leur endémicité, les espèces malgaches sont prisées par les trafiquants en tout genre. Les données de TRAFFIC en offrent un aperçu : « plus de 21 000 tortues endémiques ont été saisies lors de tentatives de trafic illégal à Madagascar entre 2018 et 2021 ». Une pratique qui nourrit de plus en plus le marché international, comme l’a fait savoir Sahondra Rabenarivo, présidente du Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité (CSI), « le trafic d’espèces sauvages est une forme lucrative de criminalité transnationale organisée avec la corruption comme facilitateur » et il constitue « une infraction grave qui nuit à la prospérité économique, à l’État de droit, à la bonne gouvernance, aux efforts de conservation et à la santé humaine et qui est souvent favorisée par la corruption », ajoute Amy J. Hyatt, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Madagascar. Intersectoriel. Le lancement du projet de trois ans est financé par le gouvernement américain à travers l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) à hauteur de 3,4 millions de dollars et rassemble un consortium de parties prenantes, notamment TRAFFIC International, Transparency International Initiative Madagascar, Alliance Voahary Gasy ainsi que trois ministères à savoir celui de l’Environnement et du Développement durable, le département de la Justice et le secrétariat d’État chargé de la Gendarmerie Nationale (SEG). Le projet entend instaurer une synergie des actions basée sur l’engagement des parties prenantes dans l’atteinte de ses objectifs. Tous les acteurs ont d’ailleurs convenu de l’importance « d’agir ensemble afin d’endiguer le fléau de la corruption et du trafic des espèces sauvages ». Une importance soulevée par la présidente du CSI. « Pour reprendre l’ancien slogan, la corruption est l’affaire de tous, le trafic d’espèces est l’affaire de tous. Mais vous savez, le slogan est facile. Le TNRC (Projet : Lutte contre la corruption et le trafic d’espèces à Madagascar) n’est pas un slogan. C’est un programme qu’il nous faudra mettre en œuvre. Contrairement à un slogan, il va falloir travailler ensemble avec conviction et détermination », conclut-t-elle. Avec l’ouverture prochaine des frontières, le lancement de ce projet arrive à point nommé. José BelalahyL’article Corruption et trafic d’espèces : 3,4 millions USD des Américains en appui à la lutte a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent
13/10/2021

La formulation des vœux devant le « Zafinimena » Le nombre de visiteurs au lac sacré de Mangatsa à Mahajanga a largement diminué depuis la pandémie. Le site reste toutefois ouvert au grand public sauf les mardis et jeudis, jours « fady » pour les offrandes. Depuis le confinement, les visiteurs du lac de  Mangatsa qui se trouve à 18 km de la ville de Mahajanga, dans la région Boeny, arrivent au compte-gouttes. Auparavant, les visiteurs venaient des quatre coins du monde et se comptaient par plusieurs dizaines par jour contre un maximum de cinq actuellement. Selon le guide sur place, Charlot Raveloniaina, seuls ceux qui veulent demander une bénédiction viennent. Les fonds générés par le ticket d’entrée fixé à 2 000 ariary n’arrivent plus à combler les besoins pour l’entretien des lieux. « Il y a des fois où nous n’enregistrons aucune visite en une journée depuis cette pandémie. S’ajoute à cela le raccourcissement des grandes vacances empêchant les touristes locaux de se rendre sur place car généralement, les vacanciers qui rejoignent Mahajanga font un petit détour chez nous », a-t-il indiqué. Au-delà des offrandes et des demandes de bénédictions, le lieu offre aussi la possibilité aux visiteurs d’observer des animaux exotiques tels que les crocodiles, les makis et des variétés de poissons de grande taille sans oublier le grand baobab.  Offrandes. Le site est ouvert au grand public mais les offrandes ne sont pas autorisées les mardis et les jeudis. Étant un lieu sacré, le poulet, le porc et la chèvre sont strictement interdits. Les personnes désirant déposer des offrandes doivent par contre se munir de miel qui symbolise la douceur et l’opulence ; d’agarbatti qui chasse les mauvais esprits et d’une bougie qui représente la vie, la pureté. La formulation des vœux se fait en deux étapes. Les uns au niveau de Zafinimena, et les autres au niveau de Zafinifotsy. Ces deux étant représentés par des arbres. Il est à préciser que les vœux formulés au niveau des deux « entités » doivent être exactement les mêmes. Quant à la nature des vœux, elle est à la fois diverse et différente allant du mariage avec un « vazaha » à la fertilité, en passant par le succès en affaires … Les demandeurs doivent impérativement revenir sur le lieu de culte une fois leur vœu exaucé sous peine de malheur avec l’offrande promise.  Narindra RakotobeL’article Lac sacré de Mangatsa : L’effet de la pandémie se ressent a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Lutte contre les fraudes : Une plateforme d’échanges de données entre les douanes et les impôts
16/10/2021

