News - Fifampitifirana nivaivay tao Toamasina: jiolahy efatra lavo, rotiky ny balan’ny FIP sy ny USI
Fifampitifirana nivaivay tao Toamasina: jiolahy efatra lavo, rotiky ny balan’ny FIP sy ny USI

Ireo mpitandro filaminana avy ao amin’ny FIP ao Toamasina, miampy ny polisin’ny USI avy aty Antananarivo mihitsy, omaly tolakandro, no indray nifarimbona tamin’ny “opération” nisamborana ity andian-jiolahy mahery vaika iray tao Toamasina ity. Efatra tamin’ireo jiolahy no lavon’ ny balan’ny polisy nandritra ny fifampitifirana.Toy ireny amin’ny horonantsarimihetsika ireny ! Nirefodrefotra tsy nifandrenesana indray ny poa-basy tao Toamasina, omaly tamin’ny 4 ora tolakandro. Jiolahy miisa efatra indray lavon’ny polisin’ny USI sy ny Fip nandritra ny fifandonana, tafaporitsaka kosa ireo namany telo mianadahy. Raha ny fampitam-baovao voaray avy amin’ny polisy, tao amin’ny fokontany Beril Rose tao ambadiky ny trano fisakafoana lehibe iray no nifanehatra tamin’ny polisy ireo jiolahy ireo. Tsy vita teo anefa izany fa nihazo tao Tanambao faharoa Bazarikely sy 4 chemins Morarano sy Ambolomadinika indray ny fifanenjehana narahina fifampitifirana teo amin’ny jiolahy sy ny polisy. Vokany, lavon’ny balan’ny polisin’ny USI Antananarivo notarihin’ny kaomisera Rakotonjanahary Mick Antonio sy ny FIP Toamasina notarihin’ny kaomisera Rafaliarivo Jules.Jiolahy telo no efa fantatra fa hanafika…Andro vitsy mialoha izao no efa nahazo loharanom-baovao ny polisy fa misy andian-jiolahy miisa fito ahitana vehivavy iray mikasa hanao fanafihana eo amin’io toerana io. Niatrana teny an-toerana ireo polisy nanao fanamiana sivily niaraka tamin’ireo nanao fanamiana polisy. Voamarina tokoa ny fisian’ireo jiolahy nandeha Bajaj (vao avy nangalarina hanaovana ilay fanafihana), nikasa hanafika mpandraharaha jirofo. Nasaina nijanona ireo jiolahy nandeha Bajaj, saingy tifitra avy hatrany no nasetrin’izy ireo ka raikitra teo ny fifamaliana tifitra. Marihina fa nitrangana fanafihana mitam-piadiana roa tao anatin’ny herinandro. Voalohany tao Tanambao fahadimy, raim-pianakaviana iray nandeha moto nitondra vola 10 tapitrisa Ar norobain’ny jiolahy. Ny zoma sy asabotsy kosa tao Valpinson, raim-pianakaviana iray nandeha Bajaj no notafihin’ny jiolahy, lasan’izy ireo ny vola 12 tapitrisa Ar.Sajo sy Jean ClaudeL’article Fifampitifirana nivaivay tao Toamasina: jiolahy efatra lavo, rotiky ny balan’ny FIP sy ny USI a été récupéré chez Newsmada.

25/11/2020
Tohizo ny famakiana >>

News - News Mada
25/11/2020

Kidnapping karana: afaka  noho ny fisalasalana ireo voampanga

Nafahan’ny fitsarana noho ny fisalasalana tamin’ny vesatra niampangana azy, ireo andian-jiolahy voasaringotra tao anatin’ny raharaha fakana an-kerinysy ny fitazoamana basy tsy ara-dalana, ny taona 2018. Naharitra ora maro ny fihainoana ireo voampanga efa-dahy . Tsy tonga nanatrika izany kosa ny telo lahy tamin’izy fito ireo. Meloka anefa izy ireo noho ny vono sy fandratrana an-tsitrapo nataony. Vokany, voasazy an-tranomaizina telo volana avokoa izy ireo ary mbola namoahan’ny fitsarana didy fampisamborana ihany koa.Re nandritra ny fotoam-pitsarana ny raharaha fa voasazy an-tranomaizina herintaona teny Tsiafahy Ragodogodona, noho ny fampiasana ny karatra maha mpanao gazety. Efa voaefa anefa ilay sazy, hoy hatrany ny didy nivoaka. « Nolavin’ny fitsarana ihany koa ny fangatahana onitra nataon’ny CFOIM na ny vondron’ny frantsay teratany indianina eto Madagasikara », hoy ny fanazavan’ny loharanom-baovao iray.Henintsoa HaniL’article Kidnapping karana: afaka  noho ny fisalasalana ireo voampanga a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

Maty ny mpamatsy odigasy an’i Del Kely

Maty voatifitra, ny alahady maraina teo, ny dahalo mpamatsy odigasy an’i Del kely. Nahazo loharanom-baovao ny zandary ao Tsaratanana mahakasika io dahalo io. Vokany, nidina tany Antanimbaribe ny zandary ka tratra tao an-tranony izy. Mbola hita tao aminy avokoa ny odigasy maro sy mohara. Taorian’ny fanadihadiana azy, nanondro ireo namany izy. Raikitra ny fitadiavana ireo dahalo voatonona ka raha vao hiditra ny tanànan’i Nanivia, nilaza hijery ny fanafenany basy tany amin’ny kizon-dalana i Del Kely. Nanararaotra nitsoaka anefa izy. Raikitra ny fanenjehana, nisy ny fampitandremana nataon’ny zandary hampijanonana ireo dahalo, saingy tsy nijanona izy ireo. Vokany, nitifitra ireo zandary ka maty ilay mpamatsy ody gasy an’i Del kely.Henintsoa HaniL’article Maty ny mpamatsy odigasy an’i Del Kely a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

Fiaraha-miasan’ny MATP sy ny CUA: miomana amin’ny mety ho fiakaran’ny rano ny eto Antananarivo

Efa maka bahana sy miomana. Nanatanteraka atrikasa tetsy amin’ny lapan’ny Tanàna, Analakely ho amin’ny fiatrehana ny fotoam-pahavaratra na ny fiakaran’ny rano ireo tompon’andraikitra samihafa. Tanjon’izany, ny  “Tanàna madio lavitry ny aretina lavitry ny tondra-drano”. Laharam-pahamena ho an’ny fanjakana sy ny CUA ny famahana ny olan’ny fitantanana rano an-tanàn- dehibe, tafiditra indrindra ao anatin’ny PIAA. Misy ny famatsiam-bola avy amin’ny masoivoho frantsay sy ny Vondroana eoropeana (UE), atokana ho an’ny fanadiovana na PIAA. Eo koa ny fandaharanasa amin’ny lakan-drano amin’ny ranonorana, ny fanadiovana ny rano maloto sy ny fako. Nampahafantarina tamin’izany ny lafiny teknika “Schéma directeur d’assainissement” mamaritra ny fomba hitantanana ny fanadiovana amin’ny resaka orana sy ny rano maloto ka anisan’ny mpisehatra amin’izany ny BRL, nyArtelia, ny DGATE, ny Apipa, ny Samva, ny CUA, ny minisiteran’ny Fanajariana ny tany (MATP) sy ny minisiteran’ny Rano (MEAH). Fiaraha-mientanaNambaran’ny ben’ny Tanàna Andriantsitohaina Naina fa laharam-pahamehana ny fanadiovana, anisan’izany ny Himo hisorohana ny fiakaran’ny rano. Eo koa ny eny amin’ny tanàna ambony, matetika tsy voajery nefa manana olana lehibe eo amin’ny lakan-drano fivoahan’ny rano sy ny fihotsahan’ny tany. “Mila miara-mientana isika  amin’ny fanadiovana mba hipaka eny ifotony ny ezaka atao. Zava-dehibe ny fandraisan’ny rehetra an-tanana ny fiarovana sy ny fanajana ny soa iombonana ka hitondra vokatsoa aingana ary azo tsapain-tanana izao asa izao”, hoy izy.  Efa tokony hotantanin’ny CUA koa ny Samva ary handray fepetra vonjimaika amin’ny fanampiana azy ireo ny kaominina.Efa mandeha ny asa fanadiovana, tafiditra ao anatin’ny PIAA. Anisan’izany ny etsy Besarety sy ny eny Mahavoky ary Andravoahangy.Synèse R.L’article Fiaraha-miasan’ny MATP sy ny CUA: miomana amin’ny mety ho fiakaran’ny rano ny eto Antananarivo a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

Fikaonan-dohan’ny minisiteran’ny Fitsarana: ho tonga hatrany amin’ny fanamelohana ho faty ny fanolanana

Mbola eny ambony latabatra aloha fa iandrasana vokatra mivainga. Mikaon-doha eny Ambohimanambola, hatramin’ny rahampitso ireo mpitsara miisa 138 manerana ny Nosy. Anisan’izany ireo miandraikitra ny raharaha momba ny herisetra mianjady amin’ny maha lahy na ny maha vavy. “Misy fidinana ifotony ataon’ny minisitera ho fanamafisana ny ady. Hapetraka ny tanjona fohy sy lavitra ezaka manoloana io herisetra sy fanolanana ankizy tsy ampy taona io”, hoy ny sekretera jeneralin’ny minisiteran’ny Fitsarana, Imbiky Herilaza, omaly. Notsiahiviny fa efa nisy ny toromarika hahafahana mametraka ireo mpitsara manerana ny faritra hiandraikitra izany ady izany.Fanamelohana ho faty amin’ny fanolananaHisy koa ny fivoriana momba ny heloka bevava sy ny herisetra. Ho avy ny fanentanana any amin’ny faritra ny amin’ny hanovana ny toe-tsaina sy ny fitondran-tena ary ny fametrahana ny fanenjehana sy fanasaziana, araka ny nambarany. Nanteriny fa tsy tokony hatahotra amin’ny fitorohana ny rehetra satria efa mihanaka ny raharaha ary ho tonga hatrany amin’ny fanamelohana ho faty io resaka herisetra sy fanolanana io. “Anisan’ny anton’io herisetra io ny zava-mahadomelina, ny resaka toe-tsaina. Eo koa ireo tokony hiteny nefa tsy sahy”, hoy ihany izy. Nanentana ny mpitandro filaminana ny fitsarana mba hitondra ny antontan-taratasy feno rehefa eny amin’ny fitsarana, hahafahana mitsara araka ny tokony ho izy.Fitsarana manakaiky vahoakaTafiditra amin’izao atrikasa izao koa ny famolavolana boky mampahafantatra ny asan’ny fitsarana, tafiditra amin’ny politikan’ny minisitera amin’ny fametrahana ny fanjakana tan-dalàna. Eo koa ny fiarovana ny zo.Tsiahivina fa anisan’ny miatrika izany ireo mpitandro filaminana, ny mpisolovava ary ny fiarahaomonim-pirenena. Hifantohan’ny dinika amin’izany ny fitsarana manakaiky vahoaka sy natao ho an’ny rehetra. Hihainoana sosokevitra izany ary havadika ho boky. Haparitaka ahalalan’ny rehetra ny dingana atao eny anivon’ny fitsarana sy ireo torolalana samihafa manodidina izany.Synèse R.L’article Fikaonan-dohan’ny minisiteran’ny Fitsarana: ho tonga hatrany amin’ny fanamelohana ho faty ny fanolanana a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

Hampiakarina ny fahaiza-manaon’ny mpanao gazety

Nitohy ary niverina nanomboka, omaly, ny fampivondronana faharoa amin’ny fampiofanana ho matihanina ireo mpanao gazety 40 mianadahy. Tafiditra amin’ny fandaharanasan’ny minisiteran’ny Serasera sy ny Kolontsaina (MSK) ny fanampiana tosika ny mpanao gazety manerana ny Nosy amin’ny alalan’io fampiofanana io. Tanjona ny hanamafy orina sy hampiakatra ny fahaiza-manaon’ireo mpanao gazety rehetra. Mifantoka amin’ny teknikan’ny asa fanaovan-gazety, ny fitrandrahana sy ny fikaroham-baovao ary ny etika sy ny deontolojian’ny asa izao fampivondronana faharoa izao. Hahazo tombony koa ireo mpanao gazety mandray anjara amin’ny fiofanana, amin’ny fampahafantarana azy ireo ny lohahevitra mifandraika amin’ny raharaham-pitsarana. Eo koa ny fikirakirana ny vaovao momba ny ankizy sy ireo lohahevitra hafa tafiditra ao anatin’ny fandaharam-potoana.Mpanao gazety manana ny maha izy azyMizara roa ireto mpiofana ireto. Ny andiany voalohany, hahazo ny “Certificat d’aptitude aux métier du journaliste” ary ny andiany faharoa kosa,  hahazo ny ” Certificat spécialisé en Journalisme”. Haharitra enim-bolana ny andininy voalohany ary 10 volana ny andininy faharoa amin’ny fiofanana. « Vonona hatrany ny minisitera hanampy tosika ireo mpanao gazety rehetra hanana ny maha izy azy amin’ity sehatrasa ity”, hoy ny minisitra Lalatiana Andriantongarivo, nanokatra izany.Synèse R. L’article Hampiakarina ny fahaiza-manaon’ny mpanao gazety a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

Any atsimo: hapetraka ny « kere data »

Nampahafantarin’ny minisitry ny Fahasalamam-bahoaka, Prof. Rakotovao Hanitrala Jean Louis, ny alatsinainy teo fa hapetraka ilay « kere data » hahafahana manara-maso ireo olona tena tratran’ny tsy fanjariantsakafo mivaivay any amin’ny faritra atsimon’ny Nosy.Hanamorana ny fanaraha-maso ara-pahasalamana azy ireo no tanjona amin’ny fampiasana ity « kere data » ity. Misy ihany koa ny foibe fanarenana ara-tsakafo sy fitsaboana ao Amboasary, izay hisahana ny fanampiana rehetra any atsimo. Anjaran’ny minisiteran’ny Fahasalamam-bahoaka ny mampandeha izany.Nisaotra ireo Ekipa rehetra nandeha namita iraka tany amin’ireny toerana lavitra ireny ny minisitra ary nambarany, araka izany fa ny fanaovana iraka dia tokony hisy fiantraikany mivantana amin’ny vahoaka hatrany.Fantatra ihany koa izao fa efa hiroso amin’ny fisokafan’ireo toeram-pandidiana manara-penitra manerana ny Nosy ny minisitera. Tsara ny manamarika anefa fa nanomboka ny 19 novambra ka hatramin’ny 09 desambra ho avy izao dia miato mihitsy ny fitokanana zava-bita rehetra noho ny fampielezan-kevitra amin’ny fifidianana loholona.Tatiana AL’article Any atsimo: hapetraka ny « kere data » a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Ankadimbahoaka : Un pickpocket lynché par la foule

Un pickpocket a été pris en flagrant délit, avant-hier, durant son acte. Cet homme venait de prendre en force le sac d’un passant. La victime a pu alerter les badauds en criant. Une course poursuite a été lancée par des personnes qui n’ont pas hésité à prêter main forte. Après quelques minutes de course poursuite, ils ont fini par appréhender le malfrat. La foule a rendu justice elle-même en tabassant le voleur. Même à l’arrivée des forces de l’ordre, la foule a continué de réclamer la vindicte populaire. Il a fallu une intervention manu-militari pour évacuer le malfrat des lieux sinon il aurait certainement laissé la vie. Les gens furieux ont estimé que la meilleure correction n’est autre que la justice populaire. « Nous en avons assez des pickpockets qui font la loi dans ce quartier et sèment la terreur auprès des habitants », a-t-on entendu sur place. Malgré les mesures de prévention prises par les riverains, les victimes de cette pratique malsaine sont encore nombreuses, car les malfrats y sont présents quotidiennement. Les femmes sont leurs cibles préférées. Ces derniers temps, la situation s’empire puisque les malfrats ne se contentent plus du vol à la tire mais vont jusqu’à violer les victimes et même jusqu’à les tuer avec des armes tranchantes. Ce dynamisme de vindicte populaire fait suite à ces actes barbares de la part des criminels. Certaines personnes trouvent que la pratique de la vindicte populaire est une manière pour elles de participer à la lutte contre le banditisme. La pratique, pourtant condamnée par la loi en vigueur, tend à devenir une habitude car les civils sont frustrés par leur quotidien miné par le barbarisme. Yv Sam L’article Ankadimbahoaka : Un pickpocket lynché par la foule est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Ankadimbahoaka : Un pickpocket lynché par la foule a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Kaominina Ifotaka sy Tsivory: nizara masomboly, moto pompe sy fitaovana ny fikambanana Fitia