Les techniciens de la DGD et de la DGI ont planché sur les moyens d’optimiser les contrôles L’Etat entend améliorer la collecte des recettes publiques. Les procédures légales sont renforcées pour y parvenir. C’est justement dans cette perspective que les administrations fiscales et douanières travaillent sur le  renforcement  des actions de lutte contre les fraudes à travers la mise en place d’une plateforme d’échanges de données La Direction Générale des Douanes et la Direction Générale des Impôts ont tenu mercredi dernier une réunion destinée justement à réorienter et à renforcer leur collaboration. Une collaboration qui ne date pas d’hier puisqu’elle a déjà fait l’objet d’un protocole de collaboration signé en 2010. Relance Déjà effectif, ce protocole a cependant  été suspendu pour diverses raisons. Sa relance va probablement améliorer les choses. Il s’agira  notamment de renforcer les contrôles mixtes et les échanges d’informations entre ces deux entités de collecte des recettes publiques. « L’objectif est d’arriver à un accroissement des recettes fiscales et douanières à travers un renforcement des contrôles et une fluidification des échanges des données », précise un responsable de l’administration douanière. En effet, l’exploitation conjointe des données et I ‘échange d’information entre les deux directions générales constituent les pierres angulaires du renforcement de la lutte contre les fraudes. Et ce, pour la bonne et simple raison que les deux administrations font face aux mêmes fraudeurs. Ce qui fait que la meilleure stratégie de ciblage et de mesure du risque de non-conformité douanière et fiscale est de coupler les bases de données des deux administrations et de partager des informations sur les profils des contribuables. Pour le contribuable, cette  collaboration entre les douanes et les impôts leur évite une perte de temps dans la mesure où les contrôles fiscaux et douaniers se font en même temps. En interne À terme, l’exploitation en commun  des informations sur les contribuables accumulées  au niveau de chacune des deux directions générales permettra d’améliorer les contrôles  et la lutte contre les fraudes et de parvenir ainsi à accroître les recettes fiscales et douanières. « Cette plateforme d’échanges de données réalisée en interne au niveau des douanes et des impôts va permettre de faire une économie d’échelle en matière de contrôle », précise Ernest Lainkana Zafivanona, Directeur Général des Douanes. Une manière en somme d’optimiser les résultats des contrôles et de limiter ainsi les fraudes et par conséquent d’augmenter les recettes fiscales. R.Edmond.L’article Lutte contre les fraudes : Une plateforme d’échanges de données entre les douanes et les impôts a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Événement : La dernière ligne droite du festival Madajazzcar 2021
13/10/2021

La jolie Betia illuminera en jazz le Point d’Exclamation.(crédits photos : Betia) Voilà la nouvelle génération du jazz malgache, le groupe Jazz Quart, qui va donner du « la » au Point d’Exclamation Analakely ce soir à partir de 20 h. Composé de Vatsiahy Ravaloson au clavier, Titan Randriamasindrazana à la batterie, Tojo Rabekoto à la basse et Joro Rakotozafiarison à la guitare. Le quatuor sera accompagné par Betia, une chanteuse interprète plus connue sur les réseaux sociaux que sur les grandes scènes de la capitale. Il est donc temps de découvrir son potentiel dans cette salle réputée d’Antananarivo. Comme presque tous les événements de cette 32ème édition du festival international Madajazzcar, le concert sera sous le signe d’un hommage à Désiré Razafindrazaka, président du comité d’organisation décédé cette année. Le programme se poursuit jeudi, le duo Zara Rajaona et Toky Ramasimanga seront sur la scène du Buffet du Jardin. Un lieu devenu incontournable du jazz tananarivien ces dernières années. D’autres concerts se tiendront aussi ce jour à voir dans le programme complet du festival. Il faut sans doute rappeler que le concert de clôture grand public se tiendra samedi à partir de 14 h au Théâtre de verdure Analamaitso à Analamahitsy. Maminirina RadoL’article Événement : La dernière ligne droite du festival Madajazzcar 2021 a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Olana eny ifotony: nihaino ireo ben’ny Tanàna ny minisitra Vahiniala
12/10/2021

Nihaino ireo ben’ny Tanàna miisa 16, nisolo tena ny fikambanan’izy ireo avy amin’ny distrikan’Ambositra, Fandriana, Manandriana ary Ambatofinandrahana, ny herinandro teo, ny minisitra mpiahy ny faritra Amoron’i Mania, Raharinirina Vahiniala.Voaresaka ireo tetikasa nampanantenaina nefa tsy mbola natomboka. Ny olan’ny tsy fandriampahalemana, ny lalana, ny tsy fisian’ny rano madio, ny sekoly mbola tsy ampy fitaovana na koa ny halaviran’ny toeram-pitsaboana. Nampitain’izy ireo tamin’ny minisitra koa ny fahapotehan’ny tontolo iainana, ny momba ny faritra arovana ao Itremo…Fandrafetana tetikasaHetahetan’ireo olom-boafidy ny hanofanana azy ireo momba fitantanam-bola, ny fandrafetana tetikasa miaraka amin’ny mpiara-miombona antoka (PTF), ny fiatrehana ny fiovan’ny toetrandro…Niraisan’ny rehetra fa hotohizana ny dinika iarahana amin’ireo ben’ny Tanàna miisa 61 ao amin’ny faritra. Hatsangana amin’ny fomba ofisialy koa ny fikambanan’izy ireo ho an’ny faritra Amoron’i Mania. Nahatsapa ny roa tonta fa mila mihazakazaka ny tomponandraikitra rehetra tsy ankanavaka, na olomboafidy na olomboatendry eo amin’ny faritra. “Hanatrarana ny fahatarana, ary mba ho isan’ireo faritra maodely amin’ny fanatanterahana ireo velirano sy fametrahana ireo fotodrafitrasa mitondra fanovana ny faritra Amoron’i Mania”, hoy izy ireo.Synèse R.L’article Olana eny ifotony: nihaino ireo ben’ny Tanàna ny minisitra Vahiniala a été récupéré chez Newsmada.

Technologies : 78% des enfants utilisent Internet
14/10/2021

Les participants à la session de formation contre l’AESEL Plus de la moitié des mineurs sur les 1 500 enquêtés par l’ONG Ecpat France utilisent Internet. 50% d’entre eux ne sont pas sous la surveillance des adultes au moment où ils sont connectés. Les enfants utilisent fréquemment Internet pour apprendre, communiquer, partager des contenus, jouer ou encore s’amuser. Ces activités ont lieu de plus en plus souvent loin de l’ordinateur familial, sur des appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes. Bien que les parents peuvent diriger l’enfant vers des contenus intéressants, amusants et adaptés à son âge, 50% des enfants enquêtés ont indiqué ne pas être dirigés quand ils surfent. C’est le résultat des études menées par l’ONG Ecpat France sur 1.500 enfants et 500 adultes qui ont eu lieu dans six villes de Madagascar dont Antananarivo, Mahajanga, Toamasina, Toliara, Nosy-Be et Taolagnaro. « Nous encourageons les parents à surveiller de près les activités de leurs progénitures sur Internet. Avec le développement de la nouvelle technologie, l’exploitation sexuelle des enfants à travers Internet est un phénomène qui nécessite une prise de responsabilité », selon Tokinirina Rakotoarimanana, formateur auprès de l’Ecpat France. Ces points ont été évoqués hier durant la formation des acteurs sur la terminologie relative aux Abus et exploitations sexuels des enfants en ligne (AESEL) dans le cadre du projet PAESEL ou Prévention des abus et exploitations sexuels des enfants en ligne conduit par Ecpat France et appuyé par l’UNICEF. Risques. L’utilisation des médias sociaux peut présenter certains risques. Cette étude réalisée par l’Ecpat France a permis d’apprendre que 44% des enfants enquêtés ont indiqué avoir été victimes de l’un des cinq types d’abus et exploitations sexuels en ligne comme l’online grooming, le sexting, la sextorsion, le live streaming d’abus sexuels ainsi que l’abus sexuel à partir d’une webcam, messenger ainsi que toutes les plateformes où l’on peut visionner des vidéos. Le chef du service de la législation auprès de la direction des études et des réformes législatives du ministère de la Justice, Vololoniaina Rakotonirina a indiqué que pour renforcer davantage la protection des enfants contre l’AESEL, il est primordial de faire une large diffusion de ces guides terminologiques auprès des acteurs concernés par la protection des enfants. C’est également dans ce sens que des sessions de formation seront organisées dans les six villes d’intervention du projet. Narindra RakotobeL’article Technologies : 78% des enfants utilisent Internet a été récupéré chez Midi Madagasikara.