   Nanampy ny vehivavy hahaleo tena ara-tsakafo ao Ifotoaka hisorohana ny kere ka nanome fitaovana azy ireo ny vadin’ny filoha, Rajoelina Mialy. Nitondra ny anjara biriky hanohanana ny fianakaviana sahirana noho ny haintany sy ny kere ny fikambanana Fitia, nanomboka omaly. Kaominina roa Ifotaka sy Tsivory, distrika Amboasary Atsimo no niompanan’ny fanampiana niaraka amin’ny filohan’ny fikambanana, Rajoelina Mialy sy ny zanany lahimatoa Rajoelina Arena. Nanome fitaovam-pambolena sy masomboly maro karazana miraka amin’ny fitaovana fahazoan-drano (moto pompe) ho an’ny vehivavy izy hahazoan’ny isan-tokantrano sakafo. Aorian’ny enim-bolana hambolena ireo masomboly ireo, hioty ny vokatra ny olona 400 000 ka hisitraka sakafo mahavelona, hoy ny fanazavan’ny vadin’ny filoham-pirenena tamin’ireo mponina tao amin’ny kaominina Ifotaka. Vokatra mamaly ny toe-tany sy ny filan’ny vahoaka no natolotra hamongorana ny kere. Nahazo akanjo koa ny ankizy tamin’ny fandalovan’ny ekipa. Hatao maodely amin’ny ady ialana amin’ny kere ny ao Ifotaka satria efa mametraka paikady goavana ny fitondrana : fanomezana tany, fitarihana rano hambolena ary fanofanana ny tantsaha. Nanatsatoka fototra mangahazo niaraka Rajoelina Mialy sy ny zanany lahy.Ho an’ny Tsivory, nanomana sakafo masaka ho an’ny olon-dehibe 1000 sy koba hozaraina amin’ny ankizy 500 mahery mandritra ny 15 andro ny fikambanana Fitia. Nomena akanjo ihany koa ny kilonga madinika. Ny sakafo hohanina no tena olana ho an’ny mponina ao Tsivory nefa mahavokatra ihany ny tany, hoy ny ben’ny Tanàna. Ireo masera ao an-toerana no manome sakafo ny mponina indraindray.Nitsidika ireo zokiolona roa samy marary koa ny filohan’ny fikambanana Fitia ary nampanantena milina fanjairana ho an’i Miza Elisabeth renim-pianakaviana iray mpanjaitra ny vadin’ny filoha.Vonjy A.L’article Kaominina Ifotaka sy Tsivory: nizara masomboly, moto pompe sy fitaovana ny fikambanana Fitia a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Judo – Championnats d’Afrique : Les judokas malgaches en regroupement

La préparation bat son plein pour les judokas malgaches. A moins d’un mois de la tenue du Championnat d’Afrique senior du 17 au 20 décembre au Palais des Sports de Mahamasina, le clan malgache s’active. Les présélectionnés au sein de l’équipe nationale malgache ont démarré les entraînements ce lundi, au Gymnase de l’Académie Nationale des Sports (ANS). Ce sont 40 judokas de la capitale, d’Antsirabe, de Toamasina et de Manakara qui poursuivent cette préparation en attendant l’arrivée des autres délégations de régions. Ils sont hébergés au M Hôtel à Ampefiloha. « Les judokas de Toliara n’arriveront qu’aujourd’hui. Nous avons appelé près de 40 judokas pour ce regroupement continu qui s’étalera jusqu’au début de la compétition. Nous nous entraînons à un rythme de 3 fois par jour en ce début des préparations », a souligné Jean Jacques Rakotomalala, directeur technique national. Lors de la première journée, les judokas ont été sous l’encadrement des coachs, Arsène Randriantovona, Martine Randriamalalaniaina et du préparateur physique, Mamy Randriamanasinoro. Ces championnats entrent dans le cadre des qualificatifs continentaux pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021. La liste des judokas présélectionnés pour la ligue Analamanga. – 48 kg : Ranaivo Rotsy – 52 kg : Andriamifehy Mireille – 57 kg : Rakotovao Narindra – 63 kg : Rasoanaivo Razafy Laura – 70 kg : Ny Ando Jocyah – 78 kg : Rasoanaivo Miora – 60 kg : Rakotonandrasana Angelo, Moravily Sebany – 66 kg : Ramahefarison Rina, Rasoanaivo Razafy Lucas, Rambeloson Lita – 73 kg : Ravelojaona Rayan, Andrianasolo Lova – 81 kg : Ranaivoarisoa Fetra, Razakandrandria Roberto – 90 kg : Ramalajaona Ricky, Rakotovelo Mialy, Ramboaniaina Johary – 100 kg : Rasoanaivo Antsa +100 kg : Rajemisa Tojo Gaël, Rasoanaivo Razafy Tsanga T.H L’article Judo – Championnats d’Afrique : Les judokas malgaches en regroupement est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Judo – Championnats d’Afrique : Les judokas malgaches en regroupement a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Tarika AmbondronA: hivoaka rahampitso ny album « Ho soa hatrany »

Tonga ilay nandrasana! Manohy ny lalany hatrany ny tarika AmbondronA. Ho avy tsy ho ela ny vokatra vaovao…Masaka ny nahandro ! Hivoaka manerana ny Nosy, rahampitso, ny rakikira « Ho soa hatrany » an’ny tarika AmbondronA. Ahitana hira 9 samy mbola vaovao be avokoa izy ity. Ny 28 novambra kosa no hanatanterahana ny fampahafantarana sy fanapariahana ito vokatra vaovao ito, eny amin’ny Aero Village Talatamaty. Hanomboka amin’ny 4 ora tolakandro izany ka tafiditra ao anatin’ny fandaharam-potoana ny fanaovan’ny tarika AmbondronA rango-tsonia ireo rakikira vidian’ny mpanjifa.Nomarihin’ity tarika manana ny maha izy azy ity fa tsy maintsy notsinjaraina ny fanatanterahana fampisehoana noho ny tsy fahafahana mamory olona mihoatra ny 200 ao anaty efitrano. Noho izany, hisy ny seho hotanterahina ao amin’ny La City Ivandry, ny 4 desambra izao. Ny 11 desambra sy ny 13 desambra ao amin’ny Institut Français de Madagascar (IFM) Analakely. Ny 18 desambra sy ny 19 desambra, eny amin’ny Santillo Anosizato, seho tsy misy vidim-pidirana.Fantatra fa noferana ny isan’ity rakikira vaovao havoaka rahampitso ity. Ny Telma Shop manerana an’i Madagasikara kosa no ahitana azy. Ho an’ny eto Antananarivo, ahitana ny « Ho soa hatrany » ihany koa ny Phô Restaurant Ampasamadinika, Bel’Air , By Pass ary Ankorondrano.Nanangona : HaRy RazafindrakotoL’article Tarika AmbondronA: hivoaka rahampitso ny album « Ho soa hatrany » a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Internet mobile : Telma annonce une forte baisse des tarifs

Patrick Pisal Hamida, l’Administrateur Directeur Général de Telma annonce une bonne nouvelle pour les usagers (Hamida) Accueillie favorablement par les opérateurs mobiles et Internet, la réduction du droit d’accise sur les télécommunications a déjà un impact sur les tarifs. Telma est la première à réagir. L’Administrateur Directeur Général, Patrick Pisal Hamida confirme  une forte baisse des prix des offres Internet mobile. Vous êtes parmi ceux qui ont milité pour la réduction du droit d’accise sur les télécommunications. Que pensez-vous de l’initiative gouvernementale de baisser à 8% ce taux? C’est un bon début…je voudrais remercier le Gouvernement pour ce premier geste envers le secteur qui profitera surtout à la population qui a de plus en plus besoin de communications mobiles. Concrètement quels sont les impacts de cette mesure sur les tarifs des produits et services? Nous n’avons pas attendu la mise en vigueur du 1er janvier 2021 pour baisser fortement nos prix de nos offres Internet mobile pour le grand public…ainsi les prix du Méga Internet ont été fortement réduits  et certains tarifs sont  divisés en deux. On a par exemple un tarif de 15.000 ariary pour 1 Go alors qu’avant c’était 500 Mo, vous voyez que le volume a doublé pour un même prix. Est-ce que cette mesure peut inciter les opérateurs à renforcer les investissements La dévaluation actuelle nous incite à la plus grande prudence mais nous continuerons à investir dans le cadre du contrat 2019-2023 déjà signé avec Ericsson  et qui prévoit une augmentation de la couverture nationale, nouvelles technologies 4G+ et 5G. Nous assumerons pleinement notre place de précurseur africain de la 5G. Cela fera énormément de biens au secteur des nouvelles technologies de l’information et des télécommunications à Madagascar. Concernant particulièrement Telma, quelles sont les perspectives pour l’année 2021 censée être celle de l’après-covid? Malgré un ralentissement marqué en 2020, nous voulons rester optimiste et pensons que nous pouvons jouer un rôle moteur pour le redémarrage de l’économie nationale : les entreprises, les ménages mais aussi l’administration vont avoir de plus en plus besoin de connexions pour pallier les contraintes logistiques qui vont continuer à peser sur leurs activités  comme la difficulté de déplacement, la  limitation de regroupements physiques,  et on a des périodes de confinement à anticiper. Nous mettons d’ores et déjà tout en œuvre pour accompagner le gouvernement à affronter ces nouveaux défis. Propos recueillis par R.Edmond L’article Internet mobile : Telma annonce une forte baisse des tarifs est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Internet mobile : Telma annonce une forte baisse des tarifs a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Fampiatoana eo amin’ny fitantanana ny Caf: nampiakatra fitsarana ambony amin’ny fiampangana azy i Ahmad

Tsy nipetra-potsiny. Nambaran’ny loharanom-baovao iray fa hampiakatra fitsarana ambony eo anivon’ny rafi-pitsarana misahana ny fanatanjahantena “Tribunal arbitral du sport” (TAS) ny filohan’ny Caf, i Ahmad Ahmad. Manana zo rahateo ny tenany ao anatin’ny 60 andro, hanao izany, araka ny voalazan’ny lalàna amam-pitsipika mifehy ny sehatry ny fanatanjahantena, indrindra fa ny baolina kitra. Midika ho antsojay ny fampiatoana azy amin’ny fitantanana ny Caf iny, raha ny fijeriny ka anton’izao tsy fanekena lembenana fotsiny, manoloana ilay sazy, araka ny fanapahana noraisin’ny Fifa, tamin’ny alalan’ny vaomieran’ny etika iny.Tsiahivina fa anisan’ireo kandidà matanjaka amin’ny fifidianana ho filohan’ny Caf ny tenany ary voalaza fa tsara toerana hitantana fanindroany izany. Voaporofon’ireo filohan’ny federasiona miisa 46 amin’ireo mpikambana 54 amin’ny fanohanana azy izany. Miankina amin’izao dingana fampiakarana fitsarana ambony izao anefa ny mbola haha kandidà azy na tsia.Synèse R.   L’article Fampiatoana eo amin’ny fitantanana ny Caf: nampiakatra fitsarana ambony amin’ny fiampangana azy i Ahmad a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

RFC : Accent sur l’importance de la conservation du patrimoine audiovisuel

La 15è édition des RFC bat son plein Le festival de cinéma panafricain Rencontres du film court Madagascar est à son épicentre. Aujourd’hui, la séance au Cinépax Ambodivona est consacrée à la conservation du patrimoine audiovisuel.  Carte blanche donc  à « Home movies ». A l’affiche, Fonds Cigarini, Mozambico ou 10 jours avec les guerrières du Mozambique libre, 1972. Mais aussi la Sélection Panajotti, un film de voyage à Madagascar, 1981. Cette séance consiste à mettre un accent sur l’importance de la conservation du patrimoine audiovisuel. Durant la séance, document d’archives, reportages, documentaires et films de familles des années 70 et 80 plongeront le public dans le passé. Initiateur, l’association italienne Home movies a créé ses archives en 2002, dans le but de préserver un patrimoine audiovisuel généralement inaccessible, dispersé ou oublié. Cela comprend une large gamme de matériaux, basés sur des contextes non officiels tels que le cinéma amateur et les films à la maison. Au fil du temps, Home movies s’est étendue et a commencé à récupérer les archives audiovisuelles des institutions, des associations et des entreprises. Elle a maintenant collecté plus de 30 000 bobines, soigneusement stockées et restaurées par un laboratoire interne hautement qualifié si nécessaire. En 2011, ses actions ont conduit Home movies à être reconnue par le gouvernement italien comme une  archive d’importance historique particulière.   Recueillis par Zo Toniaina L’article RFC : Accent sur l’importance de la conservation du patrimoine audiovisuel est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article RFC : Accent sur l’importance de la conservation du patrimoine audiovisuel a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Afro beat sy reggae: miroso hatrany i Jha’s

Telo taona nilonana tao anaty mozika mafana i Jha’s. Tena ilonany sy ifotorany ankehitriny ny afro beat sy ny reggae. Amytach ny tena anarany fa nasalotra azy fahazaza kosa ny Jha’s ka notazoniny. Azo lazaina ho famaliana babena ny ray aman-dreny ny azy ny fanaovana mozika. “Anisan’ny fanirian’ny mamako, ny hahatonga ahy ho mpanao mozika ka izao tanteraka izao izany”, hoy izy. Efa maro ny sanganasan’i Jha’s ka anisan’izany ny «Tsy kivy», izay rindran-tsary novokarina sy notontosain’i Sylvanno Ratsimandresy. Miparitaka any anaty «You tube» sy ireo tambajotran-tserasera maro izany. Toy ireo mpanakanto rehetra, manana tanjona ny halaza izy. Anisan’ny fanambiny ny ho reharehan’ny zanak’i Nosy be, tanàna nipoirany. Mampiavaka azy ny fandrafetana tononkira manakaiky kokoa ny tanora ary mitarika azy ireo hanana fanantenana amin’ny fiainana. Misokatra amin’ny olon-drehetra i Jha’s, amin’ny fiaraha-miasa. “Tsy mila kivy isika rehetra na mafy aza ny fiainana”, hoy izy. Ho an’izay mitady ho kivy, henoy ilay hirany «Tsy kivy» fa mampisy fanantenana amin’ny fiainana izany, araka ny nambarany. “Mipetraka hatrany ny maha fialamboly ny mozika. Saingy fotoana izao hidirana tanteraka eo amin’ny sehatry ny mahamatihanina eo amin’ity zavakanto iray ity”, hoy i Jha’s.NarilalaL’article Afro beat sy reggae: miroso hatrany i Jha’s a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
25/11/2020

“Ambohimalaza Time Attack 1.0”: tompondaka izay manana fe-potoana ambany indrindra

Mihazakazaka ny fisoratana anarana handray anjara amin’ny Ambohimalaza Time Attack 1.0. Fifaninanana natokana ho an’ireo moto matanjaka “grosses cylindrées”, hatao ny alahady 29 novambra, ho avy izao. Tsy ho ela dia ho feno tanteraka ny 50, fetrisa amin’ity fihaonana ity.Nambaran’ny mpikarakara fa ho tompondaka izay manana fe-potoana ambany indrindra. Amin’ny maha adim-pamantaranandro ity Ambohimalaza Time Attack 1.0 ity, fotoana no henjehin’ireo mpifaninana rehetra. Raha ny endriky ny hazakazaka, hisy aloha ny andrana mandritra ny adiny iray ka malalaka ny fanatontosan’ny mpifaninana rehetra izany. Rehefa tapitra ny fotoana, misy dingana roa, hakana ny fe-potoana na “essai chrono” ka mandeha tsirairay ireo mpandray anjara, izay mielanelana 1 mn ny fiaingan’ny tsirairay. Mandeha miakatra manomboka eo Ambohimalaza mihazo an’Imerinkasinina, izay misy halavirana, 4, 03 km izany.Handrombaka ny amboara ny mpifaninana manana fe-potoana kely indrindra. Tsiahivina fa mizara ho sokajy fito ireo mpifaninanana ka misy ireo hifaninana ao amin’ny Chopper, ny ao amin’ny Trail sy ny Maxiscooter, ny Super motard, ny Roadster, ny sportive ary ny Custom Vintage.Mpikarakara ity hetsika “Ambohimalaza Time Attack 1.0” ity ny X’Inov créateur d’impact sy ny Bira Moto Club ary ny Moto Club Mada, izay eo ambany fiahian’ny federasiona malagasy ny motocyclisme (FMaM), izy ity.Torcelin L’article “Ambohimalaza Time Attack 1.0”: tompondaka izay manana fe-potoana ambany indrindra a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