12e édition de la FEPA : Une forte affluence de visiteurs lors de la première journée
16/10/2021

La 12e édition de la Foire de l’Elevage, de la Pêche et de l’Agriculture (FEPA), se tient depuis hier jusqu’au dimanche dans l’enceinte du MPE (Malagasy Professionnels de l’Elevage) à Nanisana. Lors de la première journée, une forte affluence de visiteurs est observée. Certains s’intéressent à la vente directe des animaux vivants et des produits agro-alimentaires notamment bio tandis que d’autres veulent avoir plus d’informations sur les techniques de cultures ou techniques d’élevage plus performantes. Il est à noter que 120 stands sont érigés dans le cadre de cet événement placé sous le thème de « Valorisation et relance du développement économique de Madagascar ». Produits innovants. On y trouve, entre autres, les poissons vivants dits « Marakely » qui sont endémiques à Madagascar mais menacés d’extinction. Les lapins de race « Géants des flandres » se vendent entre 120 000Ar et 900 000 Ar l’unité. Le charbon écologique fabriqué à base de déchets et le complément alimentaire naturel dit « Mamboly hena » destiné aux éleveurs et les animaux d’ornement, figurent parmi les produits qui attirent les visiteurs. D’autres produits innovants sont également présentés durant la FEPA. « Madagascar dispose tous les atouts lui permettant d’améliorer sa production agricole et servant à nourrir sa population. Cette manifestation économique permettra d’assurer les rencontres entre l’offre et la demande ainsi qu’entre les acteurs de chaque chaîne de valeur », a expliqué le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Ramilison Harifidy, lors de l’ouverture officielle de cette foire hier à Nanisana. « Nous ne ménageons pas nos efforts pour satisfaire les besoins des clients tout en comblant les attentes des participants, durant cet événement », a soulevé le PCA du MPE, Rabearivelo Andriamananarivo. Pour sa part, le Gouverneur de la région Analamanga, Hery Rasoamaromaka, a affirmé sa volonté de soutenir cette plateforme MPE afin d’asseoir le développement des trois secteurs économiques, à savoir, l’agriculture, l’élevage et la pêche. Navalona R.L’article 12e édition de la FEPA : Une forte affluence de visiteurs lors de la première journée a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Shamir Belrhandoria : « Le projet vert doit répondre à des caractéristiques techniques »
12/10/2021