« Sport et Entrepreneuriat » : Une quarantaine de jeunes en formation à Diego

Une quarantaine de jeunes à la découverte des métiers du sport et de l’entrepreneuriat. Le cinquième séminaire régional sur « Les métiers du sport et entrepreneuriat » a débuté ce lundi, et ce jusqu’au 27 novembre à Diego. C’est une initiative de l’ambassade de France à Madagascar, l’Académie nationale des Sports, en collaboration avec La Maison du Sport et la Direction régionale de la jeunesse et des sports Diana. Une quarantaine de jeunes sportifs et sportives de 15 à 25 ans toutes disciplines sportives confondues ou dans une association de jeunes ont suivi cette formation. Ils sont issus des trois régions à savoir Diana, Sava et Sofia. La formation a pour objectif de renforcer leurs compétences en matière de « métiers du sport et de l’entrepreneuriat », et en création d’entreprise dans le secteur.  « Comment faire pour que le métier du sport soit un emploi stable et à vivre ? » fait partie des thèmes importants à aborder durant les cinq jours. A travers cette formation, les participants pourront se familiariser avec tous les métiers du sport. La première journée de formation a vu l’engouement des jeunes. En effet, la formation a été suspendue à cause de l’épidémie de Covid-19. Par conséquent, l’effectif est limité à 40 participants pour cette édition. Manjato Razafy L’article « Sport et Entrepreneuriat » : Une quarantaine de jeunes en formation à Diego est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article « Sport et Entrepreneuriat » : Une quarantaine de jeunes en formation à Diego a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Spat Toamasina: hitohy ny asa fanitarana ny seranan-tsambo

Nanomboka ny jolay 2018 ny asa fanitarana ny seranan-tsambon’i Toamasina, tohanan’ny Fiaraha-miasa japoney (Jica). Hitohy amin’ny desambra 2020 ny asa rehetra, niato, noho ny Covid -19.Notokanan’ny filoha Rajoelina, ny 17 novambra teo, ny ivontoerana fiofanana mikasika ny sambo, Port Academy Center Toamasina (Pact), eo ambany fiahian’ny orinasa mitantana ny  seranan-tsambon’i Toamasina (Spat). Foibe natao hianarana teny vahiny sy mikasika ny fitantanana ny seranan-tsambo sy ny sambo ary ny tantsambo.Tafiditra ao anatin’ny fanitarana ny seranan’i Toamasina ny fananganana ny foibe Pact. Nilaza ny tale jeneralin’ny Spat, i Avellin Christian Eddy, fa maro ny asa atao amin’izany. Eo ny asa goavana ataon’ny Fiaraha-miasa japoney ho an’ny fampandrosoana (Jica), mitentina 411 tapitrisa dolara. Eo koa ny fanitarana ny toerana hitahirizana ny entana (simenitra, vary),  …. Misy koa ny fandalinana ny halalin’ny ranomasina sy fiarovana ny onja, ny  fanitarana ny fotodrafitrasa fandraisana ny sambo vaventy sy ny mpizahatany. Misy amin’ny asa atao ny tetibolan’ny Spat madiodio, toy ny fiantsonan’ny sambo madinika mankany avaratr’i  Toamasina, ny fanamboarana toerana malalaka hametrahana kaontenera, mirefy 5 ha, sns.Nanamarika ny masoivohon’i Japana, SEM Higushi Yoshihiro, fa hiverina hitohy ny asa rehetra, manomboka amin’ny volana desambra ho avy izao, taorian’ny fihibohana vokatry ny tranga Covid-19.Sajo sy Njaka A.L’article Spat Toamasina: hitohy ny asa fanitarana ny seranan-tsambo a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

« Ho soa hatrany » : Le nouveau cru d’AmbondronA

AmbondronA a présenté « Ho soa hatrany » à la presse hier. Bonne nouvelle pour les fans d’AmbondronA .  Après de long mois voire deux années d’attente, le groupe a annoncé la sortie imminente de son septième album. « Ho soa hatrany », tel est l’intitulé de cet album collector qui sera disponible à partir de demain dans toute la Grande île, en streaming. Constitué de neuf titres dont « Aza ela any » et « Ny lalanao atao », l’opus porte toujours la signature bien marquée d’AmbondronA, tout en étant éclectique. Du pop rock certes, mais avec leur touche propre qui fait la particularité du groupe. Histoire de marquer le lancement, plusieurs dates sont prévues  pour la rencontre avec les inconditionnels. La plus proche reste l’après-midi du samedi 28 novembre à l’Aero Village à Talatamaty. Au programme, showcase et séance de dédicace en entrée libre. Dans la soirée du  4 décembre, la bande se retrouvera dans le hall de la City Ivandry, toujours dans le cadre de la promotion de « Ho soa hatrany ». Pour le mois de décembre, AmbondronA investira l’Ifm Analakely les 11 et 13, pour enchainer ensuite  au Santilo Anosizato les 18 et 19 décembre 2020.  Évidemment, chaque rencontre se fera dans le total respect des gestes barrières. Il y a deux ans, Kix et ses compères ont travaillé d’arrache-pied sur cet opus en préparation de la célébration des 20 ans du groupe en 2021. Malheureusement, avec l’annulation  du grand spectacle au Coliseum Antsonjombe au mois d’avril, pour cause de pandémie, la sortie de l’album a dû être reportée ce mois-ci. Etant donné que « Ho soa hatrany » a été « masterisé » en Europe, il a fallu attendre la réouverture des frontières pour son arrivée dans la Grande île. Pour rappel, AmbondronA a fait ses heures en sortant le tout premier album « ‘Lay tanàna » en 2002. En 2013, « Havaoziko », le sixième album  est mis sur le marché. Depuis, la bande à Beranto enchaîne les singles tout en remplissant le Coliséum, enchaînant les tournées nationales et internationales.   Beranto de mentionner que «  nous n’avons plus envisagé de sortir des albums sur support étant donné qu’Il est temps de suivre le courant à l’ère du digital, toutefois, à la demande du public, nous avons décidé de faire de « Ho soa hatrany » un album collector en digipack. »  Un cadeau d’avant noël qui fera plus d’un heureux parmi les inconditionnels, à pourvoir dans les telma shop dès demain. Zo Toniaina L’article « Ho soa hatrany » : Le nouveau cru d’AmbondronA est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article « Ho soa hatrany » : Le nouveau cru d’AmbondronA a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

Fampandrosoana maharitra: hanorenana indostria goavana ny any Atsimo Andrefana

Anatin’ny tetikasan’ny  minisiteran’ny Indostria, ny varotra sy ny asa tanana ny hanorenana indostria goavana manodina ny vokatry ny fambolena, ny fiompiana sy ny jono         any amin’ny kaominina iray, faritra Atsimo Andrefana. Famatsiam-bola avy amin’ny Bad ny hahafahana mametraka indostria lehibe, toy ny efa misy any Afrika. Miankina amin’ny vokatry ny fambolena, ny fiompiana sy ny jono ny hahodina amin’izany indostria goavana 25 ha izany. Hanangonam-bokatra samihafa ireo kaominina hafa manodidina, hisy io tetikasa io.Nasian’ny minisitra, Rakotomalala Lantosoa, teny manokana ny trondron-dranomasina eto amin’ny faritra misy antsika. Tsy manana fanodinam-bokatra ho an’izany vokatra an-dranomasina izany ny Nosy Madagasikara, tsy hita ho an’ny tsena anatiny sy ny haondrana any ivelany hatramin’izao, koa ezahina ny hampisy izany. Tena fantatra fa hanaovana fanodinam-bokatra ny voamaina, ny katsaka, ny mangahazo, sns. Hampisy toeram-ponenana vaovao, miampy famokarana herinaratra; arahina sekoly, fivarotana, fitsaboana sy sampandraharaha hafa, fanjakana na tsy miankina.Ny 1 hatramin’ny 3 desambra ho avy izao, hisy fihaonambem-paritra any Atsimo Andrefana hijerena ny sehatra rehetra hampandrosoana ny faritra. Minisitera maro no handray anjara amin’izany fihaonambe momba ny fandraharahana izany, satria mifampiankina ny rehetra hisian’ny fampandrosoana. “Hatomboka any Atsimo Andrefana izany, mbola hotohizana any amin’ny faritra hafa, hisian’ny miralenta”, hoy ihany ny minisitra. R.Mathieu   L’article Fampandrosoana maharitra: hanorenana indostria goavana ny any Atsimo Andrefana a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Parc & Shopping de Noël : L’édition 2020 du 18 au 24 décembre à Andohatapenaka

De grands événements se préparent pour les fêtes de fin d’année. Les événements et animations se multiplient au mois de décembre, malgré une année 2020 assez difficile pour les organisateurs. Hier, c’est Wyrai Business Development qui nous a présenté son événement, qui se tiendra  au Canal Olympia, près de l’Akoor Digue Andohatapenaka.  « Ce sera un événement dédié spécialement aux fêtes de fin d’année. Outre les expositions et manifestations commerciales, plusieurs animations sont au programme. Des chorales de la capitale seront au rendez-vous pour interpréter des chants de Noël toutes les fins d’après-midi à partir de 16 heures, durant les sept jours. Un espace sera également dédié aux enfants qui auront l’occasion de rencontrer le Père Noël, de l’approcher, de lui parler, etc. Pour les plus grands, un festival ciné Noël est prévu. Canal Olympia organisera une programmation spéciale à cette occasion. En outre, pour le Bazar de Noël, plusieurs stands représentant tous les secteurs d’activité seront en place pour répondre aux besoins des visiteurs », ont expliqué les organisateurs de l’événement. D’après leurs dires, l’inscription pour la participation à ce Bazar de Noël est encore ouverte aux opérateurs économiques. Par ailleurs, un concours de la meilleure décoration de stand sera organisé, permettant au gagnant de bénéficier de divers lots comme un trophée ou une location de stand offerte.  Antsa R. L’article Parc & Shopping de Noël : L’édition 2020 du 18 au 24 décembre à Andohatapenaka est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Parc & Shopping de Noël : L’édition 2020 du 18 au 24 décembre à Andohatapenaka a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
25/11/2020

TSA-Fifaninanana sary sokake: hifidy ny besinimaro

Nifarana ny 19 novambra teo ny dingana voalohany amin’ny fifaninanana mamoaka sary sokatra karazany sokake (Astrochelys radiate) fahita any atsimon’ny Nosy, natomboka ny 19 oktobra 2020. Ao anatin’ny fanamarihana ny faha-10 taonan’ny fikambanana miaro ny sokatra, Turtle Survival Alliance (TSA) eto Madagasikara ny hetsika. Niisa 88 ny nandray anjara ary nofantenina tamin’izao dingana voalohany izao ny 30 voalohany, nahafeno ny fepetra notakina amin’ny fifaninanana. Anisan’izany ny fandefasana sary sokatra anankiroa (anoloana sy aoriana).Hizara sokajy roa ireo 30 voafantina ireo ka hifidy ny mendrika indrindra ny besinimaro, amin’ny alalan’ny pejy fesiboky Turtle Survival Alliance Madagasikara amin’ireo sary miisa 30. Loka ho an’ny voalohany ny fandehanan’ny olona roa mivahiny any amin’ny Berenty Lodge sady mitsidika ny valanjavaboary Andohaela any Taolagnaro. Fivahiniana any amin’ny Grace Lodge sy Ricololdge any Andasibe, mandritra ny telo andro kosa ho an’ny faharoa hatramin’ny fahafolo, hitsidika ny valanjavaboary Maromizaha, Mitsinjo ary Analamazaotra. Hahazo loka tsy ampoizina ny faha-11 hatramin’ny faha-30.Manohana ity fifaninanana ity ny C-Class, ny masoivoho Soisa, Kaomoro, Seychelles, ny Berenty Lodge, Grace Lodge, Ricolodge, miaraka amin’ny minisitera MEDD, ny FAPBM, ny ONTM, ny MNP, sns.Njaka A.L’article TSA-Fifaninanana sary sokake: hifidy ny besinimaro a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Commission de mise en accusation devant la HCJ : 8 autres anciens ministres dans le collimateur

Le président de la Commission de mise en accusation devant la HCJ, Tsabotokay Honoré. Un renvoi sine die. Prévue se dérouler hier, la présentation du rapport d’activités des membres de la Commission de mise en accusation devant la Haute Cour de Justice (HCJ) à l’Assemblée nationale n’a finalement pas eu lieu. Les députés ont décidé un report de dernière minute. En effet, le président de ladite Commission, le député de Vohipeno Tsabotokay Honoré, a annoncé l’ajournement du programme, environ 15 minutes seulement après le début de la séance plénière. Pour justifier ce deuxième report, car il convient de noter qu’un premier ajournement a déjà eu lieu la semaine dernière, Tsabotokay Honoré a annoncé que la Commission n’a pas encore terminé complètement l’étude des dossiers reçus à Tsimbazaza concernant quatre anciens ministres. « Il vaut mieux libérer un coupable plutôt que de condamner un innocent », a-t-il soutenu. A entendre ses explications, les conditions ne sont pas encore réunies pour que les députés prennent une décision concernant la mise en accusation de ces anciens hauts responsables, devant la Haute Cour de Justice. Selon ses dires, aucun des ministres concernés par ces premiers dossiers ne s’est présenté à Tsimbazaza pour plaider leur cause pendant les travaux en commission. Il s’agit de l’ex-ministre de la Population Onitiana Realy, l’ancien ministre de l’Aménagement du territoire du temps de la Transition Reboza Julien et l’ancien ministre de l’Environnement sous le régime Hery Vaovao hoan’i Madagasikara, Anthelme Ramparany. Certains d’entre eux auraient en revanche été représentés par leur avocat. Quant à lui, l’ex-ministre de la Santé, le Professeur Mamy Lalatiana Andriamanarivo aurait envoyé un certificat médical attestant qu’il aurait été testé positif au coronavirus. A noter qu’Onitiana Realy et Anthelme Ramparany se trouvent à l’extérieur malgré l’existence d’une Interdiction de Sortie du Territoire (IST) prise à leur encontre par les autorités compétentes. Investigations. En tout cas, la Commission de mise en accusation devant la Haute Cour de Justice entend encore approfondir ses investigations. Par ailleurs, des témoins doivent encore être entendus pour éviter que les dossiers soient bâclés. Le président de la Commission de mise en accusation devant la Haute Cour de Justice a toutefois laissé entendre hier que la présentation du rapport d’activités de la commission en séance plénière, et la prise de décision des députés auront lieu avant la fin de la session ordinaire actuellement en cours. En marge de cette séance plénière à l’Assemblée nationale, le député Tsabotokay Honoré a aussi annoncé que 8 autres anciens ministres sont aussi dans le collimateur de la Justice actuellement. Ils seraient, eux aussi, soupçonnés d’être impliqués dans des affaires de détournement et de malversations. Pour l’heure, aucune information sur l’identité de ces anciens hauts responsables n’a été divulguée. L’on sait toutefois que le président de la Commission de mise en accusation à la Chambre basse n’aurait pas évoqué cette information si le Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) et/ou du Pôle Anti-Corruption (PAC) n’a pas encore finalisé les investigations y afférentes. Davis R L’article Commission de mise en accusation devant la HCJ : 8 autres anciens ministres dans le collimateur est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Commission de mise en accusation devant la HCJ : 8 autres anciens ministres dans le collimateur a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - Midi Madagasikara
25/11/2020

Coopération : Le PNUD confirme son engagement à soutenir Madagascar

La représente résidente du PNUD Natasha Van Rijn a rencontré le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto (Mefpnud) La représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Natasha Van Rijn a  effectué, avant-hier, une visite officielle auprès  du ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto. Une occasion pour les deux personnalités  de faire un tour d’horizon sur les relations entre Madagascar et le PNUD.  On rappelle que récemment le ministère de l’Economie et des Finances et le PNUD ont organisé l’atelier de revue annuelle et de planification stratégique des projets et programmes soutenus par le PNUD à Madagascar. Le PNUD accompagne les efforts nationaux dans les domaines de la promotion de la croissance inclusive et la lutte contre la pauvreté ; du soutien à la gouvernance démocratique, la paix, la justice et la redevabilité ainsi que la protection de l’environnement et l’adaptation au changement. Lors de cet atelier qui a duré deux jours,  les participants ont procédé à la revue des résultats stratégiques obtenus  selon les appuis apportés aux différents ministères et partenaires nationaux de développement. Ils ont également identifié  les orientations pour la prochaine année et le nouveau cycle de programmation du PNUD et du gouvernement de Madagascar à partir de juillet 2021. Le PNUD reste engagé à soutenir les efforts de développement et de l’émergence du pays. R.Edmond. L’article Coopération : Le PNUD confirme son engagement à soutenir Madagascar est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Coopération : Le PNUD confirme son engagement à soutenir Madagascar a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Basikety – “Afrobasket 2021”: hiala ao Nosy Be anio ny ekipa nasionaly

Vonona ny ekipam-pirenena malagasy hiatrika ny “Afrobasket”. Hanainga anio ny delegasiona hihazo an’i Kigali, Rwanda. Ao anatin’ny heriny tanteraka ireo mpilalao.Anio amin’ny 3 ora sy 35 mn no hiainga ao Nosy Be ny sidina hitondra ny delegasiona malagasy hihazo an’i Kigali, Rwanda, hiatrika ny dingana faharoa amin’ny fifanintsanan’ny “Afrobasket”. Raha ny vaovao voaray avy any an-toerana, ao anatin’ny hery sy ny tanjaka tsara avokoa ireo mpilalao rehetra, efa niatrika fanazarantena avy hatrany ny alahady hariva raha vao tonga tany Nosy Be, sady nizatra ny toetr’andro. Nitohy omaly izany fanazarantena izany,  tamin’ny 7 ora hatramin’ny 9 ora maraina, sy tamin’ny 4 ora tolakandro hatramin’ny 6 ora hariva. Mialoha ny niaingana, mbola niatrika fanazarantena ny ekipam-pirenena tamin’ny 7 ka hatramin’ny 9 ora maraina ary tamin’ny 12 ora antoandro teo no nihazo ny seranam-piaramanidina ny delegasiona. Mahakasika an’i Rija, mpilalao mila ravinahitra any Frantsa indray, hanainga anio izy ka any Addis Abeba ny hihaona amin’ny delegasiona avy aty Madagasikara avy eo mamonjy an’i Kigali, Rwanda. Tsiahivina fa hanomboka ny 27 novambra izao ny fifaninanana ka ny ekipam-pirenen’i Tonizia ny hifanandrina voalohany amin’ny ekipan’i Tojo. Ny ampitson’io indray, hihaona amin’ny ekipam-pirenena Centrafricaine ary ny fifanandrinana amin-dry zareo RDC ny hamarana ny fifaninanana mandroso. Amin’ny volana febroary kosa ny hanatanterahana ny lalao miverina, izay tsiahivina hatrany fa mahazo ny tapakila hiatrehana ny dingan’ny famaranana amin’ny “Afrobasket 2021” ireo ekipa telo voalohany isaky ny vondrona, izay hatreto, manana ny herijika handehanana amin’izany ny ekipam-pirenena malagasy. Mi.RazL’article Basikety – “Afrobasket 2021”: hiala ao Nosy Be anio ny ekipa nasionaly a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

MJS-Inscae: hiara-hiasa hampandroso ny tanora sy ny fanatanjahantena

Fantatra izao fa hisy fiaraha-miasa eo amin’ny minisiteran’ny Tanora sy ny fanatanjahantena, ankilany, ary ny Inscae, andaniny, hanohana ireo hetsika fanatanjahantena sy kolontsaina, indrindra ho an’ny haiady judo. Nandritra ny fihaonan’ireo vondron’ny mpianatra anivon’ny Judo in school, avy amin’ny CEG fito eto an-drenivohitr’i Toamasina sy ny manodidina, notarihin’ny sensei Bardy Jean-Loup sy ireo mpanazatra maro, ny 14 novambra lasa teo tetsy amin’ny kianja mitafon’ny CRJS, ny niantombohan’ny fiaraha-miasa. Tsy ny lafiny fanatanjahantena ihany no hifanohanan’ireto tanora mpanao haiady ireto raha ny fanazavana nentin’ny maitre Bardy Jean-Loup, fa hisy ihany koa ny hetsika amin’ny fampiroboroboana sy ny fandraisana anjara amin’ny tontolo iainana sy ny fambolen-kazo fihinamboa mifandraika amin’ny ady atao hampanjariana sakafo ho an’ny rehetra eto amin’ny firenena. Eo ihany koa ny fametrahana ho tanàna na renivohitra filamatra an’i Toamasina amin’ny fampiroboroboana ny tsy fampiasana lelavola fa hirosoana amin’ny tolotra vaovao “E- ariary” izay novokarin’ny Inscae. “Ampahafantaro ny minisitera ny tetikasanareo fa izay mifantoka amin’ny fampandrosoana ny tanora sy ny fanatanjahantena, tohanan’ny minisitera avokoa”, hoy Rtoa Ratovoson Juliana, tale jeneralin’ny minisiteran’ny Tanora sy ny fanatanjahantena raha nitafa tamin’ireo tanora maro.SajoL’article MJS-Inscae: hiara-hiasa hampandroso ny tanora sy ny fanatanjahantena a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Literatiora malagasy: “Kolontsaina iray makadiry… ny soratra”, hoy i Hajaina

Andrianasolo Hajaina Naomy, poety, mpanoratra, mpikabary, mpanatontosa sy mpilalao tantara fihaino, mpamoron-kira. Avy amin’ny traikefa matanjaka ananany eo amin’ny tontolon’ny soratra no nilazany fa: “ny soratra no anton’ny fandaminam-piainana rehetra. Ny lalàmpanorenan’ny firenena iray, tsy maintsy voasoratra”. Efa niorim-paka roanjato taona eto Madagasikara ny soratra. Noho izany, efa tafiditra anatin’ny kolontsaina malagasy, raha ny fanazavany hatrany. “Fampitan-kafatra haingana sy mora voarain’ny vahoaka ny soratra, raha tsy hiteny afa-tsy ny hita maso. Ohatra, miainga eo Ambohijatovo ka hatrany amin’ny Gara Soarano, ahitana soratra ampolony maro ny havia sy ny havanan’ny lalana. Ny mahavariana kely fotsiny, ny 90%-n’ireny, tsy teny malagasy”, hoy i Hajaina.“Na izany aza, manantombo sady mitoetra kokoa raha voakaly ho haisoratra ny soratra. Izany no mbola tsy maha lefy laza ny haisoratr’ireo mpanoratra kalaza taloha ary mampitombo hery ireo mpanoratra kalaza ankehitriny. Asa soratra anabeazana ny zanaka malagasy eto Madagasikara sy manerana izao tontolo izao. Midika izany fa kolontsaina iray makadiry tsy lefin’ny vanim-potoana ary aina tsy azo ialana iveloman’ny fiarahamonina ny soratra”, hoy hatrany i Hajaina.Fantatra fa  filohan’ny Fikambanan’ny poety sy ny mpanoratra malagasy “Havàtsa-Upem” Andrianasolo Hajaina. Mpikambana mpiombona antoka ao amin’ny Akademiam-pirenena malagasy, manomana “thèse de doctorat” momba ny literatiora, mpampianatra mpikaroka eny amin’ny oniversiten’Antananarivo, sokajim-pampianarana “études malagasy”.Narilala L’article Literatiora malagasy: “Kolontsaina iray makadiry… ny soratra”, hoy i Hajaina a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Fanapariahana boky: nanavao sy nanatevina paikady ny EJM

Edisiona nisafidy ny hisahana bebe kokoa momba ny boky natokana ho an’ny ankizy sy ny tanora ny Editions Jeunes Malgache (EJM). Fantatra fa nanavao sy nanatevina ny paikady hoenti-manapariaka ny boky ho eny am-pelatanan’ny ankizy izy ireo. Manomboka izao, azon’ny ankizy henoina ao anaty site web www.editions-jeunes-malgaches ireo voarakitry ny boky avoakan’ity edisiona ity. Boky 22 no efa vonona ka azo henoina avy hatrany. « Kendrena ho amin’ny sarany sahaza ny fahefa-mividy ankehitrny ny fanaovana izany », raha ny fanazavan-dRazafintsalama Marie Michèle, mpitantana ny Presse Edition & Diffusion (Prediff).Nankahery sy nandrisika ny ray aman-dreny ity editora ity mba hanentana ny zaza malagasy hamaky boky sy hanome azy ireo ny fomba ahavitany izany. « Hiezaka hatrany izahay, hampitombo ny fanapariahana ny boky manerana ny Nosy satria anisan’ny manampy amin’ny fananana voambolana eo amin’ny ankizy sy ny tanora ka hanamora ny fahaizany mifanerasera amin’ny mpiara-belona ny fahazoany izany », hoy hatrany Razafintsalama M. Michèle.HaRy RazafindrakotoL’article Fanapariahana boky: nanavao sy nanatevina paikady ny EJM a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Fakafaka: Kolontsaina mitady fandrosoana

Ahitana lesoka be ny tontolon’ny kolontsaina eto Madagasikara ! Ny hira avy hatrany no alehan’ny sain’ny Malagasy. Raha tomorina akaiky anefa, toa tsy ny sehatry ny hira loatra io ahitana lesoka io fa ny kolontsaina hafa. Mbola manana sehatra isehoana ny mpihira. Afaka mivelona amin’ny hira ireo « manana fahasahiana » hitady vola amin’izany, sns.Diniho ny hafa toy ny hosodoko, teatra, fanorona, tantara an-tsary, haisoratra, tantara, teny sy fiteny, sns. Mahazo toerana sahaza azy eo anivon’ny fiarahamonina malagasy ve izy ireny ? Ao aza ireo tena tsy fantatra intsony ny fisiany. Anisan’izany, ohatra, ny fahalalana ny fomba amam-panao ary ny iainana izany hifanaraka amin’ny zava-misy ankehitriny. Tena lesoka goavana eo amin’ny Malagasy mihitsy io.Matetika takona ao ambadiky ny fahombiazana na tsy fahombiazan’ny hira avokoa ireo rehetra ireo. Vanim-potoana tokony hamohazana sy hamoirana  ny karazana kolontsaina ankoatra ny hira izao. Manohintohina ny « vahiny » ny fahalalan’ny Malagasy ny kolontsaina, noho izany, tsy azo iandrasana azy ireo ny asa miandry… Mila mandray andraikitra !HaRy RazafindrakotoL’article Fakafaka: Kolontsaina mitady fandrosoana a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Midangana ny vidin-javatra: tafakatra 2 800 Ar ny kilaon’ny vary makalioka

Manomboka miditra amin’ny maitsoahitra isika. Tsy misy intsony latsaky ny 2 000 Ar ny vidin’ny kilaon’ny vary eto amintsika.Nisondrotra ny vidim-bary nanomboka ny herinandro lasa teo. Raha ny eny amin’ny manodidina an’Itaosy, efa tafakatra 650 Ar hatramin’ny 800 Ar ny kapoakan’ny vary makalioka, izany hoe, tafakatra 2 300 Ar ny hatramin’ny 2 800 Ar ny iray kilao, raha 1 900 Ar hatramin’ny 2 100 Ar ny tany aloha. Eto an-dRenivohitra, manodidina 2 300 Ar hatramin’ny 2 400 Ar ny iray kilao amin’ny makalioka, raha 2 200 Ar hatramin’ny 2 400 Ar ny vary gasy mena raha 1 800 Ar hatramin’ny 2 000 Ar ny tany aloha.Mahatratra 2 100 Ar kosa ny kilaon’ny vary hafarana avy any ivelany (stock) raha 1 800 Ar tany aloha.Miditra amin’ny maitsoahitra isika izao, mihena ny famatsiana sakafo ary tsy maintsy hitohy hiakatra ny vidiny.Tsotra ny tenin’ny mpaninjara, nisondrotra ny vidiny hakan’izy ireo ny vary any amin’ny mpamongady. Vidiana 110 000 Ar ny iray gony 50 kilao (2 200 Ar/kg) amin’ny vary makalioka, ary 100 000 Ar hatramin’ny 110 000 Ar ny vary gasy. Manodidina ny 100 Ar isaky ny kilao ny tombombarotra alain’izy ireo.Ahina hiakatra koa ny sakafo ilaina andavanandro hafa, indrindra izay hafarana avy any ivelany ny ankamaroany, nefa tsy maintsy vidiana amin’ny vola vahiny. Nisanda 4 559 Ar ny 1 euro, omaly, ary efa tafakatra 4 661 Ar ny 27 oktobra 2020 teo. Vidiana 3 846 Ar kosa ny 1 dolara, omaly, raha efa 3 951 Ar ny 28 oktobra 2020 teo.Njaka A.L’article Midangana ny vidin-javatra: tafakatra 2 800 Ar ny kilaon’ny vary makalioka a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Airtel – Varotra SIM: fifaninanana hanitarana ny fandraharahana

Mbola fa vitsy ny mampiasa finday sy ny tambojatra miaraka aminy eto Madagasikara, na mitombo haingana ny olona manana azy. Olona telo amina 10 ny mampiasa finday, tambajotra rehetra, antony iray ampirisihan’ny Airtel Madagascar hanitarana ny fandraharahana. « Mifandray betsaka amin’izany fampiasana fifandraisan-davitra izany, indrindra fa mivoatra koa izao ny teknolojia mifandraika aminy, ny tontolon’ny asa sy ny fandraharahana miaraka aminy », hoy ny tale jeneralin’ny Airtel, i Eddy Kapuku.Fomba iray hanitarana ny fifandraisan-davitra eto an-toerana ny fanokafana fifaninanana eo amin’ny samy mpivarotra Sim Airtel. Koa ny loka voalohany hahazoana fiara, ho an’izay mahalafo be indrindra manerana ny Nosy. Eo koa ny loka maro samy hafa (moto, fahitalavitra, finday avo lenta …). Fiaraha-miasan’ny Airtel amin’ireo mpivarotra izao, manakaiky ny mpanjifa hatrany, sady hampandrosoana ny toekarena.« Adidinay ny mampahafantatra ny tsara vitanay, koa avy amin’izany ny fanentanana ny olona hivoatra sy handroso, amin’ny finiavana hampahomby sy hampitombo ny zava-bita anatin’ny orinasa na ny fandraharahana », hoy ny tale jeneraly. « Koa antsoinay izay rehetra maniry handray anjara amin’ny fanitarana ny serasera, hifandray amin’ny vahoaka malagasy », hoy ny tale jeneraly sy ny talen’ny varotra, Randrianarison Heritiana.Nampahafantarina ny 20 novambra 2020 teo ny fifaninanana ho an’ny mpivarotra Sim Airtel, ary hifarana ny 31 janoary 2021. Andiany taona faha -7 izao fifaninanana izao. R.MathieuL’article Airtel – Varotra SIM: fifaninanana hanitarana ny fandraharahana a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Tohana Voly vary: ho fanarenana hatrany

Hafainganina ny fanarenana! Mitodika koa any amin’ny foto-tsakafon’ny Malagasy ny fitondrana noho ny fikorontanana sy ny fangejana isan-tsehatra afitsoky ny Covid-19. Ny ao amin’ny Fitantanam-paritry ny Fambolena, ny fiompiana ary ny jonon’Alaotra-Mangoro (Dredd) no nampahafantatra, ny 19 novambra teo, fa misy fampisamboram-bola amin’ny zana-bola ambany dia ambany (1%) amin’ny tantsaha, mpamoka-bary, te hanitatra na hanatsara ny famboleny. Miara-miasa amin’ny fanjakana amin’izany ny banky BOA. Azon’ny mpamboly atao koa ny manao fangatahana mitokana, na koa mitambatra amin’ny mpiray tambajotra, ohatra. Ampandalovina any amin’ny kaominina ny fangatahana an-tsoratra, na koa any amin’ny birao mitantana ny tambajotran’ny tantsaha.“Tohana” anarenana ny fahabangana nateraky ny aretin-dratsy Covid-19 hatrany izao ifotoran’ny fitondrana izao. Antenaina fa hisy fanohanana ny fambolem-bary ho an’ny tantsaha, toy izao, any amin’ireo toerana mpamoka-bary lehibe hafa eto amin’ny Nosy.RarivoL’article Tohana Voly vary: ho fanarenana hatrany a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Voasambotry ny polisy tetsy Antohomadinika: sivy lahy mpifoka rongony sy mpanendaka nampikolay ny maro