Quels critères font qu’un dossier est accepté par la MCB en tant que projet « vert »?Un dossier est accepté par MCB en tant que projet vert en fonction de ses caractéristiques techniques. Il doit par exemple s’agir d’un projet lié à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, à l’environnement, et aux mini-réseaux. Et ce, en fonction de ses impacts environnementaux; le tonnage de CO2 évitées, la lutte contre l’érosion des sols, le reboisement, la potabilisation de l’eau, la réutilisation de l’eau et des déchets, la protection de la biodiversité malgache etc; et de ses incidences sociales, comme la création d’emploi pour les femmes par exemple dans le cas de projets permettant un plus grand accès à l’électricité à Madagascar. Seront également pris en compte, les projets qui participeront à la mise à disposition d’équipements productifs efficients d’un point de vue énergétique qui permettront à un bénéficiaire de générer des revenus et des réductions de charge sur sa facture énergétique.Qu’est-ce qui a poussé Sunref et la MCB à soutenir le projet Moringa Wave?Moringa Wave est une société qui présente des fondamentaux solides, dont les perspectives de développement commercial, grâce à l’investissement réalisé, sont intéressantes. En effet, Moringa Wave est spécialisée dans la production, la distribution et l’utilisation de moringa oleifera (plante subtropicale aux propriétés uniques), plus connue à Madagascar sous le nom de Ananambo, et de ses dérivés. Elle a choisi de s’engager dans un investissement éco-responsable. En outre, l’investissement envisagé permettra l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales, ce qui réduira considérablement sa consommation d’énergie tout en améliorant la qualité de ses produits, et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs en leur permettant de générer davantage de revenus. Moringa Wave est le fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques de développement durable à Madagascar, le projet de Moringa Wave va contribuer à créer plusieurs impacts environnementaux et sociaux positifs favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de ses activités, qui créent déjà 205 emplois directs. Moringa Wave est l’exemple même de projet éco-responsable, grâce à une unité qui fonctionne aux énergies propres, autrement dit qui permet de faire 100% d’économie de gasoil. En outre, ce système d’exploitation du moringa permettra aussi à la société Moringa Wave de réduire de l’ordre de 1 000 tonnes ses émissions de CO2. Par ailleurs, les activités de l’entreprise apportent un appui dans le cadre de la lutte contre l’érosion des sols, avec notamment un reboisement sur un terrain de 20ha représentant près de 1,6 millions de pieds de plantes nouvelles.Est-ce que seules les grandes ou moyennes entreprises peuvent bénéficier de la ligne de crédit Sunref. Les projets présentés par des particuliers sont-ils éligibles ?Toutes les catégories et tailles d’entreprises sont éligibles et peuvent bénéficier de la ligne Sunref. Les associations, les coopératives et groupements le sont également, sous réserve qu’ils soient bancables et solvables. Les particuliers sont éligibles. La taille de la ligne des particuliers est limitée à 10% du montant de la ligne du programme, ce qui permet toutefois un nombre très confortable de projets initiés par des particuliers. Il n’y a pas de taille minimale pour l’éligibilité du projet.Quels types d’assistance technique apportez-vous aux bénéficiairesNous apportons une assistance technique gracieuse pendant la vie du programme de 3 ans, avec une option d’un an supplémentaire.L’assistance technique est disponible pour les banques partenaires, à travers un appui sous forme de garantie technique neutre et indépendante pour valider les projets et faciliter la prise de risque de la part des banques qui restent toutefois souveraines dans leur prise de décision et en matière de conditions commerciales octroyées aux clients. Il en est de même en matière de taux et de durée, hormis une obligation du programme relative à la durée minimale des crédits soit 3 ans pour les projets liés à l’efficacité énergétique et 5 ans pour les autres. Il peut également y avoir un appui au renforcement de compétences, en terme d’analyse des risques environnementaux et sociaux, en terme de financement structurés, en terme de compréhension des enjeux technico-économiques des projets verts, de finance carbone, de marketing et de communication « finance verte » etc.L’assistance technique est également proposée aux bénéficiaires. Les experts de l’assistance technique valident les solutions techniques qui leur sont proposées par leurs prestataires par rapport au dimensionnement économique de celles-ci, de sorte à les rassurer sur leur rentabilisation. Les bénéficiaires peuvent également être appuyés et sous certaines conditions (obtention d’une lettre d’intérêt de financement émise par la banque partenaire du programme) dans la réalisation d’études de faisabilité complémentaires confirmatoires.Quels types de projets vont bientôt bénéficier de la ligne de crédit Sunref? Pouvez-vous nous en dire plus? Et si, parmi ces dossiers, certains vont consister à développer des infrastructures pour produire de l’énergie propre?Nous sommes en train de passer en revue plusieurs projets. Ils concernent la production d’électricité à partir de systèmes photovoltaïques avec ou sans batterie pour usage industriel, tertiaire ou particulier, des projets de production d’électricité à partir de source hydraulique, projets de mini-réseaux (hydro et solaire) pour permettre de généraliser l’accès à l’électricité à l’ensemble de la population malgache notamment les communautés rurales non desservies par le réseau et des projets de traitement des eaux usées industrielles. Il faut également compter les projets dans la mobilité électrique pour le renouvellement de la flotte de cyclomoteurs d’opérateurs industriels pour leurs salariés, les projets liés à l’efficacité énergétique et les projets de valorisation de déchets.Propos recueillis par R.Edmond Quels critères font qu’un dossier est accepté par la MCB en tant que projet « vert »? Un dossier est accepté par MCB en tant que projet vert en fonction de ses caractéristiques techniques. Il doit par exemple s’agir d’un projet lié à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, à l’environnement, et aux mini-réseaux. Et ce, en fonction de ses impacts environnementaux; le tonnage de CO2 évitées, la lutte contre l’érosion des sols, le reboisement, la potabilisation de l’eau, la réutilisation de l’eau et des déchets, la protection de la biodiversité malgache etc; et de ses incidences sociales, comme la création d’emploi pour les femmes par exemple dans le cas de projets permettant un plus grand accès à l’électricité à Madagascar. Seront également pris en compte, les projets qui participeront à la mise à disposition d’équipements productifs efficients d’un point de vue énergétique qui permettront à un bénéficiaire de générer des revenus et des réductions de charge sur sa facture énergétique. Qu’est-ce qui a poussé Sunref et la MCB à soutenir le projet Moringa Wave?  Moringa Wave est une société qui présente des fondamentaux solides, dont les perspectives de développement commercial, grâce à l’investissement réalisé, sont intéressantes. En effet, Moringa Wave est spécialisée dans la production, la distribution et l’utilisation de moringa oleifera (plante subtropicale aux propriétés uniques), plus connue à Madagascar sous le nom de Ananambo, et de ses dérivés. Elle a choisi de s’engager dans un investissement éco-responsable. En outre, l’investissement envisagé permettra l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales, ce qui réduira considérablement sa consommation d’énergie tout en améliorant la qualité de ses produits, et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs en leur permettant de générer davantage de revenus. Moringa Wave est le fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques de développement durable à Madagascar, le projet de Moringa Wave va contribuer à créer plusieurs impacts environnementaux et sociaux positifs favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de ses activités, qui créent déjà 205 emplois directs. Moringa Wave est l’exemple même de projet éco-responsable, grâce à une unité qui fonctionne aux énergies propres, autrement dit qui permet de faire 100% d’économie de gasoil. En outre, ce système d’exploitation du moringa permettra aussi à la société Moringa Wave de réduire de l’ordre de 1 000 tonnes ses émissions de CO2. Par ailleurs, les activités de l’entreprise apportent un appui dans le cadre de la lutte contre l’érosion des sols, avec notamment un reboisement sur un terrain de 20ha représentant près de 1,6 millions de pieds de plantes nouvelles. Est-ce que seules les grandes ou moyennes entreprises peuvent bénéficier de la ligne de crédit Sunref. Les projets présentés par des particuliers sont-ils éligibles ? Toutes les catégories et tailles d’entreprises sont éligibles et peuvent bénéficier de la ligne Sunref. Les associations, les coopératives et groupements le sont également, sous réserve qu’ils soient bancables et solvables. Les particuliers sont éligibles. La taille de la ligne des particuliers est limitée à 10% du montant de la ligne du programme, ce qui permet toutefois un nombre très confortable de projets initiés par des particuliers. Il n’y a pas de taille minimale pour l’éligibilité du projet. Quels types d’assistance technique apportez-vous aux bénéficiaires  Nous apportons une assistance technique gracieuse pendant la vie du programme de 3 ans, avec une option d’un an supplémentaire. L’assistance technique est disponible pour les banques partenaires, à travers un appui sous forme de garantie technique neutre et indépendante pour valider les projets et faciliter la prise de risque de la part des banques qui restent toutefois souveraines dans leur prise de décision et en matière de conditions commerciales octroyées aux clients. Il en est de même en matière de taux et de durée, hormis une obligation du programme relative à la durée minimale des crédits soit 3 ans pour les projets liés à l’efficacité énergétique et 5 ans pour les autres. Il peut également y avoir un appui au renforcement de compétences, en terme d’analyse des risques environnementaux et sociaux, en terme de financement structurés, en terme de compréhension des enjeux technico-économiques des projets verts, de finance carbone, de marketing et de communication « finance verte » etc. L’assistance technique est également proposée aux bénéficiaires. Les experts de l’assistance technique valident les solutions techniques qui leur sont proposées par leurs prestataires par rapport au dimensionnement économique de celles-ci, de sorte à les rassurer sur leur rentabilisation. Les bénéficiaires peuvent également être appuyés et sous certaines conditions (obtention d’une lettre d’intérêt de financement émise par la banque partenaire du programme) dans la réalisation d’études de faisabilité complémentaires confirmatoires. Quels types de projets vont bientôt bénéficier de la ligne de crédit Sunref? Pouvez-vous nous en dire plus? Et si, parmi ces dossiers, certains vont consister à développer des infrastructures pour produire de l’énergie propre? Nous sommes en train de passer en revue plusieurs projets. Ils concernent la production d’électricité à partir de systèmes photovoltaïques avec ou sans batterie pour usage industriel, tertiaire ou particulier, des projets de production d’électricité à partir de source hydraulique, projets de mini-réseaux (hydro et solaire) pour permettre de généraliser l’accès à l’électricité à l’ensemble de la population malgache notamment les communautés rurales non desservies par le réseau et des projets de traitement des eaux usées industrielles. Il faut également compter les projets dans la mobilité électrique pour le renouvellement de la flotte de cyclomoteurs d’opérateurs industriels pour leurs salariés, les projets liés à l’efficacité énergétique et les projets de valorisation de déchets. Propos recueillis par R.Edmond  L’article Shamir Belrhandoria : « Le projet vert doit répondre à des caractéristiques techniques » a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Filohan’ny SSM: « Tsy fitaovana politika ny sendikà”
11/10/2021