Miteny ho azy ny sary. Jereo fotsiny ny endriky ry zalahy! Voasambotry ny polisy miasa ao amin’ny boriborintany fahefatra Isotry (CSP4), afakomaly, ireo andian-jiolahy miisa sivy mpanendaka eny Isotry hatreny Antohomadinika.Sivy lahy ry zalahy ireto niaraka amin’ny sabatra indray tratran’ireo polisy nanao fanamiana sivily teny Antohomadinika. Raha ny tatitra nampitain’ny polisy, vao 16 taona ny zandriny amin’ireo raha 21 taona kosa ny zokiny indrindra. Eny Isotry sy Antohomadinika ny tena fanaovan’izy ireo ny asa ratsiny. Mpivaro-mandeha toy ireny mivarotra kojakoja ilaina andavanandro ireny ny asan’ny sasany amin’izy ireto raha mpibata entana kosa ny hafa. Mifoka rongony izy ireo mialoha ny hanaovany ny asa ratsiny ary efa maro ireo olona noratrain’ireto jiolahy ireto. Niainga avy amin’ny fitarainana nataon’ireo olona lasibatra no nahafahan’ny polisy nitsongo dia ireto jiolahy ireto ka niafara amin’ny fahatrarana azy ireo. Marihina fa isan’ireo faritra tena mampikaikaika ny olona amin’ny lafiny fanendahana iny faritra Isotry sy Antohomadinika iny. Maro ireo efa nitondra faisana tamin’ny nafitsok’ireo jiolahy. Tokony homena ny sazy henjana izay tratra satria mijanona fotoana fohy any am-ponja ireny tontakely ireny dia miverina manohy ny asa ratsiny indray.Jean ClaudeL’article Voasambotry ny polisy tetsy Antohomadinika: sivy lahy mpifoka rongony sy mpanendaka nampikolay ny maro a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Ambositra – Imady Ala : Etat lamentable de la route

La Gouverneur sur le terrain. Avec l’arrivée imminente de la saison des pluies, le mauvais état des routes risque de créer des surprises désagréables pour les usagers déjà affectés par l’effritement continu de leur pouvoir d’achat. Près de 80% des routes qui desservent la région Amoron’i Mania sont des routes secondaires et la majorité d’entre elles se trouve dans un état de dégradation avancée. Voulant constater de visu la situation sur le terrain, Aline Mamiarisoa, gouverneur de la région Amoron’i Mania, nouvellement nommée, a effectué, le weekend dernier, une descente sur place et foulé la route reliant Ambositra à Imady Ala, d’une distance de 12km. Un tronçon de route qui ne cesse de faire parler de lui, vu son état. Saisissant l’occasion de cette visite de madame le gouverneur, la population riveraine et les usagers n’ont pas manqué d’exprimer leur vif souhait : celui de voir enfin cette portion de route réhabilitée dans les plus brefs délais, afin de ne pas aggraver la situation. Et pourquoi pas une route en pavés. L’avenir le dira. En attendant une issue favorable à leur requête, les usagers de cette route n’ont d’autres choix que de prendre leur mal en patience. Anastase L’article Ambositra – Imady Ala : Etat lamentable de la route est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Ambositra – Imady Ala : Etat lamentable de la route a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Ny zanany sy ny zafikeliny ihany no atidoha: tratra ireo jiolahy namono pasitera tao Miarinarivo

Saron’ny zandary avy ao amin’ny vondron-tobim-paritry ny Zandarimaria ao Miarinarivo ireo jiolahy miisa 15 tompon’antoka amin’ny fanafihana narahina vonoan’olona tao Miarinarivo. Raha ny tatitra nampitain’ny zandary, notafihin’ny andian-jiolahy ny tokantrano iray ao Anorankely, fokontany Anorambe, kaominina ambanivohitr’Ambatomanjaka, distrikan’i Miarinarivo, ny alin’ny 10 novambra 2020 lasa teo. Lasan’ireo mpanafika ny ny vola mitentina 1 tapitrisa Ar ary tsy vitan’izay fa novonoin’ireo mpanafika koa ny raim-pianakaviana iray pasitera tao an-trano. Nanao fikaroham-baovaao ny zandary taorian’ny fanafihana ka jiolahy miisa 12 indray voasambotra; ny telo kosa, mbola karohina. Niaiky ny heloka vitany ireo jiolahy nandritra ny famotorana nataon’ny zandary. Efa fantatra koa ireo telo mbola miariaria, araka ny tatitra nampitain’ny zandary. Tao anatin’ny fanadihadiana hatrany ny nilazan’ireo jiolahy fa lonilonim-pianakaviana momba ny famarotana lova ny anton’izao fanafihana narahina vonoan’olona izao. Ny zanak’ilay pasitera sy ny zafikeliny ihany no tompon’antoka amin’izany, raha ny fampitam-baovao avy amin’ny zandary ao Miarinarivo.Jean ClaudeL’article Ny zanany sy ny zafikeliny ihany no atidoha: tratra ireo jiolahy namono pasitera tao Miarinarivo a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Arema : Descente du comité directeur national à Toamasina

Descente du comité directeur national de l’Arema à Toamasina. Les instances dirigeantes de l’Arema ont fait une descente à Toamasina le week-end dernier. Samedi matin, ce parti a procédé à la présentation officielle des membres du Comité directeur national (CDN). La cérémonie s’est déroulée au gymnase Soavita à Toamasina. Les six provinces ont toutes été représentées lors de cette rencontre dans le grand port de l’Est, qui a vu la présence de 200 participants. Le Secrétaire national de ce parti, Annick Ratsiraka, était également de la partie et comme son nom l’indique, n’est autre que la fille de l’amiral. Ces membres du CDN ont notamment été élus lors du congrès national de ce parti qui s’est tenu le 20 mars 2020 à Antananarivo. Qui faut-il le rappeler que parmi les dispositions prises lors de ce congrès figure notamment le sigle de l’Arema qui a repris ses initiales d’origine étant donné que le nom de ce parti est devenu désormais « Antoko Revolisionera Malagasy ». Un nom qui rappelle la deuxième République. Tour des chefs-lieux de province. Pour en revenir à Toamasina, le samedi après-midi a été consacré à un échange d’expériences entre les participants, au lycée Jacques Rabemananjara. Le lendemain, les membres de ce parti se sont donné rendez-vous au Fokontany d’Antananambo, de la commune rurale de Fanandrana du district de Toamasina II, pour procéder à un reboisement sur un domaine acheté par le couple Didier Ratsiraka en 1963. Des arbres fruitiers ont été plantés à cette occasion. Le tout s’est terminé avec un banquet. Leurs prochaines réunions auront lieu à Fianarantsoa et Toliara. Autrement dit, ce parti créé par l’amiral va faire le tour des chefs-lieux de province. Une façon de le redynamiser. Recueillis par Dominique R. L’article Arema : Descente du comité directeur national à Toamasina est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Arema : Descente du comité directeur national à Toamasina a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Semipi: tsara ny voka-panadinana bakalorea

« Mahatsiaro ny tanàna nahabe ». Io ny nambaran’ny minisitry ny Fiarovam-pirenena (MDN), ny Jly Rakotonirina Richard, raha nitsidika ny Sekoly miaramilam-pirenena (Semipi) ny alahady 22 novambra 2020 tany Fianarantsoa. Nijery ny fanavaozana ny fotodrafitrasa entina manatsara ny andavanandron’ny mpianatra ao amin’ny sekoly ny MDN. Nambarany fa nahafapo ny vokatra azon’ny sekoly tamin’ny fanadinana bakalorea farany teo ka nisaotra manokana ny kaomandin’ny sekoly, ny Kly Rafidison, izy. Niarahaba manokana ireo afa-panadinana koa ny izy sady nankahery ireo mpianatra hitozo hatrany ny fianarana. Nandritra ny fandalovany tany an-toerana, nisy ny fihaonany amin’ireo tompon’andraiki-panjakana ao Matsiatra Ambony sy ireo OMC. Nanatrika ny fivoriana koa ny minisitry ny Tontolo iainana sy ny fampandrosoana lovain-jafy, Raharinirina Baomihavotse Vahinala, sy ny masoivohon’ny firenena Soisa eto Madagasikara, i Chasper Sarott. Voaresaka nandritra ny fihaonana ny lafiny tsy fahampian-drano noho ny fiovaovan’ny tontolo iainana sy ny fisian’ny doro tanety. Ankoatra izany, nihena ny tahan’ny tsy fandriampahalemana noho ny ezaka nataon’ireo miaramila mampandry tany ka nahafanana nanangona basy tsy ara-dalàna, indrindra ny tao amin’ny distrikan’Isandra, araka ny nambaran’ny MDN.Jean ClaudeL’article Semipi: tsara ny voka-panadinana bakalorea a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Insécurité dans le Sud : Le bataillon multi-missions de l’armée malgache sur tous les fronts

Partie prenante dans la lutte contre le kere sévissant dans le Sud à l’heure actuelle, l’armée malgache fait de cette opération l’une de ses priorités. Cette détermination a été mise en exergue par le ministre de la Défense nationale, le général de corps d’armée Richard Rakotonirina, durant sa descente dans la localité en compagnie du Premier ministre Ntsay Christian et quelques membres du gouvernement ainsi que des représentants des bailleurs de fonds dans la région, la semaine dernière. Dans cette intervention, l’objectif principal consiste à aider des Malgaches victimes de ce type d’insécurité, à savoir la faim, les militaires s’engagent également à la lutte contre les actes de banditisme qui risquent de s’accroître dans la localité. Pour ce faire, l’armée malgache dispose déjà d’un corps spécial baptisé bataillon multi-missions (BMM) formé pour ces interventions. Vendredi dernier, le BMM vient d’envoyer 150 contingents pour renforcer les 479 déjà installés sur place depuis une cinquantaine de jours. Ces militaires sont mis à la disposition du Centre de coordination opérationnel régional qui est placé sous l’égide du ministre de la Défense nationale. Ils ont pour mission le social, comprenant des soins et distribution de nourritures, de ces populations vulnérables ainsi que leur sécurité en collaboration avec la police nationale et la gendarmerie nationale. Cette structure a été créée pour coordonner les actions à mener dans cette lutte. T.M. L’article Insécurité dans le Sud : Le bataillon multi-missions de l’armée malgache sur tous les fronts est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Insécurité dans le Sud : Le bataillon multi-missions de l’armée malgache sur tous les fronts a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Tselatra

Vehivavy mitondra vohoka enim-bolana niharan’ny fanolanana tambabe tao Vohitraivo Amparafaravola, ny zoma teo. Avy nisafo tany amin’ny dokotera izy no nifanehatra tamin’ireo jiolahy ka nanamparan’ireo jiolahy habibiana. Tsy vitan’izay fa notapahin’ireo nahavanon-doza ny lohany rehefa avy naolan’izy ireo.L’article Tselatra a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Nilatsaka ny sazy henjana: naaton’ny Fifa amin’ny maha filohan’ny Caf azy i Ahmad

Nilatsaka ny sazy ho an’ny filohan’ny Caf, ilay teratany Malagasy, i Ahmad, noho ny fandikana sy ny tsy fanajana ny andinin-dalàna vitsivitsy mifehy ny Fifa. Naaton’ity rantsana ambony indrindra mitantana ny baolina kitra maneran-tany ity mandritra ny dimy taona izy, tsy hikitika na hisahana ity taranja ity.Vara-datsaka ho an’ny Afrikanina sy ny vahoaka malagasy. Nifarana tamin’ny fahafaham-baraka ny taom-piasan’i Ahmad, filohan’ny kaonfederasiona afrikanina baolina kitra (Caf) sady filoha lefitry ny baolina kitra iraisam-pirenena (Fifa). Namoaka didy ny mpitsara eo anivon’ny vaomieran’ny etika mahaleo tenan’ny Fifa, omaly, fa sazina tsy mahazo mikitika na misahana andraikitra momba ny baolina kitra, mandritra ny 5 taona, i Ahmad.Manamaloka ny BareaAnkoatra izay, didina handoa onitra 185 000 euros na 832 500 000 Ar ihany koa ny tenany. Antony maro ny hanenjehana azy, ao anatin’izao sazy henjana izao, ka anisan’ireny ny fandikana ny andinin-dalàna faha-15 ny fitsipi-pifehezan’ny Fifa, ka nanekeny sy nizarany fanomezana na tombontsoa manokana. Teo koa ny andininy faha-20 amin’ny fanamparam-pahefana sy ny andininy faha-28, tamin’ny fanodinkodinam-bola, ho an’ny taom-piasana 2018.Tsy hisalasalana fa manamaloka ny sary tsara sy ny zava-bitan’ny Barea de Madagascar ity raharaha maizina, mahazo an’i Ahmad, ity.Namadika ny rafitra i AhmadNy famotorana nataon’ny vaomieran’ny etika, nandritra ny fotoana nitondran’i Ahmad ny Caf, nanomboka ny taona 2017 ka hatramin’ny 2019, no nahitana fa namadika ary tsy nanaja ny rafitra eo anivon’ny Fifa i Ahmad ka nisian’ireo olana samihafa teo amin’ny fitantanany ity rafitra misahana ny baolina kitra afrikanina ity. Anisan’izany ny fandrindrana sy ny fandaminana ary ny famatsiam-bola tamin’ny fivahiniana masina, tany La Mecque. Teo koa ny firaisana tsikombakomba tamin’ny orinasa mpamatsy fitaovana fanatanjahantena, Tactical Steel, sy ny hetsika samihafa. Ankoatra ireo rehetra ireo, efa nisy ihany koa ny fitoriana azy, noho ny fanararaotana ara-nofo.Manoloana ity sazy ity, miala tsy ho anisan’ireo kandidà hirotsaka hofidina ho filohan’ny Caf, hatao any Rabat, Maraoka, ny 12 marsa ho avy izao, izany i Ahmad.Tsy misy afa-tsy efatra izany sisa hifampitana amin’izany. Eo ilay mpanefoefo afrikanina tatsimo, i Patrice Motsepe, ilay Ivoarianina, i Jacques Anouma, ilay Maoritanianina, i Ahmed Yahya, ary ilay Senegaley, i Augustin Senghor. Ny 12 janoary 2021 no hamoaka ny lisitra ofisialin’ireo mpifaninana nahafeno ny fepetra ny vaomiera misahana ny fifidianana eo anivon’ny CAF.Marary ny kitra malagasyTsiahivina fa anisan’ireo olona voan’ny Covid-19 i Ahmad ny fiandohan’ity volana novambra ity ary mbola ao anatin’ny fialan-tsasatra sy ny fanarahana fitsaboana, amin’izao fotoana izao izy.Etsy andaniny, efa tsy hita sy tsy mazava ny momba ny filohan’ny federasion’ny baolina kitra (FMF).  Nipoitra indray koa izany izao ity raharaha ity. Marary tanteraka ny kitra eto Madagasikara. Tompondaka L’article Nilatsaka ny sazy henjana: naaton’ny Fifa amin’ny maha filohan’ny Caf azy i Ahmad a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Coupures d’eau : Situation intenable dans certains quartiers de Tana

Certaines installations sont alimentées « au compte-goutte » ! Invivable. La situation en matière d’eau dans de nombreux quartiers d’Antananarivo est de plus en plus intenable face aux coupures à répétition, voire permanente pour certaines localités. Robinets à sec, ou presque, depuis des semaines voire des mois pour certains quartiers comme Ambohitrarahaba, Antsampandrano, Ivandry, Ambohibary Alasora, Tsarahonenana, Ankatso, pour ne citer que cela, car la liste est longue. D’autres ont dû passer le week-end dernier, et même jusqu’à hier, sans eau. C’était le cas pour de nombreux fokontany où les usagers ont dû se ravitailler en eau chez des amis ou des proches pour avoir de quoi se laver, en attendant le retour à la normale. Seulement, la « normalité » semble maintenant être les coupures d’eau (mais aussi de l’électricité) à répétition, pour diverses raisons. Celle avancée par la société nationale d’eau et d’électricité, JIRAMA, est bien souvent en lien avec des travaux impératifs à effectuer sur les installations. « C’est invivable. L’eau est coupée durant toute la journée et ne revient que vers 22h, voire 23h ou minuit, pour être à nouveau coupée vers 2h du matin. Du coup, nous veillons tard toutes les nuits pour remplir les bassines et les bidons pour notre consommation du lendemain. Et quand certains soirs, les robinets restent désespérément secs, nous sommes contraints d’aller chercher de l’eau chez des amis. Ce qui occasionne des coûts, outre les factures de la JIRAMA qui, curieusement, ne cessent d’augmenter. Et l’électricité, n’en parlons pas. Ces baisses de tension qui ne permettent l’usage d’aucun appareil… Trop, c’est trop ! », s’indigne un usager d’Ivandry où les coupures d’eau et la baisse de la tension électrique sont devenues le lot quotidien des habitants. En cette période de grande chaleur, les consommations d’eau pour l’hygiène et la lessive sont en augmentation, alors que l’eau n’est pas disponible. Période d’étiage ou pas, le problème devient permanent, au grand désespoir des usagers. Hanitra R. L’article Coupures d’eau : Situation intenable dans certains quartiers de Tana est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Coupures d’eau : Situation intenable dans certains quartiers de Tana a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Izay tsy mandroso, mihemotra… 

 Mitohy hatrany ny ady amin’ny fihanaky ny valanaretina Covid-19; eny, na toa somary mangingina ratsy aza izany na tsy mampiraika intsony ny maro. Misy hatrany, ohatra, ny tranga vaovao amin’ny fitondrana tsimokaretina Coronavirus, ny mamoy ny ainy, ny marary ao anatin’ny fahasarotana. Misy ihany koa ny marary sitrana ary tsy mamindra intsony.Efa samy difotry ny fiatrehana ny fiainana andavanandro ny maro amin’izao. Eo, ohatra, ny fidangan’ny vidin’entana ilaina andavanandro, indrindra ny vary. Miara-dalana amin’izany ny fanahiana ny taom-pamokarana ny taona ho avy fa manahirana be ihany ny amin’ny fiavian’ny orana. Na ny fiatrehana ny maitsoahitra aza, sarotra sy mafy. Ho maitso ve ny ahitra raha tsy misy orana?Manampy trotraka izany rehetra izany, tsy maintsy atrehina ny tsy fahampian-tsakafo sy ny kere any atsimo. Himasoana sy hotanterahina amin’izay ny tena vahaolana mahomby, azo antoka, maharitra… Raharaha be koa ny amin’ny firongatry ny fanolanana sy ny fanaovana herisetra mifototra amin’ny maha lahy na maha vavy, izay fahalovana mikiky ny aim-pirenena.Mbola tsy mahafa-bela koa ny tsy fandriampahalemana mampikaikaika ny vahoaka amin’ny  faritra sasany, indrindra any amin’izay heverina ho lavitra fanjakana. Toa tsy misy afa-tsy olana na fahasahiranana no mavesa-danja, mibahan-toerana, talaky maso… Izany no mampiaka-peo ny mpanohitra sasany fa tsy misy inona mandeha eto na tsy misy inona hoe miova?Tsy miala amin’ny olombelona ny fahasahiranana sy ny olana. Raha tsy izany, tsy fiainana. Izay efa mety na tsara, itadiavana sy iadiana ny tsaratsara kokoa hatrany. Lozan’izay tsy mahita sy tsy mijery afa-tsy ny lafiratsin-javatra? Mitsikera, manaratsy, manakivy, mankahala, manakorontana aza. Na hoe manolo-kevitra aza, mety mamitaka fa mitady sy miady izay ho azy.Inona ny hatao? Misy ny mitady ho kivy nefa fomban’ny tsy afaka amin’izay kendreny sy ataony ny manakivy. Irosoana izay efa nanapa-kevitra, nifanarahana, natomboka. Ho hita eo tokoa… Na voa na mahavoa? Izay tsy mandroso, mihemotra.Rafaly Nd.L’article Izay tsy mandroso, mihemotra…  a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Avortement non-sécurisé : Madagascar parmi les pays où l’on recense le plus de cas

Atelier de concertation entre les acteurs de la santé de la reproduction à Antsirabe. (crédit photo : Anja) La situation est un peu plus complexe concernant l’avortement non-sécurisé à Madagascar. La raison à cela, une loi qui interdit l’avortement sécurisé pour diverses raisons qui peuvent être d’origine culturelle, sociale ou autre. Cela pousse les femmes à recourir à l’avortement clandestin en cas de grossesse non-désirée. A Madagascar, l’avortement non-sécurisé représente une grande majorité des avortements, ce qui peut sembler normal puisque l’interruption volontaire de la grossesse reste interdit par la loi. Mais encore, les personnes qui y ont recours le font sous de faux noms, parce que cela reste une pratique interdite.  Or, cela engendre chaque année des pertes importantes en vie humaine, surtout des mères. Les chiffres communiqués officiellement ne sont pas exacts car les données réelles ne sont pas précises sachant qu’il s’agit d’une pratique clandestine. Et pourtant, ce n’est pas faute d’interventions et de plaidoyers puisque des organisations de la société civile n’ont cessé de plaider cette cause sans obtenir l’aval de nos décideurs depuis plusieurs années. Protocole de Maputo. « Madagascar a signé le protocole de Maputo en 2005 qui permet l’avortement thérapeutique en cas d’agression sexuelle, de viol ou en cas d’atteinte à la vie de la mère ou de l’enfant. Malheureusement, ce protocole n’a pas été ratifié, ce qui rend illégal tout type d’avortement à Madagascar », a expliqué Hosea Rakotoarimanana de AFRYAN Madagascar. « Aussi, actuellement, nous n’avons d’autres recours que d’effectuer des plaidoyers pour essayer d’instaurer la loi sur l’avortement au pays », a-t-il ajouté concernant la stratégie à adopter. Pour lui, la stratégie d’approche qui consiste à approcher en premier les législateurs n’est pas la bonne, il faut d’abord conscientiser la population sur l’importance de l’avortement du point de vue social et économique. C’est ainsi que cette année, tous les acteurs dans le domaine de la santé de la reproduction souhaitent changer la donne. Aussi pour cette raison, ils ont décidé de mettre au point un réseautage en impliquant journalistes, sociétés civiles et décideurs politiques. Le constat jusqu’à maintenant est que les pays en voie de développement n’acceptent pas l’avortement sécurisé pour multiples raisons : religieuses, culturelles et bien d’autres encore. Or, hors contrôle, l’avortement représente un danger pour la santé de la mère et de l’enfant. La situation est donc à suivre de près dans les mois à venir. Anja RANDRIAMAHEFA L’article Avortement non-sécurisé : Madagascar parmi les pays où l’on recense le plus de cas est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Avortement non-sécurisé : Madagascar parmi les pays où l’on recense le plus de cas a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Fiatrehana fifidianana  : voarara ny fampielezan-kevitra ataon’ny mpiasam-panjakana   

“Tsy azon’ny mpiasam-panjakana, sivily na miaramila, na ny mpiasan’ny vondrombahoakam-paritra itsinjaram-pahefana, atao ny manao fampielezan-kevitra hampandaniana kandidà iray, na hampiely sary famantarana na kabary amina fampielezan-kevitra.”Io ny fanazavan’ny mpampaka-tenin’ny Ceni, Rakotondrazaka Fano, momba ny fanaovana fampielezan-kevitra amin’izao fifidianana loholona izao, araka ny And. 57 amin’ny lalàna fehizoro mifehy ny fifidianana.Ao anatin’izao fotoan’ny fampielezan-kevitra izao, tsy azo atao koa, ohatra, ny fitokanana ofisialy rehetra sy ny filazana goavana ataon’ny fitondram-panjakana sy ireo vondrombahoaka itsinjaram-pahefana mety hanome tombondahiny antoko politika na kandidà.Tsy azo atao koa ny mampiasa fitaovam-panjakana toy ny fiara sy ny tranom-panjakana ary ny fahefam-panjakana anaovana fampielezan-kevitra hampandaniana kandidà iray.Manao fanaraha-maso ny Ceni“Rehefa misy ny fanairana aty amin’ny Ceni, mampamerina amin’ny laoniny izay heverina ho fihoaram-pefy ny ataon’ny Ceni voalohany indrindra”, hoy izy momba ny fanaraha-maso izay fanaovana fampielezan-kevitra izay.Ny amin’ny fametrahana ny peta-drindrina no hany fahefan’ny Ceni amin’izao. Raha amin’ny toerana tsy tokony hametahana azy izany, mampitandrina hampamerina amin’ny laoniny ny Ceni. Azony atao ny mampandoa vola ny kandidà mandika lalàna. Mba hahazoan’ny Ceni mampiasa izay vola izay amin’ny fanalana izay peta-drindrina izay.R.Nd.L’article Fiatrehana fifidianana  : voarara ny fampielezan-kevitra ataon’ny mpiasam-panjakana    a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Nécrologie du 24 novembre 2020

Cliquez pour agrandir L’article Nécrologie du 24 novembre 2020 est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Nécrologie du 24 novembre 2020 a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Herinaratra: 1,2 tapitrisa dolara avy amin’ny USAID

5% monja amin’ny mponina any ambanivohitra eto Madagasikara izao ny mahazo herinaratra mivantana na eo aza ireo loharanon’angovo azo havaozina toy masoandro, ny rivotra sy ny rano.Orinasa telo eto Madagasikara nampian’ny governemanta amerikanina, amin’ny alàlan’ny USAID, sampandraharaha amerikanina misahana ny fampandrosoana, sy ny tetikasa Power Africa. Mitentina 1,2 tapitrisa dolara ny tetikasa, hamokarana angovo avy amin’ny herin’ny masoandro. Tanjona ny hahazoan’ny tokantrano mihoatra ny 400 000 any ambanivohitra herinaratra amin’ny taona 2022. Voakasik’izany ny faritra telo: Amoron’i Mania, Atsimo Andrefana, ary i Boeny.Orinasa 17 ny nanao fangatahana, telo ireo nahazo izany taorian’ny safidy: ny Autarsys Madagascar, ny Hydro Ingenierie Etudes et Realizations (HIER) ary ny Henri Fraise Fils & Cie.Tanjona ny 50 % hahazo herinaratra amin’ny 2023Ny volana mey 2020 no natomboky ny Power Africa ny tetikasa fampiroboroboana ny tambajotra madinika eto Madagasikara. Tetikasa tantanan’ny Power Africa’s Southern Africa Energy Program (SAEP) manampy ireo nahazo alalana avy amin’ny Ader, saingy sahirana amin’ny fitadiavana famatsiam-bola; misy koa ireo mpandraharaha manana tetibola afaka manampy tokantrano vaovao hafa. Manohana ny tanjon’ny fanjakana ny tetikasa, hahatratra 50% amin’ny fahazoana herinaratra manerana ny Nosy amin’ny taona 2023.Manampy amin’ny fanitarana ny fiharianaRehefa mitombo ny fampiasana izany, afaka mampiasa fitaovana sy milina maoderina ny orinasa, toy ny paompy fitarihan-drano sy ny vata fampangatsiahana. Manampy amin’ny fanitarana ny fihariana ireo, sy famoronana asa vaovao hampandroso ny orinasa sy ny faritra. Manampy amin’ny fanamafisana ny fifandraisana varotra sy ny toekarena, sy ny fampiroboroboana ny fizakantena maharitra ny fahazoana herinaratra eto Madagasikara. R.Mathieu L’article Herinaratra: 1,2 tapitrisa dolara avy amin’ny USAID a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Agriculture : 120 000 dollars offerts par la BAD aux gagnants du concours AgriPitch

La BAD encourage l’entreprenariat dans le secteur de l’agriculture. Le développement agricole pour l’autosuffisance alimentaire figure parmi les grands défis que la BAD (Banque africaine de développement) compte relever. C’est dans ce cadre que cette institution a organisé le concours pour les entrepreneurs agricoles. 120 000 dollars américains ! C’est ce qu’ont reçu les trois entrepreneurs du secteur de l’agriculture, récompensés par la BAD à l’issue du concours AgriPitch. Bien que les start-ups malgaches brillent parfois dans ce genre de concours, aucun entrepreneur de la Grande île n’a remporté le prix, pour cette fois. « La première lauréate, Kenyane, est fondatrice d’une entreprise de transformation du manioc. Les deux autres sont Nigérians, l’un cofondateur d’une start-up de transformation des aliments par les nouvelles technologies, l’autre propriétaire d’une entreprise d’approvisionnement alimentaire auprès de petits exploitants agricoles », a déclaré la BAD, organisatrice du concours. A noter qu’AgriPitch a permis à de nombreux jeunes entrepreneurs agricoles du continent de présenter leurs projets à un groupe d’experts et d’investisseurs, qui a sélectionné des lauréats classés dans trois catégories notamment la catégorie des Startups, des Startups matures et la catégorie des Entreprises dirigées par des femmes. « J’étais tellement contente à l’annonce de mon nom ! », a réagi Elizabeth Gikebe, fondatrice de « Mhogo Foods » au Kenya, qui a remporté le prix de 20 000 dollars américains dans la catégorie des entreprises dirigées par des femmes. Ravie de n’avoir pas baissé les bras, Elizabeth Gikebe avait déjà présenté « Mhogo Foods » aux éditions 2018 et 2019 d’AgriPitch. Son entreprise apporte de la valeur à la production de manioc en transformant les tubercules pour en faire de la farine, des en-cas au manioc (repas léger) et des aliments pour animaux sans gluten. « C’est avec beaucoup de persévérance qu’on arrive à obtenir ce qu’on recherche. C’est bien la preuve que tout arrive au temps qui lui est propre », a-t-elle déclaré. Mode virtuel. Pour faciliter la participation de tous, le concours a été organisé de façon virtuelle dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Il a enregistré plus de 2 500 candidatures et 605 propositions en provenance de trente pays africains. Au total, 25 finalistes de douze pays ont été retenus. Les finalistes ont participé à un campus de deux semaines sur le développement des affaires, puis les neuf premiers ont obtenu une ultime chance de faire valoir leur projet devant un jury en ligne composé d’experts et d’investisseurs. « On éprouve toujours une grande satisfaction lorsqu’on est choisi parmi une telle panoplie d’entreprises », a confié Ikenna Nzewi, lauréat dans la catégorie « Start up », qui représentait Releaf , une société technologique de pré-transformation d’aliments. Créée par des diplômés nigéro-américains des universités du MIT, de Yale et Duke et implantée à Uyo, au Nigeria, Releaf envisage de réserver son prix de 20 000 dollars à des investissements futurs. Pour Femi Aiki, PDG de Foodlocker, lauréat du prix de 40 000 dollars dans la catégorie des Start-ups matures, ce financement de démarrage donne « un bon coup de vent dans les voiles » de son entreprise, soutient les petits agriculteurs en leur procurant des technologies pour produire des aliments comme les tomates et le poulet. « Avec ce prix, nous pourrons nous permettre d’acheter plus d’intrants. Nous disposons maintenant des fonds pour faire appel à davantage d’experts dans les chaînes de valeur qui peuvent soutenir les petits agriculteurs plus excentrés. Cet argent aidera l’entreprise à obtenir de bons résultats », a-t-il expliqué. Bref, pour la BAD, ce concours vise à encourager l’entreprenariat dans le secteur de l’agriculture, pour capitaliser les grandes opportunités qui se présentent en termes d’avantages comparatifs dont bénéficient de nombreux pays africains comme Madagascar. Antsa R. L’article Agriculture : 120 000 dollars offerts par la BAD aux gagnants du concours AgriPitch est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Agriculture : 120 000 dollars offerts par la BAD aux gagnants du concours AgriPitch a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Fiainana antoko: namboly hazo tany Toamasina ny Arema

Nanatanteraka fambolen-kazo fihinamboa “letchis” sy “corossol” miisa arivo ao amin’ny fokontany Tananambo, Fanandrana – Toamasina II, ny antoko Arema ny faran’ny herinandro teo. Tany efa novidian’ny mpanorina mivady io nambolena hazo voalaza io ny taona 1963.Nampahafantarana koa ireo mpikamban’ny “Comité directeur national –CDN”, voafidy nandritra ny kongresy natao teny Ilafy ny marsa 2020, izany. Nahatonga solontena ireo faritany enina sy ireo faritra 22. Noferana ho 200 ihany ny isan’ireo nasaina noho ny fepetra ara-pahasalamana. Narahin’ny fiaraha-misakafo tamin’ny alalan’ny kolontsaina betsimisaraka “Tsaboraha” izany nofonkena mitam-pihavanana izany. Nitohy tamin’ny fifanakalozan-kevitra momba ny fanatsarana ny endri-piaraha-miasa eo amin’ny samy mpikambana anivon’ny antoko Arema izany.Synèse R.L’article Fiainana antoko: namboly hazo tany Toamasina ny Arema a été récupéré chez Newsmada.