Hentitra ary nahitsy. “Fantatray ny asanay sy andraikitray ka tsy hataon’ny fanjakana sy ny mpanao politika na ny mpanohitra ho fitaovana politika”, hoy ny filoha vaovao eo anivon’ny Firaisakinan’ny sendikà (SSM), Andrianavalona Herizo Ramanambola, ny zoma teo, tetsy Anosy. Nanteriny fa ambara ho mpanao politika rehefa mitaky ny zo ka manao hetsika ny sendikà. “Lazaina fa manohana fanjakana indray anefa rehefa mangina… Natao hampivoatra ny fari-piainan’ny mpiasa sy hiaro azy ireo miaraka amin’ny tombontsoany ny sendikà”, hoy ihany izy. Nampanantena ny tenany fa hiezaka ny hametraka amin’ny toerany ny sendikà matanjaka sy ho lovainjafy.Tsiahivina fa hitantana ny SSM mandritra ny efa-taona ny tenany. Mpitarika mafana fo ny sendikan’ny fadin-tseranana, eo anivon’ny minisiteran’ny Toekarena sy ny fitantanam-bola izy, nialoha izao nifidianan’ireo sendikà miisa 54 azy izao.Synèse R.L’article Filohan’ny SSM: « Tsy fitaovana politika ny sendikà” a été récupéré chez Newsmada.