News - News Mada
24/11/2020

Fampandrosoana eny ifotony: hamondrona ny heriny ny zanak’i Mandrosoa Andramasina  

 Sambany teo amin’ny tantara. Hifamotoana eny amin’ny Park Sisaony, Ambatofotsy, ny zanaky ny kaominina Mandrosoa Andramasina, ny alahady 29 novambra izao.Nambaran’ireo mpitantana sy mpikarakara izany fa tonga ny fotoana ary ampy izay fotoana maro sy lavabe izay. “Hifankahalala isika rehetra. Hifampihaino koa ny amin’ny tokony hampandrosoana ny tanindrazana iombonana ka hisy ny fakan-kevitra amin’izany hijerena vahaolana satria anisan’ireo kaominina tara raha mitaha amin’ny hafa ny ao an-toerana. Samy nanao teo avokoa ihany ireo nitantana rehetra, saingy voafetra ihany izany noho ny antony maro ka efa fotoany izao ”, hoy izy ireo. Nanterin’ireo mpitarika vonjimaika izao hetsika izao fa mba manana ny vato nasondrotry ny tany, misehatra amin’ny asa samihafa sy manana andraikitra ambony, ny ankamaroan’ny ao Mandrosoa ary mielipatrana hatrany ivelany rehetra any izany. “Antony hamondronana ny hery izany. Ny tsy mahay sobika, mahay fatram-bary”, hoy ihany izy ireo.Olana sedrain’ny any an-toeranaAnisan’ny olana any an-toerana ny haratsian’ny lalana. Eo koa ny fahasahiranan’ny tantsaha eo amin’ny seha-pihariana: fambolena sy fiompiana ary asa tanana… lalam-bola sy lalam-barotra amin’izany. Ny tsy fahampian’ny fotodrafitrasa, toy ny herinaratra…Tsiahivina fa hifamindran-dalana amin’izany fihaonamben izany koa ny hetsika kolontsaina sy fialamboly amin’ny maha mpanan-talenta sy mpahay kanto ny zanaky ny ao Mandrosoa Andramasina. Hibahan-toerana kokoa izany ka hanentanana sy iantsoana ireo zanak’io kaominina io.RandriaL’article Fampandrosoana eny ifotony: hamondrona ny heriny ny zanak’i Mandrosoa Andramasina   a été récupéré chez Newsmada.

News - Midi Madagasikara
24/11/2020

Salon de l’étudiant et de l’emploi : Va pour la seconde édition

Un meilleur choix d’offres d’enseignements supérieurs entraînerait une meilleure employabilité dans le monde du travail. Orientation, conseils et informations, ce sont les mots qui résument le mieux la deuxième édition du salon de l’étudiant et de l’emploi officiellement lancé hier. « Pour que les étudiants puissent choisir les offres de formation qui correspondent à leurs aspirations, à leurs besoins et à l’avenir qu’ils se sont fixés ». Ce sont là les propos du Pr Gil Dany Randriamasitiana, secrétaire général auprès du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique lors de l’ouverture officielle du salon de l’étudiant et de l’emploi deuxième édition à Anosy hier. Propos qui reflètent la volonté des organisateurs, entre autres, la Maison de la Communication des Universités, le Ministère de tutelle, l’Université d’Antananarivo et des partenaires techniques et financiers de faciliter le choix des filières de formation pour les jeunes Malgaches. En effet, faire le choix des études supérieures n’est pas aisé pour bon nombre de jeunes bacheliers du pays. Conséquence, beaucoup d’étudiants passent d’une filière de formation à une autre durant leur cursus universitaire. Un phénomène appelé « être en quatrième année de première année ». Ce qui constitue une perte de temps pour les étudiants et une perte d’argent pour leurs parents. Outre cela, l’incapacité des nouveaux bacheliers à bien choisir l’offre d’enseignement supérieur qui corresponde réellement à leur aspiration entraîne également une hausse du taux d’abandon auprès des universités du pays. Unique. Le salon de l’étudiant et de l’emploi entend renverser la vapeur. Organisé du 23 au 25 novembre 2020 à Anosy, et gratuit, l’évènement consiste à exposer « uniquement les offres de formations d’enseignements supérieurs des établissements d’enseignement supérieur habilités par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique », d’après les explications de Fanjanarivo Fanja, directeur général de la Maison de la Communication des Universités. Interrogée sur la particularité de l’édition de cette année, la DG de la Maison de la Communication des Universités de noter « nous allons promouvoir la culture entrepreneuriale durant le salon de l’étudiant et de l’emploi de cette année. Pour cela, nous organisons un concours de start-up proposant des services ou des produits innovants dans le cadre de la protection de l’environnement ». Des séances d’informations et de sensibilisation, via des conférences-débats par exemple, sont organisées afin de proposer des outils aux jeunes, leur permettant de mieux réussir leurs études. Les résultats du baccalauréat de cette année faisant savoir qu’il y a actuellement 77 085 nouveaux bacheliers dans le pays, des initiatives de guidage, d’orientation et de conseils sur les offres d’enseignements supérieurs existants et fiables sont plus que nécessaires. José Belalahy L’article Salon de l’étudiant et de l’emploi : Va pour la seconde édition est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Salon de l’étudiant et de l’emploi : Va pour la seconde édition a été récupéré chez Midi Madagasikara.

News - News Mada
24/11/2020

Fampianarana: mbola maro ireo ankizy tsy tafiditra an-tsekoly

Tontosa tamin’iny herinandro iny ny atrikasa goavana mikasika ny “Ankizy ivelan’ny sekoly”  natao tao Antsirabe nandritra ny telo andro. Niompana amin’ny fampahafantarana sy fifampizarana traikefa mahakasika ny eo amin’ireo mpisetraha amin’ny fanabeazana ny atrikasa. Niarahana tamin’ireo teknisianin’ny ministeran’ny Fanabeazam-pirenena , ny minisiteran’ny Fampianarana teknika sy fanofanana arakasa, ary ny ministeran’ny Toekarena sy ny tetibola tamin’ny alalan’ny Instat izany.Tanjona ny hahafahana manofana ireo ekipa teknika nasionaly amin’ny fanangonana ireo raki-kevitra sy antontam-baovao, ary antontanisan’ny ankizy ivelan’ny sekoly eto Madagasikara nanomboka ny taona 2015. Mbola marobe ireo ankizy tsy tafiditra an-tsekoy noho ny antony maro.  Eo ihany koa ny fiantraikan’ny valanaretina Covid19 nandritra ny tsy fahafahan’ny ankizy niditra an-tsekoly.Antoky ny famolavolana ny paikady hahatrarana ny « Vinan’ny fampandrosoana lovainjafy » (ODD 4) sy ny politikan’ny fitondram-panjakana amin’ny ady amin’ny tsy fahafahan’ny ankizy mandeha an-tsekoly ny fanatanterahana izany.Nanohana tamin’ny enti-manana rehetra ho fanatanterahana ny atrikasa ny Unesco, nandrindra ara-teknika kosa ny Vaomieram-pirenena malagasy ho an’ny Unesco.Tatiana A L’article Fampianarana: mbola maro ireo ankizy tsy tafiditra an-tsekoly a été récupéré chez Newsmada.

Malaza androany

Antontan'isa farany mikasika ny COVID19

COVID19 - Statistiques du 25-11-2020
Source : CCO COVID19 - 25/11/2020

Notsongaina

Firarazana-Ankazobe: sprinter nivadibadika, iray maty, telo naratra mafy
23/11/2020

Nandriaka indray ny ra! Nitrangana lozam-piarakodia mahatsiravina teny amin’ny RN4 PK 126+100 tao Firarazana, fokontany Kiva, kaominina sy distrikan’Ankazobe, ny asabotsy tolakandro teo.Raha ny tatitra nampitain’ny Zandarimaria nanao fanadihadiana teny an-toerana, taksiborosy avy any Mahajanga nikasa hihazo an’Antananarivo ity nivadibadika nivoaka ny lalana ity. Vokany, maty teo no ho eo ny mpamily sady tompon’ny fiara raha mpandeha telo hafa naratra mafy ka nentina haingana notsaboina ao amin’ny hopitalin’Ankazobe. Voalazan’ireo mpandeha sasany tao anaty fiara fa nandeha mafy ity taksiborosy Sprinter ity ka ahina ho tratran’ny torimaso fotsy teo ambony familiana ny mpamily, hany ka tsy nahafehy lalana intsony fa nivadika tafahanika tamin’ny sisin-dalana ny fiara. Mafy ny dona nahazo ilay fiara taksiborosy ka simba ny vatan’ny fiara iray manontolo. Nanamafy ny eo anivon’ny Zandarimariam-pirenena fa vao eo an-dalam-panorenana ny toerana fitoniana sy fakana aina ny fanjakana amin’izao fotoana izao ka eo Ramala no hametrahana izany. “Ilaina tokoa izany hialana sasatra raha sendra mahatsiaro reraka eny am-pamiliana sy toerana itobian’ireo zandary miaro mitomandavana ny fiara mifamezivezy amin’ny lalam-pirenena. Mialoha ny hitsanganan’izany anefa, manentana antsika hanaja ny lalàna mifehy ny fitaterana olona”, hoy ny zandary.J.CL’article Firarazana-Ankazobe: sprinter nivadibadika, iray maty, telo naratra mafy a été récupéré chez Newsmada.

Prix Africa 35.35 : Makwa Joma parmi les 35 lauréats 
23/11/2020

La slameuse- danseuse Makwa Joma au sommet de son art. Makwa Joma a été sélectionnée parmi les 35 jeunes africains les plus talentueux pour bénéficier des prix Africa 35.35 qui célèbrent l’excellence et le mérite de la jeunesse africaine et de l’Afro-diaspora. L’information a été donnée jeudi 12 novembre dernier. La jeune femme malgache a eu le mérite d’être choisie parmi plus de 500 candidats africains en Afrique et dans la diaspiora âgés de 16 à 35 ans. Les 35 jeunes sélectionnés sont porteurs de projets et de réalisations exceptionnels dans leurs communautés. L’objectif de ce prix est de reconnaître les mérites des jeunes africains d’au plus de 35 ans toutes les années. Institués en 2016, les prix 35.35 sont à leur cinquantième édition consécutive. Ils sont organisés toutes les années pour célébrer les meilleures innovations des jeunes africains. Les prix 35.35 sont une initiative d’une organisation panafricaine de jeunes professionnels présents dans 30 pays africains. L’année 2020, la plupart des artistes sont pris dans une situation de vulnérabilité à cause de la crise sanitaire due au Covid-19. Malgré les suspensions des évènements culturels à Madagascar, Makwa Joma n’a pas pris ce moment comme une récréation, au contraire, elle le prend comme un défi. Comme tous les autres artistes, elle a traversé des moments difficiles mais avec son courage et ses créativités durant le confinement, à travers des appels à candidature en ligne. Les mois de Juin elle est la lauréate du concours de projet « demain sera mien » organisé par le Fond de Dotation HY, mois d’août elle est lauréate de l’appel à projet SOFOCO organisé par Africa Culture Fund avec son projet « ose à oser » avant d’être parmi les artistes le plus inspirants du continent noir dont elle a gagné le prix 35.35. Ambitieuse, la jeune femme envisage de réaliser un autre projet pour promouvoir la culture malgache. Iss Heridiny L’article Prix Africa 35.35 : Makwa Joma parmi les 35 lauréats  est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article Prix Africa 35.35 : Makwa Joma parmi les 35 lauréats  a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Minisiteran’ny Mponina – Fanodinkodinam-bola: tompon’andraikitra ambony fito nampidirina am-ponja vonjimaika 
19/11/2020

Niainga tamin’ny fampahafantaran’ny mpanara-maso ny fitantanambola (DGCF) ny fanadihadian’ny Bianco ny raharaha. Niafara amin’ny fampidirina am-ponja olona miisa fito noho fanahiana ny fanodinkodinam-bolam-panjakana tamin’ny tsenam-baro-panjakana eo anivon’ny minisiteran’ny Mponina izany.Miisa 15 be izao ireo niakatra tetsy amin’ny Tendrom-pitsarana misahana ny ady amin’ny kolikoly (Pac), 67 ha, omaly. Raharaha tamin’ny taona 2018 izao noraisin’ny Bianco, sampana Antananarivo, an-tanana, izao, tamin’ny alalan’ny DGCF, nanomboka ny 1 septambra teo.Hosoka sy fanaovana hosokaNiainga tamin’ny tatitra vola azon’ny eny Ambohibao izany. Fantatra fa ahina ny nisian’ny hosoka sy ny fanaovana hosoka. Fanodinkodinam-bolam-panjakana sy tolotra na fanomezana tsy mazava sy fanadiovam-bola « cadeaux illicites et blanchiment de capitaux »…Tale sy tompon’andraikitra ambony samihafaAnisan’ny ahina ho tsy afa-bela amin’izany fa voarohirohy amin’izao raharaha izao ny tale misahana ny vola eo anivon’ity minisitera ity tamin’ny fotoan’androny. Eo koa ireo mpitantana ny kaontimbola miisa roa « dépositaires comptables » sy ny tompon’andraikitra roa misahana ny tsenam-baro-panjakana, mpitantana iray « gestionnaire d’activités » ary ireo mpamatsy entana maromaro.Miandry ny ho tohin’ny fanadihadianaNilatsaka ny didy teo anivon’ny Pac ka fito ireo nampidirina vonjimaika am-ponja eny Antanimora ny 17 novambra teo. Ny valo kosa, nahazo fahafahana vonjimaika ary mbola miandry ny mety ho tohin’ny fanadihadiana sy ny famotorana izy ireo.Synèse R.L’article Minisiteran’ny Mponina – Fanodinkodinam-bola: tompon’andraikitra ambony fito nampidirina am-ponja vonjimaika  a été récupéré chez Newsmada.

MIDIRAMA : Barea ! Barea !
21/11/2020

Sans conteste, la semaine qui se termine a été celle du football à Madagascar. L’occasion a été trop belle pour s’extérioriser pour beaucoup et Toamasina a été pour un jour le pôle d’attraction de l’île. L’engouement est tel que le contenu technique de ce match des Barea contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire importait peu, seul le résultat final comptait. Un match « nul » pour nos joueurs mais pourvu qu’on ait eu « l’ivresse » nous suffisait. La bière coulait à flots dans les « Fan Zone » et elles étaient d’ailleurs créées dans ce but. Des moments de liesse qui ont laissé libre cours à toutes les insouciances faisant fi aux moindres gestes barrières sanitaires pourtant rappelés ici et là, mais inconsciemment l’on se disait « Après tout, après nous, le déluge ! » Et dans la suite logique du « Des jeux et du pain » pour distraire le peuple, le moment était propice, dans une telle situation d’enchantement, pour le pouvoir d’instiller, d’étaler ses réalisations faites au grand dam des sujets qui gênent comme celui toujours latent du Kere dans le Sud. Les pluies de ces derniers jours auraient pu y être salvatrices, mais la sécheresse était telle que les semences ont remplacé depuis longtemps l’ordinaire dans les assiettes. En plus, la grêle, comble de malheur, il y en avait trop surtout sur les Hautes Terres, handicapant ainsi les récoltes fruitières et maraîchères futures. Un autre fait saillant de la semaine a fait de l’ombre aux Barea puisqu’il a fait le « Buzz » comme on dit sur les réseaux sociaux. Les internautes comme les assidus des autres médias se sont vraiment amusés, pour certains, et indignés, pour d’autres, de ce pugilat, une vraie démonstration de techniques guerrières, entre deux personnalités publiques se déroulant à Ambilobe, dans le Nord-ouest de Madagascar. Une vidéo a relaté en direct ce « full contact » et le vidéaste n’a qu’à bien se terrer car comme acte de déstabilisation, on n’en fait pas plus. Enfin, le comble du ridicule ne nous est pas exclusif, comme ces présidentielles made in USA, dont les résultats officiels traînent les pattes pour être proclamés. Le pays le plus « High Tech » du globe est encore au stade de recomptage des voix, nos électeurs de Midongy du sud ou de Kandreho, doivent se taper le ventre de rire car ils ne sont pas les seuls damnés de la sphère démocratique de la Terre. Le grand Nicolas, pas Machiavel mais Sarkozy, disait que le continent africain n’est pas encore entré dans l’Histoire. Alors que dire, à ce propos des Etats-Unis : « Ils doivent y entrer à rebours !». Une autre bataille de type médiéval, vient de s’achever, celle du Haut Karabach. Ce territoire faisant partie de l’Azerbezian où une population à majorité d’origine arménienne fait l’objet de chasse à l’homme sous l’éternel prétexte de couver des menaces de sédition vis-à-vis de Bakou, la capitale. Comme toujours, les faits historiques reviennent au galop, la Turquie, vestige de l’empire Ottoman, n’a pas manqué de s’y mêler et d’imposer une paix dont les conditions n’échappent à personne. Vladimir Poutine, un autre nostalgique, sans le dire, de la Grande URSS, n’a pas manqué de faire remarquer que si la « Grande Russie » (versus Hélène Carrère d’Encausse) était encore là, cette bataille n’aurait pas eu lieu. Enfin, cette année 2020, sans faste locale ni internationale, commence à tirer les rideaux de la scène de la planète Terre. Et les éventuels vaccins récemment révélés, d’où qu’ils viennent, ne vont que redonner à tout le monde du baume au cœur et même de dire que le génie humain existe bel et bien. M.Ranarivao L’article MIDIRAMA : Barea ! Barea ! est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article MIDIRAMA : Barea ! Barea ! a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Ady amin’ny kere any Atsimo: hanambatra ny ezaka ny mpiara-miombon’antoka
20/11/2020

Nihaona tamin’ireo mpiara-miombon’antoka vaventy ny filoham-pirenena Andry Rajoelina omaly. Nidinika ny vahaolana entina hiadiana amin’ny kere mampijaly ny mponina any atsimon’ny Nosy izy ireo tamin’izany.Ny vondrona eoropeanina, Pam, USAID ary ny Unicef, ireo no nidinika niaraka tamin’ny filoham-pirenena Andry Rajoelina, omaly. Namaritra ny asa goavana iarahana ary nametrahana ireo tetibola manokana ho entina hiadiana amin’ny tsy fanjarian-tsakafo sy ny ady amin’ny hain-tany any atsimo no natao tamin’izany.Nohamafisina tamin’ny filan-kevitra, ny alarobia teo izany, ho fanamafisana ireo asa efa natomboka.Ansian’izany ny fametrahana ireo toeram-pitsaboana sy fanarenana ara-tsakafo sady toeram-pamatsiana ara-tsakafo ny mponina any atsimon’ny Nosy toy ny ao Ifotaka, izay efa am-perinasa ankehitriny. Eo koa ny fizarana sakafo mahatratra 6.000 taonina ho an’ny mponina iarahana amin’ny Pam.Ankoatra izany ny fametrahana ireo komity miady amin’ny haintany na “comité anti-kere” izay tarihin’ny governora any amin’ny faritra sy ny lehiben’ny distrika voakasik’izany. Eo koa ny solontena isan-tokony avy amin’ny minisitera maro sy ireo mpiara-miombon’antoka miankina amin’ny fanjakana na mahaleotena.Toeram-ponenana manakaiky ranoEfa teo koa ny fizarana rano sy sakafo milanja 350 taonina iarahana amin’ny Mahakama. Ny fandrindrana ny fanisana ny mponina tena iharan’ny kere sy tratran’ny tsy fanjarian-tsakafo.Nisy ny fametrahana ny toeram-ponenana manakaiky fari-drano ho an’ireo fianakaviana marefo, izay homena toerana 1.000 m2 isam-pianakaviana mba hahafahan’izy ireo mivelona sy mamboly ary miompy.Fambolena amin’ny alalan’ny fanondrahana ireo fari-pambolena, fiompiana osy sy ny fanodinana ny vokatr’izay ao anaty fohy ezaka ho fidiram-bola maharitra ho azy ireo. Teo koa ny fametrahana toeram-ponenana mendrika.Efa nanomboka ny asa amin’ny famaritana ireo toerana hanaovana izany tetikasa izany, izay manakaiky ny reniranon’i Mandrare ary atomboka ao Ifotaka.Tatiana AL’article Ady amin’ny kere any Atsimo: hanambatra ny ezaka ny mpiara-miombon’antoka a été récupéré chez Newsmada.

Tolo-tanana ho an’i Piff: niray hina tanteraka ireo mpiangaly mozika rap
23/11/2020

Tontosa, ny asabotsy 21 novambra teo nanomboka tamin’ny 10 ora maraina, ny tolo-tanana ho an’i Piff. Fiaraha-mientana hip hop… « Iray aina, iray vatsy », notanterahina tetsy amin’ny Noumba Club Itaosy (Guest House teo aloha) izy ity. Maro ny nandray anjara tamin’izany hetsika izany, toa an-dry Mamy Saya & Alkassim, ny 08MM, ny Miora Killah&Ratex, ny Slem (Bogota), ny 67 Squad, ny 102 Fassad, ny Xcrew, ny Mista&Boska, ny Dahalo, ny Kriminaly, ny Etika, ny Familia, ny Reen-Key, ny Gouvernigga, ny Syndikat Kaid, ny Map, architek. Noho ny tsy fahasalamana mahazo an’i  Piff, avy ao amin’ny 102 Fassad, ny anton’ity hetsika ity. “Aretin’ny havokavoka miampy diabeta ny mahazo azy ary misy fahasarotana izany. Efa lany ny vola eo am-pelatanan’i Piff, amin’ny fitsaboana, ka mitondra anjara biriky izahay… Tsy avela irery ny namana satria «Iray vatsy, iray aina », araka ny nambaran’ny namana akaiky azy, ao anaty tontolon’ny rap. Manao antso avo ho an’ireo malala-tanana sy mpanaraka kolontsaina malagasy i Piff satria mbola maro ny fandaniana amin’ny fitsaboana azy, raha ny nambarany. Manana ny pejy facebook 102 Fassad ny vondrona misy azy ary afaka mifanerasera ao ho an’izay mila izany. Izahay eto amin’ny Gazety Taratra dia mirary fahasalamana feno ho an’i Piff.Narilala L’article Tolo-tanana ho an’i Piff: niray hina tanteraka ireo mpiangaly mozika rap a été récupéré chez Newsmada.

Miverina ny trafika: andramena 87 tratra tany Amparafaravola
18/11/2020

Tsy foana! Hazo sarobidy maromaro ny tratran’ny fitantanam-paritry ny Tontolo iainana sy ny harena lovain-jafy (Dredd) Alaotra Mangoro, niaraka amin’ny Polisim-pirenena, tany amin’ny fokontany Antanambao, kaominina Ambohimandroso, distrika Amparafaravola, ny alatsinainy 16 novambra teo.Tratra ny olona roa, ny mpiambina sy ny sefo fokontany, hatao famotorana. Taorian’ny famotorana, fantatra fa olona roa no nitazona ireo hazo ary nitsoaka ka karohin’ny mpitandro filaminana amin’izao fotoana izao. Nogiazan’ny Dredd Alaotra Mangoro ireo hazo, nahitana bolabola andramena 87 isa, voamboana iray mirefy 2 metatra ary hazo tsotra telo mirefy 2 metatra.Manamafy ny minisiteran’ny Tontolo iainana sy ny harena lovain-jafy (MEDD) fa mazava ny hafatra napetraky ny filohan’ny Repoblika sy ny praiminisitra, amin’ny tsy handeferana mihitsy ireo mpanao trafika hazo sarobidy toy izao. Marihina fa voasokajy ho ady heloka ny fikitihana zavamaniry na biby avy any anaty faritra arovana. Voarara tanteraka ny fikapana, ny fitaterana, ny fivarotana ary ny fanondranana any ivelany hazo sarobidy. Hiharan’ny sazy henjana izay tratra mandika ireo.Njaka A.L’article Miverina ny trafika: andramena 87 tratra tany Amparafaravola a été récupéré chez Newsmada.

BMOI : La première banque à s’implanter sur l’axe By-Pass 
23/11/2020

La Banque Malgache de l’Océan Indien (BMOI) vient d’inaugurer une nouvelle agence dans la commune d’Alasora, plus précisément, sur l’axe By-Pass.  « Nous allons densifier notre présence dans la Capitale et ses communes périphériques à fort potentiel de développement. La mise en place de cette nouvelle agence confirme également notre volonté de continuer à fournir les efforts nécessaires pour mettre à la disposition de notre clientèle des services répondant bien à ses attentes, sans oublier son accompagnement », a déclaré Alain Merlot, directeur général de cette institution financière, lors de l’inauguration de cette nouvelle agence à Alasora la semaine dernière. Il faut savoir que la BMOI est la première banque à s’implanter sur l’axe By-Pass. « Et cette nouvelle agence va soutenir les activités de tous les acteurs économiques de la zone de chalandise tout en leur permettant d’accéder aux services bancaires essentiels sans avoir besoin de sortir de leur localité », a-t-il poursuivi. Rythme ascendant. Force est de remarquer que l’attractivité économique sur l’axe By-Pass a connu un rythme ascendant, surtout depuis l’avancement des travaux de construction de la future rocade Nord/Nord –Est d’Antananarivo. « Toutes les entreprises et les particuliers à proximité pourront ainsi effectuer leurs opérations bancaires près de chez eux tout en gagnant du temps. En outre, les opérations peuvent se faire en toute sécurité et en toute simplicité. En effet, cette nouvelle agence implantée sur l’axe By-Pass, est équipée d’un GAB  (Guichet Automatique de Banque) et d’un dispositif sécurisé de versement d’espèces dénommé «MALAKY +», qui sont disponibles 24H/24 et 7J/7 », a fait savoir le directeur général de la BMOI. Position de référence. Rappelons que la Banque Malgache de l’Océan Indien est une filiale du groupe BCP, l’une des premières institutions bancaires du Maroc. Elle occupe depuis plus de 30 ans une position de référence auprès des Entreprises, des Institutionnels et des particuliers milieu et haut de gamme. La BMOI est implantée dans les principales villes de Madagascar et a aménagé des espaces dédiés tels que les Centres d’Affaires Entreprises et les Agences Prestige. Par ailleurs, la banque est certifiée ISO 9001-2015 sur toutes ses activités de production bancaire, d’autant plus qu’elle est un acteur majeur du commerce international à Madagascar. Navalona R. L’article BMOI : La première banque à s’implanter sur l’axe By-Pass  est apparu en premier sur Midi Madagasikara.L’article BMOI : La première banque à s’implanter sur l’axe By-Pass  a été récupéré chez Midi Madagasikara.

Kaominina Fiaferana: nankasitrahana ireo mendrika tamin’ny fanadinam-panjakana
20/11/2020

Tsy nijery fotsiny ireo mpianatra mendrika tamin’ny fanadinam-panjakana teo ny ben’ny Tanànan’i Fiaferana. Notolorana mari-pankasitrahana izy ireo, omaly.Nankasitraka ny mpianatra mendrika nitana ny laharana telo voalohany nandritra ny fanadinam-panjakana CEPE sy BEPC ary bakalorea ny ben’ny Tanànan’i Fiaferana, distrikan’Antananarivo Avaradrano, Andrianaho Ratovelomanana, omaly, teny amin’ny biraon’ny kaominina. Ireo mpiadina telo nisongadina tamin’ny fanadinana CEPE sy BEPC ary ny mpiadina iray nahazo Mention assez bien tamin’ny bakalorea no nahazo fankasitrahana sy medaly ary lelavola ho fisaorana azy ireo. « Fampirisihina ny mpianatra hanao ny tsara hatrany sy hiezaka amin’ny fianarana no tanjona. Hetsika sambany nisy nanao ny fankasitrahana toy izao », hoy ny ben’ny Tanàna. Mbola hidinika ny fanampiana ireo mpianatra sangany ireo amin’ny fanohizana fianarana ny mpitantana ny kaominina, araka ny fanazavany. 10 tamin’ny mpianatra 14 avy ao amin’ny lycée no nahazo ny mari-pahaizana bakalorea ho an’ny kaominina. Notolorana medaly koa izy rehetra afaka soa aman-tsara ireo. Nankasitrahana koa ny sekoly efatra nanana taham-pahafahana 100% tamin’ny CEPE farany teo. 16 ny isan’ny sekoly ambaratonga voalohany ao anatin’ny kaominina, telo ny ambaratonga faharoa ary roa ny lycée mandray ny mpianatra rehetra. Niantoka ny sakafon’ny mpiadina tamin’ny fanadinana CEPE ny kaominina ho fanampiana ireo ray aman-dreny.Vonjy A.L’article Kaominina Fiaferana: nankasitrahana ireo mendrika tamin’ny fanadinam-panjakana a été récupéré chez Newsmada.

TARATRY NY KANTO
20/11/2020

 Nampoina  – No dose by Trano Bongo TanjombatoHafampana ny faran’ny herinandro … Hitondra mozika mahafinaritra i Nampoina, anio zoma 20 novambra, manomboka amin’ny 7 ora hariva, etsy amin’ny No Doze by Trano Bongo Tanjombato. Ao anatin’izany ny hira “acoustique” iarahan’i Nampoina amin’i Harty Andriambelo, izay manana ny mampiavaka azy ihany koa. “Seho maimaim-poana izy ity… Hanafana sy handrotsirotsy antsika eny am-pihinanana sy fisotroana ny tovovavy,” hoy ny tompon’andraikitra ao amin’ny No Dose.Lion Hill – Karibotel26 Analakely Asabotsy mahafinaritra … Mpanakanto manana ny maha izy azy indray ny hanafana ny After work, amin’ny alalan’ny “Show case” etsy amin’ny Karibotel26  Lounge Analakely, i Lion Hill miaraka amin’i Ambassadora -615. Seho hotanterahina rahampitso asabotsy 21 novambra, manomboka amin’ny 12 ora 30 antoandro. Hovelomina ao ireo hira nahafantarana azy  sy ny maro hafa tsy ampoizina . Eo am-pisakafoana ny matsiro, hovazoina amin’izany ny “ Ambila”, “ Hanaraka ano ”… L’article TARATRY NY KANTO a été récupéré chez Newsmada.

Sahiry: « Tsy tonga any ifotony ny fanampiana »
23/11/2020

Nivoaka amin’ny fanginany. “Tsy tonga eny anivon’ny fokontany ireo fanampiana ho an’ireo kere any atsimo. Hatreo anivon’ny kaominina ihany izany. Mihinana voamadilo sy ravina raketa hitazonana aina ny mponina”, hoy ny fikambanana Sahiry. Namory mpanao gazety tetsy Tsimbazaza izy ireo, ny asabotsy teo. Ahitana ireo mpanakanto avy any atsimon’ny Nosy. Na izany aza, nankasitrahin’izy ireo ny fanampiana, saingy tokony hazava ny fitantanana sy ny fitsinjarana izany. Hanao fampisehoana eny Ambohimanambola izy ireo ny 29 novambra izao, hotronin’ny mpanakanto maro. Hatolotra ny BNGRC ny vola azo amin’izany ka iantsoan’izy ireo ny rehetra, handray anjara sy hitondra ny tolo-tanana.Synèse R. L’article Sahiry: « Tsy tonga any ifotony ny fanampiana » a été récupéré chez Newsmada.

Lakandranon’i Bemanonga: ho an’ny tanimbary sy ny faritra arovana
18/11/2020

Nizaha ny fanajariana ny lakandrano mirefy 9 km any amin’ny kaominina Bemanonga, distrikan’i Morondava, ny minisitry ny Tontolo iainana sy ny fampandrosoana ny harena lovain-jafy, i Baomihavotse Vahinala. Lakandrano manondraka tanimbary 187 ha, diovina sy miantoka ihany koa ny fiarovana ny faritra arovana Menabe Antimena.Nozahana ny fanatanterahan’ireo mpiara-miombona antoka bokin’andraikitra amin’ny fiahiana sosialy sy ny fiarovana ny mponina sy ny manodidina. Anisan’ny fiahiana azy ireo  ny fanadiovana lakandrano,ka fianakaviana manodidina ny 1 000 ny hahita tombontsoa, noho ny tanimbary voatondraka. Etsy andaniny, mampiroborobo sy misarika mpizahatany ny fanajana bokin’andraikitra amin’ny fiarovana ny tontolo iainana, indrindra hisian’ny fitoviam-pijery tsy hampisy olana eo amin’ny samy mpiara-monina.Mantanteraka ny asa amin’izao fotoana izao ny tetikasa Fanamby sy ireo teknisianina ao aminy. Olona maherin’ny 20 miasa isan’andro ny manadio lakandrano; mitady fanampiana amin’ny faritra hahazoana fitaovam-baventy (engin) koa ny ekipan’ny Fanamby. R.Mathieu  L’article Lakandranon’i Bemanonga: ho an’ny tanimbary sy ny faritra arovana a été récupéré chez Newsmada.