Faritra Atsinanana: miroso ho an’ny fampandrosoana
12/10/2021

Mandeha tsikelikely ny fampandrosoana ao amin’ny faritra Atsinanana. Manomboka ny fandoavan’ny karama tsy voaloa ao amin’ny kaominina Toamasina I. Misy ny fiaraha-miasany amin’ny tetikasa Padeve. Mandeha ny fanamboaran-dalana, harenina ny fizahantany, sns. Fanadihadiana.Nanjaka ny gaboraraka teo aloha, nivangongo ny trosa, tara ny fandoavana ny karaman’ny mpiasa, manodidina ny 500 ny mpiasa matoatoa tsy miasa nefa mandray karama. Maro ny fotodrafitrasa simba, toy ny lalana, misy mivarotra ny tany sy ny tranon’ny kaominina.Manomboka miharin-doha tny kaominina amin’izao fotoana izao, taorian’ny herintaona sy tapany, nitantanan’ny ben’ny Tanàna, Rakotonirina Nantenaina. Arahi-maso ny mpiasa rehetra, ankehitriny. Notsipihiny fa misy koa ny mpiasan’ny seranan-tsambo mandray volan’ny kaominina, ka ilaina ny fanadiovana, satria tsy azo ekena izany. Efa vita 85% ny lalana simba, foana ny fako nivangongo.Padeve IINifarana ny volana septambra teo ny andiany voalohany amin’ny fandaharanasa tohana sy fampandrosoana ny tanàn-dehibe mifandanja (Padeve). Nifantoka tamin’ny fanofanana ny mpiasa sy ny tomponandraikitra isan-tsokajiny ao amin’ny kaominina Toamasina I ity fandaharanasa ity. Nofaranana tamin’ny fanolorana fitaovana samihafa izany, toy ny ordinatera, GPS, “disque dure externe”, “imprimante” (A3, matricielle), sns. Hampiasaina amin’ny fandrafetana ny Drafi-panajariana ny tanàna (Pudi) sy ny faritra isarahan’ny kaominina an-tanàn-dehibe sy ny ambanivohitra ireo fitaovana ireo. Tsiahivina fa voakasiky ny Padeve I ny renivohi-paritany enina miampy an’Antsirabe I, vatsin’ny Fandaharanasa ho an’ny fampandrosoana japoney (Jica), sy ny an’ny Frantsay AFD ara-bola, nanomboka ny taona 2017. Tafiditra ao anatiny ny tetikasa hametrahana ny drafi-panajariana ny lalana ara-toekarena Antananarivo-Toamasina-Madagasikara (Tatom). Isan’izany ilay arabe migodana Antananarivo –Toamasina.Ho an’ny kaominina Toamasina I, eo am-pikarakarana ny karatra biometrika ho an’ny mpiasa tsirairay, mba hisorohana sy hanafoanana ny mpiasa matoatoa, tombanana hatrany amin’ny 500.Hiarina ny fizahantanyMitsinjo sahady ny fiatrehana ny fisokafan’ny fizahantany indray koa ny tomponandraikitry ny faritra Atsinanana. Ny hita aloha, efa tonga tsikelikely any Foulpointe ny mpizahatany eto an-toerana, Malagasy sy vahiny, nanomboka ny fialan-tsasatra lehibe teo. Nilaza ny governoran’ Atsinanana, Rafidison Richard Théodore, fa efa azo ampiasaina ary vita ao anatin’ny 15 hatramin’ny 20 minitra ny lalana 13 km, mampitohy ny lalam-pirenena faharoa (RN 2) mankany Manambato, toerana tena manan-danja amin’ny fizahantany. Tanteraka izany satria efa ampiasaina ireo fitaovana vaventy fanamboaran-dalana avy any amin’ny filoha Rajoelina.Hanarenana izay lafiny fizahantanyizay ihany, natao ny 24 hatramin’ny 26 septambra teo, ny Tsenabe Fagnako, hisarihana ny mpizahatany anatiny rahateo. Nanome toky ny minisitry ny Fizahantany, Randriamandranto Joël, fa hanohana ireo mpikarakara hetsika toy izao, ny minisitera.Manampy ireo, mitohy ny asa fanamboarana ny fotodrafitrasa, toy ny arabe Boulevard Ratsimilaho, simban’ny rivodoza Honorinina, ny taona 1986. Eo koa ny fiarovana ny sisin-dranomasina. Efa hiditra amin’ny andiany faharoa ny tetikasa Miami, fanajariana ny amoron-dranomasina sy ny manodidina. Anjatony kilometatra ny famakian-dalana ao anatin’ny faritra Atsinanana, tanterahin’ny faritra Atsinanana.Lahatsoratra sy sary: Sajo L’article Faritra Atsinanana: miroso ho an’ny fampandrosoana a été récupéré chez Newsmada.

Fisotroan-dronono: nilahatra maharitra ireo zokiolona
12/10/2021

Nanomboka omaly ny fizarana fisotroan-dronono ho an’ireo zokiolona eny amin’ireo tahirim-bolam-panjakana eto Antananarivo. Efa nisy ny fandaminana napetraky ny tomponandraikitra mba tsy hisian’ny filaharambe sy hitsinjovana ireo ray aman-dreny. Omaly anefa, tsikaritra tetsy amin’ny “perception” tetsy Ankadifotsy fa nilahatra maharitra ireo zokiolona tonga teny. Nisy tamin’izy ireo efa tonga teny tamin’ny 6 ora maraina kanefa tsy voaray raha tsy efa antoandro.Velon-taraina, noho izany, izy ireo ary nisy mihitsy no safotry ny hafanana sy ny havizanana ary ny hanoanana rehefa nilahatra ela loatra. Marihina fa ireo manana laharana miafara amin’ny 4-5-6 no handray ny volany, anio. Mitohy izany ho an’ireo manana laharana miafara amin’ny 7-8-9 maka ny anjarany, rahampitso alarobia. Anjaran’ny laharana miafara amin’ny A-B-C-D kosa, ny alakamisy. Natokana ho an’ireo mitondra “procuration” sy ireo taraiky kosa, ny zoma. Ho an’ny faritra hafa, mety miova ny daty fanombohan’ny fizarana fa mitovy ny fandaminana amin’ny laharana.Azo alaina amin’ny fotoana rehetra ny vola fisotroan-dronono ho an’ireo izay mbola tsy nahazo izany tamin’ny andro voatondro.Tatiana AL’article Fisotroan-dronono: nilahatra maharitra ireo zokiolona a été récupéré chez Newsmada.

Fampiasana « carte de santé » hosoka: mpianatrasa iray efa nahazo hatramin’ny 10 tapitrisa Ar
12/10/2021

Tra-tehaky ny polisim-pirenena, ny zoma maraina teo ireo lehilahy roa mpanao taratasy hosoka mahakasika “carte de santé” an’ireo mpiasa amina orinasa iray. Ny iray amin’ireo jiolahy izay mpianatrasa ho farmasianina raha mpiray tendro aminy kosa ny lehilahy iray hafa. Efa nahtratra 10 tapitrisa Ar ireo ny vidim-panafodin’ilay orinasa lasan’ireo jiolahy ary efa fanaony mihitsy izany noho ireo fanafody amidiny amin’ny vidiny mora.Mampiasa “carte de santé » hosoka amin’ny anarana orinasa iray ireo jiolahy. Orinasa izay miantoka ireo olona mpikambana ao aminy ka hahafahan’ireo marary tsy mandoa vidim-panafody. Araka izany, tsy maintsy manana « carte assurance » ireo mpikambana ka io karatra io no nataon’ireo lehilahy ireo hosoka amin’ny « ordonnace » hosoka misy ny tombokase hosoka ana dokotera ihany koa. Taty aoriana, tsikaritr’ilay orinasa fa misy mampiasa karatra hosoka amin’ny anaran’izy ireo, toy izany koa ireo taratasim-panafody izay tsy mifanaraka velively ao aminy ka nahatongan’ilay orinasa nametraka fitoriana teny amin’ny Service central des affaires réservées. Vokany, voasambotra teny Ambohibao, tao amina fivarotam-panafody teny an-toerana ny lehilahy iray.Henintsoa HaniL’article Fampiasana « carte de santé » hosoka: mpianatrasa iray efa nahazo hatramin’ny 10 tapitrisa Ar a été récupéré chez Newsmada.